Thème

Expositions, musées, sorties en famille

Sophie Roubertie, Promenade au musée

De « La prédication de saint François aux oiseaux » par Giotto à un autoportrait de Picasso, en passant par « La Joconde » de Léonard de Vinci, « La Liberté guidant le peuple » de Delacroix ou « Labourage nivernais » de Rosa Bonheur : visitez en famille ce musée imaginaire de 25 chefs d’œuvre de la peinture européenne ! Sophie de Roubertie, passionnée d’art et de transmission, donne dans ce livre abondamment illustré des explications claires et des détails tout simples pour apprendre à observer et donner le goût des visites culturelles. Avec de belles reproductions, bien sûr, mais aussi de sympathiques petits visiteurs, croqués par Eléonore Della-Malva, qui nous entraînent de salle en salle.
Sophie Roubertie nous invite à choisir, parmi tant de chefs d’œuvre du Louvre et du musée d’Orsay, ceux qui sauront attirer la curiosité des plus jeunes, soit parce qu’ils sont plus que célèbres – pensons à « La Joconde » ! -, soit parce qu’il s’en dégage un charme incomparable – tel le portrait de « La Finette », ou l’autoportrait de Madame Vigée-Lebrun. Avec une incursion au musée Marmottan-Monet et au musée Picasso : les prochaines vacances seront parisiennes !
Le « plus » du livre : il est interactif dans le sens où il invite très souvent à revenir sur ses pas, ce qui donne plus de relief à la lecture.

Dès 7 ans, et pour toute la famille

Sophie Roubertie, Promenade au musée, 25 tableaux pour apprendre à regarder l’art, illustrations d’Eléonore Della-Malva, Mame, 2023, 96 p., 19,90 € — Imprimé en Roumanie

Le Mont-Saint-Michel, entre histoire et légendes

Co-édité avec le Centre des Monuments Nationaux, ce hors-série raconte la longue et passionnante vie du plus impressionnant monastère construit en France au Moyen Âge. Les lecteurs partiront à la découverte de ce monument incontournable qui a su, au fil du temps, préserver son architecture légendaire. Suivez Raphaël et Tichien dans les dédales du Mont, à la découverte la figure de l’archange saint Michel, de l’extraordinaire chantier de construction de cette forteresse perchée sur un rocher, mais aussi de l’écosystème de la baie.
Les dossiers très sérieux et très bien illustrés sont accompagnés de pages de jeux pour apprendre en s’amusant ; un atelier « Dessine ta créature fantastique » permet de créer son propre monstre légendaire.

Dès 10 ans

Le Mont-Saint-Michel, entre histoire et légendes, Connaissance des Arts Jeunesse n° 7, 2023, 48 p., 10 € — Imprimé en France – Au numéro ou sur abonnement : https://www.connaissancedesarts.com/publications/

Romain Pigeaud, Cosquer, la grotte inattendue

Des chevaux, des bisons, des phoques, des bouquetins… ils étaient là depuis plus de 33 000 ans pour certains, environ 19 000 ans pour d’autres, peints sur les murs d’une grotte, quand Henri Cosquer les découvrit lors d’une plongée dans les Calanques marseillaises. Un événement d’une portée (pré)historique aussi importante que la découverte de Lascaux. Devenue inaccessible à pied d’homme depuis plus de 9000 ans à cause des variations du niveau de la mer, les peintures rupestres avaient ainsi été protégées — même si, aujourd’hui, nous savons qu’elles risquent de disparaître. La mer monte de 3 millimètres par an – imaginez, dans 15 000 ans ! La grotte est fermée au public en raison de sa difficulté d’accès (37 mètres de fond et un tunnel de 175 mètres de long précédant l’entrée), ainsi que pour des raisons de sécurité et surtout de préservation de ce patrimoine exceptionnel. Mais pas avant d’avoir été mesurée, étudiée, photographiée dans les moindres recoins.
Ce documentaire réalisé par Romain Pigeaud, archéologue et docteur en préhistoire, présente les travaux des savants qui ont pu étudier la grotte, puis les techniques qui ont permis de créer une grotte « bis » à Marseille. En effet, à partir du 4 juin prochain, tout un chacun pourra aller admirer les copies des plus belles peintures rupestres dans un nouveau musée, Cosquer Méditerranée, en embarquant à bord de « modules d’exploration » sous la mer.

