Mot-clef

de la martinière jeunesse

Nathaniel Hawthorne, Le Minotaure

De l’aventure, du mystère et de l’action ! Rien de mieux pour faire frémir les lecteurs ! Ajoutez un jeune prince courageux, une sorcière, quelques personnages peu recommandables, un robot de métal et, enfin, un terrible monstre, mi-homme, mi-taureau, enfermé dans un labyrinthe effrayant. Sans oublier le délicieux sourire d’une princesse qui n’a pas froid aux yeux. Et voilà les aventures de Thésée qui prennent un petit air de jeu vidéo. D’Athènes à la Crète, que d’exploits ! Ils sont ici racontés avec brio par un grand écrivain américain, Nathaniel Hawthorne (1804–1864). « Le Minotaure » appartient à un recueil de nouvelles, les Tanglewood Tales ou Contes du Bois Touffu. Seul petit aménagement avec les textes fondateurs : Ariane refusant l’invitation de Thésée à la suivre, celui-ci ne l’abandonne donc pas sur l’île de Naxos – la morale puritaine est sauve !

Dès 12 ans

Nathaniel Hawthorne, Le Minotaure, illustrations de Régis Loisel, L’Ecole des Loisirs, coll. « Classiques », 2019, 96 p., 5,10 € — texte intégral traduit de l’anglais par Catherine Chaine.

Du même auteur : La Toison d’or, illustrations de Régis Loisel, L’Ecole des Loisirs, coll. « Classiques », 1979, 96 p., 5,10 € — texte intégral traduit de l’anglais par Catherine Chaine.

Françoise de Guibert, Dis, comment tu nais ?

Françoise de Guibert, Dis, comment tu nais ?

« Entre mars et juin, le couple peut avoir quatre portées de trois à cinq bébés. » On ne chôme pas, dans la famille des musaraignes musettes ! Et qu’il est drôle de les voir, quand ils sortent du « nid familial », s’accrocher « à la queue leu leu pour ne pas se perdre » ! La chouette chevêche, « haute comme deux pommes », est gâtée par son partenaire, qui lui offre de délicieux mulots. Dans le trou d’arbre qui sert de nid, elle pond « quatre œufs qui ressemblent à des balles de ping-pong blanches ». Puis elle les couve. A trois semaines, les oisillons « commencent à grimper aux parois du nid avec leurs griffes pour aller jouer les équilibristes. Encore une grande semaine, et ils s’essaieront à voler. Partons au fond des mers. La pieuvre, après avoir veillé sans manger « de 24 à 125 jours » sur les milliers d’œufs fixés au plafond de sa grotte, mourra d’épuisement… Dans cet album, Françoise de Guibert explique en termes simples mais scientifiques la conception et la naissance de plus de 40 bébés animaux. Cette « pouponnière » est illustrée avec talent et humour par Clémence Pollet, qui porte un regard tendre sur ces bébés animaux et sur leurs parents.

Dès 8 ans

Françoise de Guibert, Dis, comment tu nais ?, illustrations de Clémence Pollet, De La Martinière Jeunesse, 2019, 96 p., 12,90 € — Imprimé en Espagne

Des mêmes auteurs :
Dès 8 ans — Françoise de Guibert, Dis, que mangestu ?, illustrations de Clémence Pollet, De La Martinière Jeunesse, 2018, 96 p., 12,90 €
Dès 8 ans — Françoise de Guibert, Dis, où tu habites ?, illustrations de Clémence Pollet, De La Martinière Jeunesse, 2017, 96 p., 12,90 €
Dès 4 ans — Florence Guibert et Clémence Pollet, Dis, comment ça pousse ?, De La Martinière Jeunesse, 2016, 86 p., 12,90 €

Delphine Chedru, Aller-Retour

Delphine Chedru, Aller-Retour

« Papa m’a offert un avion. Il est rouge et rapide ! » Lancé par le garçonnet, le voilà qui traverse les pages, survole champs et villes, côtoie hirondelles et montgolfière pour arriver entre les mains d’une petite fille. Va-t-elle le renvoyer ? Si l’on en croit le titre, bien sûr ! Un album au dessin épuré et aux couleurs franches, pour rêver à son tour sur les ailes de ce petit avion rouge.

Avant 3 ans

Delphine Chedru, Aller-Retour, De La Martinière Jeunesse, 2018, 10,90 €

Elmodie, Matelot à l’eau

Elmodie, Matelot à l’eau

Joe rêve sur la plage. « Pour passer le temps, Petit matelot commença à plier des feuilles de papier afin d’en faire des bateaux. » C’est bien le B.A. BA du pliage ! « Un par un, il les mit à l’eau et bientôt toute la mer fut recouverte de petites voiles blanches ». Là, cela devient plus complexe… et quand Elmodie nous fait tanguer dans la tempête, ou braver un monstre marin, il lui faut une belle maîtrise du métier d’ingénieur papier ! Au fil de pages, le petit bateau de Joe entre dans le port de New York – et nous voilà au cœur des superbes affiches Art déco qui vantaient les luxueux transatlantiques.

