Thème

A partir de 10 ans

Lucien Taillefer, Harald et la Corne d’abondance

En ce rude hiver de 862, la famine menace le royaume de Vestfold, au grand désespoir de son roi Halfdan le Noir. Assis sur un plot d’amarrage, dans le port de Tønsberg, son fils Harald soupire en fixant l’océan. Quand un curieux personnage borgne lui remet un parchemin magique, le jeune garçon décide de partir à l’aventure. Car il s’agit de traverser toute la Norvège !
Accompagné de son ami Björn et de la jeune Gyda, réussira-t-il, après maintes péripéties, à trouver la Corne d’Abondance et à revenir sain et sauf à Tønsberg ? Devineresse, trolls, elfes, brigands, dieux anciens, licorne, passages secrets entre les mondes : ce roman de fantasy, inspiré d’anciennes sagas, en fera frémir plus d’un !
Lucien Taillefer, qui signe ici son premier roman de fantasy, rendant ainsi hommage à l’une des plus fameuses sagas norvégiennes, celle d’Harald à la Belle Chevelure. D’ascendance danoise, galloise et bretonne, Maja Peterson, toute jeune artiste de 18 ans, est bien dans son élément pour illustrer avec brio les aventures d’Harald, de Björn et de Gyda, prêts à braver tant d’épreuves pour gagner la Corne d’Abondance et sauver le royaume. Adèle Capillon signe « Pour en savoir plus… De l’histoire au roman, en passant par la mythologie » ainsi qu’un lexique qui viennent compléter le roman.

Dès 8 ans

Lucien Taillefer, Harald et la Corne d’abondance, illustrations de Maja Peterson,

Phil Earle, Quand le ciel gronde

De la part de Mme H. G., documentaliste : « Un roman d’apprentissage au texte très juste avec des personnages attachants, un garçon de 11 ans et une vieille dame de 70 ans, qui évoluent au cours du roman. »
Pour vous en dire plus, voici la présentation de l’éditeur :
« Angleterre, 1941. Joseph est envoyé à Londres pour vivre chez Mme F., une amie de sa grand-mère. Mais entre l’école, le rationnement, les dures conditions de logement et les bombardements, la vie dans la capitale est encore plus difficile que celle dans le nord de l’Angleterre… D’autant que Mme F. est propriétaire d’un zoo, et que Joseph est obligé de nettoyer les cages et de s’occuper des animaux… Tout change quand il rencontre Adonis, un magnifique gorille argenté. D’abord effrayé, il finit par se lier d’amitié avec l’animal, malgré une sombre découverte : en temps de guerre, la vie des animaux ne vaut pas cher par rapport à celle des humains… Alors que le ciel s’enflamme et que les sirènes retentissent, Joseph va devoir faire un choix déterminant pour lui et pour l’animal… »

Pour les jeunes gens entre 11 et 13 ans

Phil Earle, Quand le ciel gronde, illustrations d’Antoine Doré, Auzou, 2022, 250 p., 14,95 € — Traduit de l’anglais par Peggy Roland.

Paul Beaupère, Les folles aventures de la famille Saint-Arthur – Que j’aime ta verdure !

Pour le 11e épisode de leurs « folles aventures », les cinq enfants et les parents Saint-Arthur vont encore vous faire rire aux éclats. Où iront-ils fêter Noël ? Ce sera… dans les Vosges au grand désespoir de Brune, la narratrice, dont les copines se vantent de voyages bien plus exotiques. Les Vosges, ses lynx, son munster, ses tartes aux myrtilles, enfin, aux brimbelles… et la neige qui, quand elle se décide à tomber, ne tombe pas à moitié. Le seul moment à peu près calme – et encore – sera la messe de minuit. Quant au retour, il donnera l’occasion de passer du côté de la féerie : les animaux de la forêt vosgienne n’ont pas dit leur dernier mot !
Paul Beaupère a le chic pour capter les expressions enfantines et adolescentes, et d’en faire du condensé bien serré : c’est plus que pétillant, c’est explosif. Alors tant pis pour la grammaire et tant pis pour les bonnes manières (quoique… le vieux fonds versaillais résiste !), finalement, les Vosges, ce n’est pas « un plan loose de la mort qui tue », comme le dit Brune, 12 ans, la narratrice. La preuve ? On peut même y faire une course en chasse-neige et voir des loups, en vrai.
Une bonne idée de cadeau à glisser sous le sapin, que vous fêtiez Noël au fin fond du Berry ou des Ardennes, il est à parier que votre jeune lecteur en oubliera le dessert.

