Thème

De 8 à 9 ans

Paul Beaupère, Les folles aventures de la famille Saint-Arthur – Que j’aime ta verdure !

Pour le 11e épisode de leurs « folles aventures », les cinq enfants et les parents Saint-Arthur vont encore vous faire rire aux éclats. Où iront-ils fêter Noël ? Ce sera… dans les Vosges au grand désespoir de Brune, la narratrice, dont les copines se vantent de voyages bien plus exotiques. Les Vosges, ses lynx, son munster, ses tartes aux myrtilles, enfin, aux brimbelles… et la neige qui, quand elle se décide à tomber, ne tombe pas à moitié. Le seul moment à peu près calme – et encore – sera la messe de minuit. Quant au retour, il donnera l’occasion de passer du côté de la féerie : les animaux de la forêt vosgienne n’ont pas dit leur dernier mot !
Paul Beaupère a le chic pour capter les expressions enfantines et adolescentes, et d’en faire du condensé bien serré : c’est plus que pétillant, c’est explosif. Alors tant pis pour la grammaire et tant pis pour les bonnes manières (quoique… le vieux fonds versaillais résiste !), finalement, les Vosges, ce n’est pas « un plan loose de la mort qui tue », comme le dit Brune, 12 ans, la narratrice. La preuve ? On peut même y faire une course en chasse-neige et voir des loups, en vrai.
Une bonne idée de cadeau à glisser sous le sapin, que vous fêtiez Noël au fin fond du Berry ou des Ardennes, il est à parier que votre jeune lecteur en oubliera le dessert.

Dès 8 ans

Paul Beaupère, Les folles aventures de la famille Saint-Arthur – Que j’aime ta verdure !, illustrations d’Ariane Delrieu, Mame, 2022, 192 p., 10 € — Imprimé en Italie

Anne-Sophie Chauvet, Mascarade à Venise

Louis, Xavier, Isabelle et Marguerite ont bien de la chance : voici leur huitième voyage ! Après l’Amérique, l’Alsace, l’Egypte, etc., ils arrivent à Venise, pour le Carnaval. Lord Patrick, qui vient d’épouser leur chère Maman, y possède même un palais. Et travaille sur un projet « top secret ». Une expression qui a tout de suite un petit parfum d’aventure… Car, face aux « gentils » qui veulent restaurer le palais voisin au bénéfice de sa sympathique propriétaire, se trouvent des malfaiteurs qui ont une idée tout à fait différente. Anne-Sophie Chauvet invite ses jeunes lecteurs à mener l’enquête, prétexte à une magnifique visite de Venise, du palais des Doges à Murano, en passant par les quartiers moins touristiques, où l’on peut jouer au foot avant de déguster les spécialités vénitiennes. Le tout sous la bauta, le costume de Carnaval, bien commode pour faire diversion. Irez-vous pour autant glisser votre main dans la bocca di leone ?

Dès 7 ans

Anne-Sophie Chauvet, Mascarade à Venise, Les Quatre Aventuriers – tome 8, illustrations d’Amandine Wanert, Emmanuel Jeunesse, 2022, 169 p., 10,90 €

Blandine Cossa, 20 Destins héroïques de notre histoire

Des balbutiements de l’Etat français au sacrifice d’Arnaud Beltrame, les enfants découvriront ces grandes figures : Vercingétorix, Clovis, Charles Martel, Charlemagne, Godefroy de Bouillon, Saint Louis, Jeanne d’Arc, le chevalier Bayard, François Ier, Henri IV, Louis XIV, Surcouf, Madame Elisabeth, Lafayette, Charrette, Napoléon, d’Estienne d’Orves, de Gaulle, Hélie de Saint Marc et Arnaud Beltrame.
Ces vingt portraits sont accompagnés d’anecdotes, de documentaires et de cartes. Ils font redécouvrir les grandes figures incontestables de notre « roman national » et fait aussi la part belle à quelques héros moins connus, tels Madame Elisabeth, Charrette ou Hélie de Saint Marc. On peut seulement regretter un saut un peu rapide, qui fait passer de Napoléon à de Gaulle. Les textes sont à la fois clairs et riches en détails parfaitement documentés, tout en assumant une vision traditionnelle et chrétienne de l’Histoire de France.