Dès 6 ans et pour tous les amoureux de la mer

Elmodie, Matelot à l’eau, De La Martinière Jeunesse, 2016, 16 p. et 8 pop-up, 19,90 €

Françoise de Guibert, Dis, que manges-tu ?

Françoise de Guibert, Dis, que manges-tu ?

« La chouette hulotte chasse les campagnols. La chouette hulotte chasse à l’affût, perchée sur une branche. Son vol est tellement silencieux qu’elle surprend les petits rongeurs. En cas de besoin, elle chasse aussi chauve-souris, taupes, insectes ou limaces. » Et la limace ? Et le renard ? Et la baleine à bosse ? Et le ver de terre ? Sur chaque double page, est présenté un animal et ses « menus », la manière de se procurer la nourriture, voire les « outils » utilisés. Un langage scientifique à portée des écoliers et des illustrations fines, élégantes et informatives. Le duo Françoise de Guibert et Clémence Pollet fonctionne bien, comme nous l’avions vu avec Dis, où tu habites ? et Dis, comment ça pousse ?.

Dès 8 ans

Françoise de Guibert, Dis, que manges-tu ?, illustrations de Clémence Pollet, De La Martinière Jeunesse, 2018, 96 p., 12,90 €

Elsa Martin, Le château de Versailles raconté aux enfants

Elsa Martin, Le château de Versailles raconté aux enfants

La journée des Dupes, les Plaisirs de l’Ile enchantée, une galerie des glaces et un potager, Mozart, Napoléon, la reine Victoria… et aujourd’hui plus de 10 millions de visiteurs : Versailles, selon le mot de Victor Hugo, est le livre d’histoire de la France. Louis XIII aurait-il imaginé pareil destin pour ce modeste pavillon de chasse édifié dans les marais du val de Gally ? Cet album présente, chronologiquement, les « grandes heures » du château, jusqu’à la tempête de Noël 1999 et à l’exposition Jeff Koons, de triste mémoire. Photos et reproductions d’œuvres d’art font de cet album un bel ouvrage documentaire.

Dès 8 ans

Elsa Martin, Le château de Versailles raconté aux enfants, De La Martinière Jeunesse, 2017, 72 p., 14,50 €

Françoise de Guibert, Dis, où tu habites ?

Françoise de Guibert, Dis, où tu habites ?

« La chouette effraie niche dans les clochers. Cette dame blanche a une tête en forme de cœur. Elle vit et chasse la nuit. Elle repère ses proies au bruit et consomme près de 1600 petits rongeurs chaque année. […] On l’appelle ‘effraie des clochers’ car, pour pondre, elle apprécie l’obscurité des clochers d’église ou de n’importe quel vieux bâtiment abandonné. » Et encore, je ne vous ai pas tout dit de la Chouette ! Vous découvrirez aussi, entre autres, les habitudes du chardonneret élégant, du lapin de garenne, du petit rhinolophe (une chauve-souris), de la mygale maçonne ou du couteau – non, pas votre Opinel, celui que vous ramassez sur la plage ! Chaque double page de ce livre présente les astuces de ces animaux, petits ou grands, connus ou plus rares, proches ou lointains pour aménager leur « maison ». Un bel ouvrage documentaire, malgré un titre peu valorisant.

Dès 8 ans

Françoise de Guibert, Dis, où tu habites ?, illustrations de Clémence Pollet, De La Martinière Jeunesse, 2017, 96 p., 12,90 €

Françoise de Guibert, Dis, où tu habites ?

Françoise de Guibert, Dis, où tu habites ?

« La chouette effraie niche dans les clochers. Cette dame blanche a une tête en forme de cœur. Elle vit et chasse la nuit. Elle repère ses proies au bruit et consomme près de 1600 petits rongeurs chaque année. […] On l’appelle ‘effraie des clochers’ car, pour pondre, elle apprécie l’obscurité des clochers d’église ou de n’importe quel vieux bâtiment abandonné. » Et encore, je ne vous ai pas tout dit de la Chouette ! Vous découvrirez aussi, entre autres, les habitudes du chardonneret élégant, du lapin de garenne, du petit rhinolophe (une chauve-souris), de la mygale maçonne ou du couteau – non, pas votre Opinel, celui que vous ramassez sur la plage ! Chaque double page de ce livre présente les astuces de ces animaux, petits ou grands, connus ou plus rares, proches ou lointains pour aménager leur « maison ». Un bel ouvrage documentaire, malgré un titre peu valorisant.