Dès 10 ans

Romain Pigeaud, Cosquer, la grotte inattendue, Ouest-France, 2022, 32 p., 5,90 €

Connaissance des Arts Jeunesse, Chambord

« Prépare-toi à faire un saut dans l’Histoire. François, Louis, Stanislas, Maurice et Henri t’attendent de pied ferme » pour visiter un des fleurons de notre patrimoine : le château de Chambord ! Impressionnant au cœur de sa forêt, labyrinthique avec ses 83 escaliers et ses 426 pièces (et ses 282 cheminées), magique quand on peut se promener sur ses toits – mais aussi un peu compliqué à appréhender si sa visite n’est pas un peu préparée. C’est le projet de ce premier numéro hors-série de la revue Connaissance des Arts, rédigé et illustré pour les jeunes visiteurs. Architecture, histoire, modes de vie, environnement naturel sont présentés en termes simples et illustrés de nombreuses photos.
Au fait, François, Louis, Stanislas, Maurice et Henri ? Ce sont, par ordre d’apparition, François Ier, Louis XIV, Maurice de Saxe, Stanislas Leszczynski et Henri d’Artois, petit-neveu de Louis XVIII et comte de Chambord.

Dès 9 ans

Connaissance des Arts Jeunesse, Chambord, 2022, 52 p., 10 € — Imprimé en France

Sabine Boccador, Le château de Versailles

Du petit relais de chasse construit sur des marécages, aux dernières restaurations et aux Grandes Eaux qui attirent tant de touristes, cet album offre une belle visite du château de Versailles. Centré, bien évidemment, sur le règne de Louis XIV, il permet de découvrir autant les plus célèbres pièces du château que les jardins, décors de fêtes somptueuses, et les Trianons. Mais il n’oublie ni Louis XV ni Louis XVI, et consacre quelques pages à l’histoire du château après le tragique 6 octobre 1793, départ sans retour pour Louis XVI et Marie-Antoinette.
La plupart des illustrations sont soit des reproductions de tableaux ou de gravures, soit des photos, et les dessins de Jean-Noël Rochut sont aussi élégants que discrets et précis. Les textes, pédagogiques, sont rédigés dans une langue claire, en paragraphes courts et indépendants, qui en rendent la lecture facile pour les enfants.

Dès 8 ans

Sabine Boccador, Le château de Versailles, illustrations de Jean-Noël Rochut, Fleurus, coll. « La grande imagerie », 2021, 32 p, 7,95 € — Imprimé en Italie

J. Foiret et Ph. Brochard, Les frères Lumière et le cinéma

Phénakistiscope, phakinescope, praxinoscope, kinétoscope… autant d’inventions sans lesquelles nous n’irions pas au… cinéma ! Imaginez-vous, ce 28 décembre 1894, dans la salle de billard d’un café parisien. Sur le mur du fond, un grand panneau blanc. Et soudain, voilà des personnages qui s’agitent, puis un bébé dans son bain ; et puis, non, attention ! Ce train qui vous fonce dessus… Ce n’est qu’une image, mais avouez, vous avez eu peur ! Car vous venez d’assister à la toute première séance de cinématographe. Ce petit livre documentaire fera, pour 2 euros, un parfait souvenir d’une visite au musée des Arts et Métiers, à Paris. Les enfants (dès 8 ans) comme les adolescents y passeront une journée passionnante, à la recherche de ces drôles de machines inventées depuis la fin du XVIIIe siècle.

