Thème

De 7 à 8 ans

Astrid Lindgren, Un Noël enchanteur

« La veille de Noël est un jour étrange à mon avis. Toute la journée, on doit attendre, encore et encore. Gunnar et moi, nous nous sommes faufilés dans le salon et avons tâté tous les cadeaux qui se trouvaient dans la panière à linge.
— Crois-tu que tu auras un cadeau enchanteur ? a demandé Gunnar.
Car figurez-vous qu’un cadeau enchanteur est le plus merveilleux des cadeaux. »
Nous sommes en 1913, et Astrid, qui ne sait pas encore quelle sera sa célébrité, a six ans et, à six ans, préparer Noël, au fin fond de la Suède, c’est toute une aventure. Il y faut un sapin, bien sûr, décoré de bougies et de drapeaux en papier, il y faut des oranges et des noix, des chants et du riz au lait… de la neige et un peu de magie ! Facile, grâce au crayon malicieux de Cécilia Heikkilä et à ses couleurs chaudes comme du pain d’épices.
Chers parents, le truc de la panière à linge étant éventé, à vous de trouver où cacher les cadeaux !

Dès 4 ans

Astrid Lindgren, Un Noël enchanteur, illustrations de Cecilia Heikkilä, Cambourakis, 2022, 32 p.,15 € — Traduit du suédois par Catherine Renaud. Imprimé en Lettonie

Anne-Sophie Chauvet, Mascarade à Venise

Louis, Xavier, Isabelle et Marguerite ont bien de la chance : voici leur huitième voyage ! Après l’Amérique, l’Alsace, l’Egypte, etc., ils arrivent à Venise, pour le Carnaval. Lord Patrick, qui vient d’épouser leur chère Maman, y possède même un palais. Et travaille sur un projet « top secret ». Une expression qui a tout de suite un petit parfum d’aventure… Car, face aux « gentils » qui veulent restaurer le palais voisin au bénéfice de sa sympathique propriétaire, se trouvent des malfaiteurs qui ont une idée tout à fait différente. Anne-Sophie Chauvet invite ses jeunes lecteurs à mener l’enquête, prétexte à une magnifique visite de Venise, du palais des Doges à Murano, en passant par les quartiers moins touristiques, où l’on peut jouer au foot avant de déguster les spécialités vénitiennes. Le tout sous la bauta, le costume de Carnaval, bien commode pour faire diversion. Irez-vous pour autant glisser votre main dans la bocca di leone ?

Dès 7 ans

Anne-Sophie Chauvet, Mascarade à Venise, Les Quatre Aventuriers – tome 8, illustrations d’Amandine Wanert, Emmanuel Jeunesse, 2022, 169 p., 10,90 €

Jean de La Fontaine, Fables à colorier

Entre deux fables très classiques, « Le Corbeau et le Renard » ou « Le Lièvre et la Tortue », voici pour renouveler notre plaisir « Le Coq et la Perle » ou « Le Renard et les Raisins ».  Ce petit fascicule découvert lors d’un salon du livre en Sologne regroupe six fables, illustrées au trait en noir et blanc, tout exprès pour inviter petits et grands au coloriage. C’est frais, léger, sympathique !

Dès 6 ans

Jean de La Fontaine, Fables à colorier, illustrations d’Hermeline, Editions Violette and Lulu, 2021, 16 p., 4 € — Imprimé en France

Marie Malcurat, Les disparus du Colisée

Après avoir vécu des aventures mémorables sur la Grande Muraille de Chine, au cœur du Machu Picchu et aux pieds du Christ Rédempteur de Rio, Felipe, Gustavo et Clara se retrouvent à Rome. Que va leur réserver la Ville Éternelle ? Trouveront-ils le 4e sceau ? Pour cela, ils doivent résoudre une énigme : qui en veut aux chats du Capitole ?
Ce roman, accessible aux lecteurs juste débrouillés, sous prétexte d’enquête policière, invite à une belle visite de Rome, en donnant une part importante à l’architecture, tant antique que religieuse. Mais on y déguste aussi pizzas et glaces !

Dès 7 ans

Marie Malcurat, Les sept nouvelles merveilles du monde, tome 4 : Les disparus du Colisée, illustrations de Claire Delvaux, Plein Vent, 2022, 64 p., 6,90 € — Imprimé en France

Sophie Bordet-Pétillon, Archi et Basile

Archi, c’est Archibald, le chat du jeune Basile – et grâce à sa fugue, notre « héros » va d’abord visiter une agence d’architecture, puis découvrir un chantier, pour de vrai. Comment dessine-t-on une école ? Comment faire pour qu’un bâtiment ou un pont ne s’écroule pas ? Pourquoi les toits sont-ils différents selon le climat du pays – j’ai appris, par exemple, que les toits en bulbe permettaient à la neige de glisser sans s’accumuler.
Une fois les plans terminés, voilà le temps des gros engins de terrassement, puis de la construction : à chaque corps de métier, ses tâches et ses outils, du géomètre au plombier, de l’électricien au menuisier. Mais construire une maison, c’est une chose, un stade ou une gare, c’est plus compliqué.
Ces deux livres proposent aussi des jeux et laissent de la place pour dessiner. Réalisés sur du beau papier, ils permettront de mieux connaître les métiers de l’architecture et du bâtiment, et, peut-être éveilleront des vocations.