Dès 8 ans

Françoise de Guibert, Dis, où tu habites ?, illustrations de Clémence Pollet, De La Martinière Jeunesse, 2017, 96 p., 12,90 €

Jean-Christophe Piot, La Mythologie grecque racontée aux enfants

Jean-Christophe Piot, La Mythologie grecque racontée aux enfants

« Sortie tout armée du crâne de Zeus, Athéna et accompagnée d’une chouette, l’oiseau de la sagesse. Casquée, armée d’une lance et d’un bouclier décoré de la tête de Méduse, elle incarne le courage et la clémence dans les batailles qu’elle remporte sans massacres inutiles. En temps de paix, elle protège les arts et les sciences ou vient au secours de héros comme Ulysse, qu’elle guide dans son errance. » Dans cette double page illustrée d’œuvres d’art, l’auteur confronte Athéna et Arès, guerrier sauvage et sanguinaire. Une présentation claire, bien documentée et esthétique des Olympiens et des héros légendaires.

Dès 10 ans

Jean-Christophe Piot, La Mythologie grecque racontée aux enfants, De La Martinière Jeunesse, 2017, 72 p., 14,50 €

Michael Bird, Une histoire de l’art expliquée à tous : la nuit étoilée de Vincent et autres récits

Michael Bird, Une histoire de l’art expliquée à tous : la nuit étoilée de Vincent et autres récits

« Un jour où Friedrich marchait en montagne avec Franz, un vieux camarade d’école, ils passèrent la nuit dans une auberge. Au réveil, un brouillard gris collait aux carreaux. Ils se mirent tout de même en route, prenant le chemin de forêt qui grimpait vers la montagne. […] Puis, tout d’un coup, ils émergèrent dans le ciel clair. Ils restèrent un moment silencieux.
“Nous sommes les rois du monde ! ” dit enfin Franz. “Je ne me sens pas le roi du monde”, répondit Friedrich songeur, “mais seul au monde.” Il regarda au loin. A part quelques rochers affleurant du brouillard, les montagnes grises se confondaient avec le ciel pâle. “Seul… avec l’âme de la Nature. ” »
Voici un extrait du court récit qui présente le célèbre tableau de Caspar David Friedrich, « Le voyageur contemplant une mer de nuages ». Si non è vero, è bene trovato, a‑t-on souvent envie de dire à la lecture de ces récits : anecdotes ou courtes nouvelles inspirées ? Toujours est-il que l’idée d’éclairer un tableau ou une œuvre, reproduite en beau format, à un récit focalisé sur son artiste est une manière intéressante de faire entrer les jeunes lecteurs dans le monde de l’art. La chronologie est respectée, la grande majorité des artistes sont européens, avec quelques incursions en Egypte, en Inde ou au Japon. De la grotte Chauvet aux graines en céramique de Weiwei, partez pour un voyage qui démarre il y a 40 000 ans.

Dès 10 ans

Michael Bird, Une histoire de l’art expliquée à tous : la nuit étoilée de Vincent et autres récits, illustrations de Kate Evans, De La Martinière Jeunesse, 2016, 336 p., 25 €. Traduit de l’anglais.

Florence Guibert et Clémence Pollet, Dis, comment ça pousse ?

Florence Guibert et Clémence Pollet, Dis, comment ça pousse ?

Que les pommes poussent sur un pommier, même les petits citadins le savent. Pomme de reinette et pomme d’api, mais pas seulement : il existe plus de 7000 variétés de pommes. Mais comment poussent la noix de coco ? le kiwi ? le chou ? la cacahuète ? et la pomme de terre ? Comment s’appellent l’arbre ou le plant qui nous donnent ces fruits et ces légumes ? Très didactique, l’ouvrage est construit par doubles pages : à gauche, le fruit ou le légume ; à droite, l’arbre ou le plant. Avec quelques explications simples à retenir, avant de filer au marché choisir « les fruits de l’actinidier ».

Dès 4 ans

Florence Guibert et Clémence Pollet, Dis, comment ça pousse ?, De La Martinière Jeunesse, 2016, 86 p., 12,90 €

Philippe de Kemmeter, Papa est connecté

Philippe de Kemmeter, Papa est connecté

« Le pingouin avec l’ordinateur, c’est mon papa », explique le petit pingouin. « Papa lit son journal virtuel, consulte la météo et passe beaucoup de temps avec ses amis virtuels. » Vous pensez, d’un côté, 532 amis sur Icebook ; de l’autre, une maman et un petit pingouin de rien du tout… Mais voici qu’un beau matin, c’est le drame absolu : plus de connexion ! Papa va-t-il enfin renouer avec le monde réel ?
Une banquise, des igloos et des pingouins, pour rappeler aux papas et aux mamans que le vrai monde des petits pingouins les attend avec impatience.
Ceux qui se sentent concernés ont tout l’été pour faire fondre la banquise ! Les dessins sont pleins d’humour, même si les petits pingouins ont parfois un air de parenté moralisatrice avec les Indégivrables du Monde.

Dès 4 ans

Philippe de Kemmeter, Papa est connecté, De La Martinière Jeunesse, 2015, 32 p., 7,90 €