Dès 9 ans

J. Foiret et Ph. Brochard, Les frères Lumière et le cinéma, illustrations de Loïc Derrien, Nathan, coll. « Monde en poche », 1992, 78 p., 2 € — Imprimé en France

Lucien Bély et Pierre Joubert, Une histoire du Mont-Saint-Michel

Lucien Bély et Pierre Joubert, Une histoire du Mont-Saint-Michel

Des hommes ont choisi une île, au Moyen Age, pour prier Dieu dans la plus grande solitude, et un évêque, Aubert, y fonda une abbaye en l’honneur de l’archange saint Michel. « Le lieu qui porte, de nos jours, le nom de Mont-Saint-Michel était alors [au début du Moyen Age] appelé le Mont-Tombe, ce qui signifiait à la fois le « tombeau » et l’« élévation ». Cette butte a sans doute attiré des ermites, car des chrétiens, venus peut-être d’Irlande, s’étaient installés très tôt autour de la baie et près de Dol-de-Bretagne. » Avez-vous bien lu ? « Sans doute », « peut-être » : voilà la modestie d’un véritable historien ! Cet album réunit en effet deux signatures célèbres : celle de Lucien Bély, ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé d’histoire, docteur ès lettres, professeur d’histoire moderne, et celle de Pierre Joubert (1910–2002), talentueux dessinateur. Ils vous invitent à une visite du Mont, haut lieu de prière et redoutable forteresse. Le Mont, c’est une immense page d’histoire. C’est une épopée, qui a supposé la foi et la vaillance des hommes. Le Mont, c’est une silhouette altière, une architecture exceptionnelle, qui a traversé les siècles et nous éblouit encore.

Dès 10 ans

Lucien Bély, Une histoire du Mont-Saint-Michel, illustrations de Pierre Joubert, Ouest France, 2017, 48 p., 9,90 € — Réédition de l’ouvrage paru en 1980, réédité en 1985.

Les petits explorateurs, Rome

« Chaque pierre du Forum porte les traces de douze siècles d’histoire et, tout près, tu peux gravir le Palatin, la plus connue des collines de Rome. » Parce que le Forum est le cœur de la Rome antique et que ses ruines sont fascinantes ! Et qui étaient les Vestales qui « deviennent prêtresses dès l’âge de 10 ans » ? En tant que gardiennes du feu sacré, elles ne pouvaient pas se marier mais bénéficiaient de places d’honneur aux spectacles. Ou préfères-tu admirer les mosaïques de Sainte-Marie-Majeure ? Après les visites, que dirais-tu d’une assiette de fettucine ? En attendant d’être servi, tu pourras jouer aux nombreux quizz, pêle-mêle et autres devinettes proposés dans ce petit guide Michelin consacré à Rome.

Dès 8 ans

Les petits explorateurs, Rome, Editions Quelle histoire, Guide Michelin, 2016, 88 p., 9,90 € — Imprimé en France

Typographie et tapisserie, itinéraire d’un artisan aux doigts d’or

Jean-Claude Ferrer a été typographe avant que d’être lissier. Pour lui,le travail de la main et celui du cerveau vont de pair. Il vous invite à une belle démonstration tous les dimanches après-midi, à Rueil-Malmaison. Vous repartirez même avec un petit souvenir ! Profitez-en pour visiter aussi le domaine et le château de la Malmaison et pour vous promener dans les parcs environnants.

Pour toute la famille

De 14 à 18 h, le dimanche. Maison Daubigny, 49 rue du Halage, 92350 Rueil Malmaison