Dès 6 ans

Sophie Bordet-Pétillon, Archi et Basile, Permis de construire, illustrations de Rémi Saillard, Monum, Editions du patrimoine, 2022, 52 p., 14,90 € — Imprimé en France
Sophie Bordet-Pétillon, Archi et Basile, Chantier en cours, illustrations de Rémi Saillard, Monum, Editions du patrimoine, 2022, 52 p., 14,90 € — Imprimé en France

Alice Butaud, Bestioles – Le Marmotton

« Mais pourquoi veux-tu t’évader ? C’est l’hiver, il faut dormir.
— Une sieste de six mois, pas question ! »
Et pourtant, il va bientôt être l’heure d’y aller, au fond de ce terrier si confortable !
Cet album se partage entre une BD rigolote et des pages documentaires ; il propose également un QR code pour accéder à un podcast de France Inter : aucune excuse, donc, pour ne pas chercher à en savoir plus sur ce gros rongeur montagnard dont les apparitions amusent tant les randonneurs. Savez-vous que ses coups de sifflet s’entendent à un kilomètre à la ronde ? Bien utile pour prévenir quand les oiseaux de proie s’annoncent dans le ciel !

Dès 6 ans

Alice Butaud, Bestioles – Le Marmotton, illustrations de Julie Colombet, Hélium en co-édition avec le Museum d’Histoire naturelle, 2022, 40 p., 13,50 €

Didier Lévy, Hanabishi

Le Japon n’est pas seulement le pays des mangas. C’est aussi celui des feux d’artifice ! Créer un feu d’artifice est un art. Un métier dangereux réservé aux hommes, les hanabishi — métier qu’exerce pourtant la grand-mère de la narratrice, seule dans un monde d’hommes. La petite fille est curieuse : elle voudrait apprendre et comprendre, mais sa propre mère lui a interdit d’approcher tout ce qui risquerait d’exploser. Pas question qu’elle y laisse un doigt, comme sa grand-mère ! Mais si le ciel n’était pas seulement la toile sur laquelle se déploient ces superbes feux d’artifice ? Le ciel, raconte grand-mère, ce sont aussi des étoiles, ce cosmos encore à peine exploré… Une autre passion que la jeune fille va bien vite développer.
Ce conte moderne illustré avec finesse et élégance par Clémence Monnet permet d’évoquer le rôle bienveillant des adultes : il n’est pas toujours facile d’aider les enfants à trouver leur voie !

Dès 6 ans

Didier Lévy, Hanabishi, illustrations de Clémence Monnet, Sarbacane, 2022, 32 p., 16,50 € — Imprimé en France

Vanessa Marin, Golet, un petit fou au grand cœur

« Ce soir, tous les serviteurs s’agitent dans les cuisines : un grand banquet se prépare. Crépin appelle Golet :
‒ Voilà ton rôle : au dernier moment, tu te mets dans cet énorme gâteau posé là sur des tréteaux, je referme sur toi un couvercle de pâte. Tu vas te sentir balancé pendant quelques minutes : ce sont les valets qui apportent le gâteau sur la table au son des trompettes. Dès que la musique s’arrête, tu soulèves le couvercle et tu apparais… Ensuite, tu sautes par terre et tu commences ton numéro de jonglage.
‒ À vos ordres ! répond le jeune garçon. »
Quel drôle de métier que celui de fou ! Golet, qui n’a jamais grandi, a appris à jongler et à faire des cabrioles au château de Guillaume de Normandie.
Après avoir fait le pitre pour animer un banquet, après être sorti d’un énorme gâteau, il est parti se coucher. Mais soudain, en pleine nuit, il entend cliqueter des armes et parler à voix basse. Derrière les réjouissances, un complot se prépare…
Dans la tête de Golet, une voix s’impose, plus forte que tout : « Je n’ai qu’une heure pour sauver le duc Guillaume. » Y parviendra-t-il ? S’il n’est pas bien grand, notre Golet est intrépide, inventif et courageux !
Guillaume de Normandie a 19 ans en 1046, et il a bien du mal à imposer son autorité autour de lui. Prévenu par son fou, il échappe à un complot et, quittant Valognes, va se réfugier à Falaise.
L’épisode raconté dans cet album a bien eu lieu ! Ce récit aux nombreux rebondissements est suivi d’une brève chronologie et de quatre silhouettes de Golet (et de son chat !) à reproduire et à colorier.