Dès 8 ans

Blandine Cossa, 20 Destins héroïques de notre histoire de Vercingétorix à Arnaud Beltrame, illustrations d’Arnaud Clermont et Chloé Gautier, Mame, 2022, 128 p., 19,90 € — Imprimé au Portugal

Clémentine Beauvais, Azur et le mystère de la pièce d’or

« Comme tous les soirs, Azur rentre à l’orphelinat. Comme tous les soirs, il a hâte de dîner, après une longue journée de travail. Mais ce soir, pas comme tous les soirs, son ventre est noué de terreur… car, de toute sa vie, Azur n’a jamais rien fait d’aussi grave : voler une lettre. Et avec ça, une pièce d’or ! »
En ce début du XXe siècle, Azur, 10 ans, vit à l’orphelinat et gagne sa vie en tant que télégraphiste. Tous les jours, il enfourche sa bicyclette et porte à leurs destinataires des « petits bleus », ces lettres sorties du réseau pneumatique qui serpente sous Paris. Un beau jour, Azur se laisse tenter : il garde la pièce et le billet qu’il devait livrer… Les ennuis et l’aventure ne font que commencer.
Une enquête digne d’Arsène Lupin, un dénouement dans la droite ligne des romans sentimentaux, Clémentine Beauvais s’est amusée avec les codes littéraires très 1900, et cela donne une histoire charmante, avec des rebondissements à chaque chapitre.
Pour éviter toute fatigue oculaire, le livre est imprimé sur un papier légèrement teinté et la police de caractères ainsi que la composition ont été adaptées pour en faciliter la lecture.

Dès 8 ans

Clémentine Beauvais, Azur et le mystère de la pièce d’or, illustrations de Grégory Elbaz, coll. « Flash fiction », Rageot, 2022, 128 p., 7,70 € — Imprimé en France

Jean de La Fontaine, Fables à colorier

Entre deux fables très classiques, « Le Corbeau et le Renard » ou « Le Lièvre et la Tortue », voici pour renouveler notre plaisir « Le Coq et la Perle » ou « Le Renard et les Raisins ».  Ce petit fascicule découvert lors d’un salon du livre en Sologne regroupe six fables, illustrées au trait en noir et blanc, tout exprès pour inviter petits et grands au coloriage. C’est frais, léger, sympathique !

Dès 6 ans

Jean de La Fontaine, Fables à colorier, illustrations d’Hermeline, Editions Violette and Lulu, 2021, 16 p., 4 € — Imprimé en France

Marie Malcurat, Les disparus du Colisée

Après avoir vécu des aventures mémorables sur la Grande Muraille de Chine, au cœur du Machu Picchu et aux pieds du Christ Rédempteur de Rio, Felipe, Gustavo et Clara se retrouvent à Rome. Que va leur réserver la Ville Éternelle ? Trouveront-ils le 4e sceau ? Pour cela, ils doivent résoudre une énigme : qui en veut aux chats du Capitole ?
Ce roman, accessible aux lecteurs juste débrouillés, sous prétexte d’enquête policière, invite à une belle visite de Rome, en donnant une part importante à l’architecture, tant antique que religieuse. Mais on y déguste aussi pizzas et glaces !

Dès 7 ans

Marie Malcurat, Les sept nouvelles merveilles du monde, tome 4 : Les disparus du Colisée, illustrations de Claire Delvaux, Plein Vent, 2022, 64 p., 6,90 € — Imprimé en France

Sophie Bordet-Pétillon, Archi et Basile

Archi, c’est Archibald, le chat du jeune Basile – et grâce à sa fugue, notre « héros » va d’abord visiter une agence d’architecture, puis découvrir un chantier, pour de vrai. Comment dessine-t-on une école ? Comment faire pour qu’un bâtiment ou un pont ne s’écroule pas ? Pourquoi les toits sont-ils différents selon le climat du pays – j’ai appris, par exemple, que les toits en bulbe permettaient à la neige de glisser sans s’accumuler.
Une fois les plans terminés, voilà le temps des gros engins de terrassement, puis de la construction : à chaque corps de métier, ses tâches et ses outils, du géomètre au plombier, de l’électricien au menuisier. Mais construire une maison, c’est une chose, un stade ou une gare, c’est plus compliqué.
Ces deux livres proposent aussi des jeux et laissent de la place pour dessiner. Réalisés sur du beau papier, ils permettront de mieux connaître les métiers de l’architecture et du bâtiment, et, peut-être éveilleront des vocations.

Dès 6 ans

Sophie Bordet-Pétillon, Archi et Basile, Permis de construire, illustrations de Rémi Saillard, Monum, Editions du patrimoine, 2022, 52 p., 14,90 € — Imprimé en France
Sophie Bordet-Pétillon, Archi et Basile, Chantier en cours, illustrations de Rémi Saillard, Monum, Editions du patrimoine, 2022, 52 p., 14,90 € — Imprimé en France

Alice Butaud, Bestioles – Le Marmotton

« Mais pourquoi veux-tu t’évader ? C’est l’hiver, il faut dormir.
— Une sieste de six mois, pas question ! »
Et pourtant, il va bientôt être l’heure d’y aller, au fond de ce terrier si confortable !
Cet album se partage entre une BD rigolote et des pages documentaires ; il propose également un QR code pour accéder à un podcast de France Inter : aucune excuse, donc, pour ne pas chercher à en savoir plus sur ce gros rongeur montagnard dont les apparitions amusent tant les randonneurs. Savez-vous que ses coups de sifflet s’entendent à un kilomètre à la ronde ? Bien utile pour prévenir quand les oiseaux de proie s’annoncent dans le ciel !