La fabrique des contes, une exposition du Musée d’ethnographie de Genève

Connaissez-vous le conte de l’ours amoureux ? Celui de la vigne et du vin ? Celui du pantalon du diable ? Peut-être celui du pêcheur, de sa femme et du poisson d’or ? Eh oui, notre trésor de contes européens ne se limite pas à Cendrillon et au Petit Chaperon rouge ! C’est le pari réussi de l’exposition « La fabrique des contes » qui se tient au Musée d’ethnographie de Genève, jusqu’au 5 janvier 2020 : nous faire prendre conscience de notre patrimoine immatériel le plus ancien.
Il était une fois… Entrons dans ces petits « théâtres de l’imaginaire » recréés autour de ces huit contes : lanterne magique, dioramas, miroirs, illusions d’optique et changements d’échelle permettent de s’immerger véritablement dans l’histoire et de s’affranchir des règles du monde réel. Quatre illustrateurs livrent leur vision des contes à travers des dessins, des peintures et de superbes papiers découpés. Des objets tirés des collections européennes du Musée permettent de leur donner vie : fuseaux finlandais, broderies roumaines, figurines votives en pain venues de Sardaigne, jusqu’à une faux — brrrr, serait-ce celle de la Mort marraine ? De multiples écouteurs permettent d’entendre conter. Les enfants comme les parents trouveront donc beaucoup de plaisir à se laisser conduire dans ce monde enchanté des contes. Oui, les petits verront la (vraie ?) cape du Petit Chaperon rouge ! Et les adultes feront la connaissance des cantastorie siciliens.
Le catalogue, destiné aux adultes, contient des versions plus longues des contes, dans une langue actuelle (parfois un peu trop actuelle…) due au dramaturge Fabrice Melquiot. Il se termine par une série d’articles ethnologiques.

Pour toute la famille

La Fabrique des contes, une exposition du Musée d’ethnographie de Genève, jusqu’au 5 janvier 2020.
Catalogue : La Fabrique des contes, coédition du MEG et des Éditions La Joie de lire, 2019, 192 p., 39 CHF.

Michel Bernard Cartron, A Paris, sur le pas des rois

Michel Bernard Cartron, A Paris, sur le pas des rois

Des thermes de Cluny à la crypte archéologique aménagée sous le parvis de Notre-Dame, la première promenade historique proposée dans cet ouvrage nous parle d’un « Paris avant Paris ». Le premier roi évoqué est Clovis (2e promenade), qui nous invite à parcourir la montagne Sainte-Geneviève à la recherche d’indices encore bien minces. Il faut attendre Saint Louis (6e promenade) pour découvrir les inestimables joyaux que sont les vitraux de la Sainte-Chapelle, la Conciergerie et les si célèbres monuments des deux îles. De siècle en siècle, de roi en roi et d’arrondissement en arrondissement, ce guide de Paris nous mène jusqu’au Paris de Louis-Philippe (13e promenade), du Palais Royal aux passages, ancêtres de nos galeries marchandes. Quel que soit le quartier de Paris que vous souhaitez faire découvrir à des adolescents, ce guide vous sera bien utile pour dénicher des lieux un tant soit peu secrets ou conter des anecdotes passionnantes mises en valeur par Michel Bernard Cartron, un historien qui arpente Paris, rue après rue.

Pour les parents et autres adultes

Michel Bernard Cartron, A Paris, sur le pas des rois, Via Romana, 2018, 308 p., 19 €

Evelyne Boyard, Venise

Evelyne Boyard, Venise

A Venise, « chaque famille fortunée se devait de posséder un palais donnant sur le Grand Canal. Car cet emplacement privilégié offrait, en plus du prestige, toutes les facilités pour le commerce. Les navires marchands empruntaient cette voie d’eau pour se rendre au Rialto, le quartier des marchands, pour y décharger leur cargaison de soies, de joyaux, de fourrures ou d’épices ».
Autant de palais à découvrir en vaporetto ou à pied, sans se lasser tant la Sérénissime a d’atouts pour charmer enfants, adolescents et adultes. Ce petit guide présente les sites les plus célèbres, mais aussi des quartiers plus préservés de l’invasion touristique dans lesquels découvrir églises baroques, statues, campos et marchés, sans oublier les îles de la lagune. Dans une langue claire et accessible, il aide à se familiariser avec les joyaux architecturaux de la cité. En automne et en hiver, n’oubliez pas vos bottes de caoutchouc – les acqua alta sont fréquentes, mais les touristes un peu moins nombreux.

Dès 12 ans

Evelyne Boyard, Venise, Editions Belize, coll. “Globe-trotters en herbe”, 2018, 48 p., 14,90 €. Imprimé en Union européenne.