Dès 5 ans

Vanessa Marin, Golet, un petit fou au grand cœur, illustrations d’Emma La Maôve, Editions de la Nouvelle Librairie Jeunesse, 2022, 34 p., 9,90 € — Imprimé en France

Jacques Prévert, En sortant de l’école

« En sortant de l’école
nous avons rencontré
un grand chemin de fer
qui nous a emmenés
tout autour de la terre
dans un wagon doré… »
En ce début septembre, qui n’aurait pas envie de monter dans ce wagon doré, ou de faire le tour du monde, « de la lune et des étoiles, à pied à cheval en voiture et en bateau à voiles » ? Gallimard Jeunesse nous offre la réédition d’un superbe album illustré par Jacqueline Duhême. Née en 1927, cette grande artiste a fait ses débuts dans l’atelier de Matisse, puis a su convaincre les grands poètes de son temps d’écrire pour les enfants, tout en étant dessinatrice de presse. Sa connivence avec Jacques Prévert (1900–1977) est devenue une vraie amitié, sur laquelle reviennent deux belles pages documentaires. Les musiciens trouveront aussi en fin d’album la partition de ce poème devenu chanson : « Paroles de Jacques Prévert, musique de Joseph Kosma », savaient si bien dire les Frères Jacques avant de nous entraîner « tout autour de la terre ».

Dès 4 ans

Jacques Prévert, En sortant de l’école, illustrations de Jacqueline Duhême, Gallimard Jeunesse, 2022, 32 p., 15,50 € — Imprimé en Italie — Une réédition bienvenue de l’album paru en 1981.

Stéphanie Desbenoit, Les Mains dans la nature – La forêt

En cette fin d’été, voici une recette de confitures des bois qui tombe à point pour ceux qui aiment récolter mûres et framboises. Tournons la page : voici l’automne, avec ses champignons et ses châtaignes. Une bonne occasion d’aller en forêt, sur les traces des faisans, des grives ou du bouvreuil. Dans un panier, on aura ramassé pommes de pin, brindilles, glands et écorce – et voilà de quoi fabriquer un « mini-cerf » ! De saison en saison, cet album très coloré invite à fêter le temps des floraisons, la naissance des petites mammifères, l’arrivée des champignons ou la beauté des premières neiges. Printemps, été, automne ou hiver, il y a toujours un atelier à faire ! Une cabane à construire, une couronne à tresser ou un terrarium à fabriquer.

Dès 6 ans

Stéphanie Desbenoit, Les Mains dans la nature – La forêt, Hatier Jeunesse, 2022, 48 p., 16,50 € — Imprimé en Roumanie
Du même auteur, dans la même collection : Les Mains dans la nature – La campagne

Gaëlle Perret, Un jour Grand-Père m’a donné un ruisseau

Gaëlle Perret, Un jour Grand-Père m’a donné un ruisseau

Ce Grand-Père aurait-il descendu des Fleuves impassibles ? Toujours est-il qu’il fait à son petit-fils un inestimable cadeau : un ruisseau, un tout petit ruisseau, juste à sa source. Cette enfance au fil de l’eau, si elle n’est pas rimbaldienne, s’en va grandissant, ici calme, ailleurs ensauvagée ; ici solitaire, ailleurs entourée d’êtres chers ; ici sous la pluie, ailleurs sous le soleil… Les illustrations courent « au fil de l’eau », avec des motifs chatoyants influencés par les créations textiles d’Aurélia Fronty. Une belle histoire de transmission déjà contenue dans la dédicace : « à mes racines, à mes soleils ».

Dès 7 ans

Gaëlle Perret, Un jour Grand-Père m’a donné un ruisseau, illustrations d’Aurélia Fronty, Gautier Languereau, nov. 2010, 42 p., 17 €.

Thierry Dedieu, Voyage auprès de mon arbre – Le cahier naturaliste d’un lapin

Edmond de la Garenne est un lapin très original :  chaque jour, nous confie-t-il, « je prends mon appareil photo, mes crayons et mes pinceaux pour croquer le monde qui m’entoure. A quelques mètres de mon terrier, je me sens comme un explorateur. » Suivons-le à tout petits pas, pour mieux voir les gouttes de pluie sur une feuille, un escargot sur une autre, ou un phasme bien caché… Nous entendrons aussi les confidences du campagnol qui « s’entraîne à devenir un géant »… Une promenade originale, qui mêle divers médiums, avec beaucoup de poésie.

Dès 6 ans et pour tous les amoureux de la nature

Thierry Dedieu, Voyage auprès de mon arbre – Le cahier naturaliste d’un lapin, Seuil Jeunesse, 2022, 96 p., 17,90 € — Imprimé en Europe