Dès 6 ans

Alice Butaud, Bestioles – Le Marmotton, illustrations de Julie Colombet, Hélium en co-édition avec le Museum d’Histoire naturelle, 2022, 40 p., 13,50 €

Luc Blanvillain et Emmanuel Trédez, Les chouquettes à la crème

Si vous croisez un jour dans les couloirs de l’école une jeune femme un peu ahurie répondant au nom improbable d’Elwina Lebéchec, ne lui offrez surtout pas de chouquettes ! Car Elwina Lebéchec en a goûté de bien curieuses dans le roman écrit à quatre mains par Luc Blanvillain et Emmanuel Trédez. Auteur – pardon, autrice — de romans pour la jeunesse, la jeune femme met du beurre dans ses épinards en allant de classe en classe répondre aux questions saugrenues d’écoliers dûment « chauffés » par leurs professeurs. Ceux de l’école de Carensac sont particulièrement créatifs. Jusqu’où va l’entraîner le jeu de piste monté par les CM2 ? Bien plus loin encore que ce qu’elle avait imaginé dans son dernier roman…
Humour et aventures : une lecture idéale pour les prochaines vacances.

Dès 9 ans

Luc Blanvillain et Emmanuel Trédez, Les chouquettes à la crème, illustrations d’Alice A. Morentorn, Fleurus, coll. « Kactus », 2022, 208 p., 12,95 €

Jacques Prévert, En sortant de l’école

« En sortant de l’école
nous avons rencontré
un grand chemin de fer
qui nous a emmenés
tout autour de la terre
dans un wagon doré… »
En ce début septembre, qui n’aurait pas envie de monter dans ce wagon doré, ou de faire le tour du monde, « de la lune et des étoiles, à pied à cheval en voiture et en bateau à voiles » ? Gallimard Jeunesse nous offre la réédition d’un superbe album illustré par Jacqueline Duhême. Née en 1927, cette grande artiste a fait ses débuts dans l’atelier de Matisse, puis a su convaincre les grands poètes de son temps d’écrire pour les enfants, tout en étant dessinatrice de presse. Sa connivence avec Jacques Prévert (1900–1977) est devenue une vraie amitié, sur laquelle reviennent deux belles pages documentaires. Les musiciens trouveront aussi en fin d’album la partition de ce poème devenu chanson : « Paroles de Jacques Prévert, musique de Joseph Kosma », savaient si bien dire les Frères Jacques avant de nous entraîner « tout autour de la terre ».

Dès 4 ans

Jacques Prévert, En sortant de l’école, illustrations de Jacqueline Duhême, Gallimard Jeunesse, 2022, 32 p., 15,50 € — Imprimé en Italie — Une réédition bienvenue de l’album paru en 1981.

Stéphanie Desbenoit, Les Mains dans la nature – La forêt

En cette fin d’été, voici une recette de confitures des bois qui tombe à point pour ceux qui aiment récolter mûres et framboises. Tournons la page : voici l’automne, avec ses champignons et ses châtaignes. Une bonne occasion d’aller en forêt, sur les traces des faisans, des grives ou du bouvreuil. Dans un panier, on aura ramassé pommes de pin, brindilles, glands et écorce – et voilà de quoi fabriquer un « mini-cerf » ! De saison en saison, cet album très coloré invite à fêter le temps des floraisons, la naissance des petites mammifères, l’arrivée des champignons ou la beauté des premières neiges. Printemps, été, automne ou hiver, il y a toujours un atelier à faire ! Une cabane à construire, une couronne à tresser ou un terrarium à fabriquer.

Dès 6 ans

Stéphanie Desbenoit, Les Mains dans la nature – La forêt, Hatier Jeunesse, 2022, 48 p., 16,50 € — Imprimé en Roumanie
Du même auteur, dans la même collection : Les Mains dans la nature – La campagne

Gaëlle Perret, Un jour Grand-Père m’a donné un ruisseau

Gaëlle Perret, Un jour Grand-Père m’a donné un ruisseau

Ce Grand-Père aurait-il descendu des Fleuves impassibles ? Toujours est-il qu’il fait à son petit-fils un inestimable cadeau : un ruisseau, un tout petit ruisseau, juste à sa source. Cette enfance au fil de l’eau, si elle n’est pas rimbaldienne, s’en va grandissant, ici calme, ailleurs ensauvagée ; ici solitaire, ailleurs entourée d’êtres chers ; ici sous la pluie, ailleurs sous le soleil… Les illustrations courent « au fil de l’eau », avec des motifs chatoyants influencés par les créations textiles d’Aurélia Fronty. Une belle histoire de transmission déjà contenue dans la dédicace : « à mes racines, à mes soleils ».

Dès 7 ans

Gaëlle Perret, Un jour Grand-Père m’a donné un ruisseau, illustrations d’Aurélia Fronty, Gautier Languereau, nov. 2010, 42 p., 17 €.