Dès 8 ans

Paul Beaupère, Les folles aventures de la famille Saint-Arthur – Que j’aime ta verdure !, illustrations d’Ariane Delrieu, Mame, 2022, 192 p., 10 € — Imprimé en Italie

Isabelle Stock, Le secret de Clotilde

Un camp d’été en Bretagne annulé, et remplacé au dernier moment par un camp à 15 km de chez soi, au fin fond de la Meuse, en pleine campagne… est-ce une raison pour bouder ? Pas question ! Dans la patrouille du Koala, jeunes demoiselles, on ne boude pas ! Et on se motive pour relever un nouveau défi : préparer une grande veillée pour une centaine de spectateurs ! Répétitions, costumes, décors… Les journées s’annoncent chargées. D’autant plus que Clotilde, qui a le rôle principal, adopte parfois un comportement bien étrange… Quel est donc son secret ?
Après « Hermine part en camp » et « La promesse d’Hermine », les jeunes lectrices retrouveront l’irremplaçable ambiance de la vie en patrouille, avec ses petits riens qui créent de grands souvenirs.

Dès 10 ans

Isabelle Stock, Le secret de Clotilde – Les Filles du Koala, illustrations de Juliette Vizzaccaro, Emmanuel Jeunesse, 2022, 320 p., 14,90 € — Imprimé en France

Blandine Cossa, 20 Destins héroïques de notre histoire

Des balbutiements de l’Etat français au sacrifice d’Arnaud Beltrame, les enfants découvriront ces grandes figures : Vercingétorix, Clovis, Charles Martel, Charlemagne, Godefroy de Bouillon, Saint Louis, Jeanne d’Arc, le chevalier Bayard, François Ier, Henri IV, Louis XIV, Surcouf, Madame Elisabeth, Lafayette, Charrette, Napoléon, d’Estienne d’Orves, de Gaulle, Hélie de Saint Marc et Arnaud Beltrame.
Ces vingt portraits sont accompagnés d’anecdotes, de documentaires et de cartes. Ils font redécouvrir les grandes figures incontestables de notre « roman national » et fait aussi la part belle à quelques héros moins connus, tels Madame Elisabeth, Charrette ou Hélie de Saint Marc. On peut seulement regretter un saut un peu rapide, qui fait passer de Napoléon à de Gaulle. Les textes sont à la fois clairs et riches en détails parfaitement documentés, tout en assumant une vision traditionnelle et chrétienne de l’Histoire de France.

Dès 8 ans

Blandine Cossa, 20 Destins héroïques de notre histoire de Vercingétorix à Arnaud Beltrame, illustrations d’Arnaud Clermont et Chloé Gautier, Mame, 2022, 128 p., 19,90 € — Imprimé au Portugal

Clémentine Beauvais, Azur et le mystère de la pièce d’or

« Comme tous les soirs, Azur rentre à l’orphelinat. Comme tous les soirs, il a hâte de dîner, après une longue journée de travail. Mais ce soir, pas comme tous les soirs, son ventre est noué de terreur… car, de toute sa vie, Azur n’a jamais rien fait d’aussi grave : voler une lettre. Et avec ça, une pièce d’or ! »
En ce début du XXe siècle, Azur, 10 ans, vit à l’orphelinat et gagne sa vie en tant que télégraphiste. Tous les jours, il enfourche sa bicyclette et porte à leurs destinataires des « petits bleus », ces lettres sorties du réseau pneumatique qui serpente sous Paris. Un beau jour, Azur se laisse tenter : il garde la pièce et le billet qu’il devait livrer… Les ennuis et l’aventure ne font que commencer.
Une enquête digne d’Arsène Lupin, un dénouement dans la droite ligne des romans sentimentaux, Clémentine Beauvais s’est amusée avec les codes littéraires très 1900, et cela donne une histoire charmante, avec des rebondissements à chaque chapitre.
Pour éviter toute fatigue oculaire, le livre est imprimé sur un papier légèrement teinté et la police de caractères ainsi que la composition ont été adaptées pour en faciliter la lecture.

Dès 8 ans

Clémentine Beauvais, Azur et le mystère de la pièce d’or, illustrations de Grégory Elbaz, coll. « Flash fiction », Rageot, 2022, 128 p., 7,70 € — Imprimé en France

Histoires celtiques

« Légendes et contes merveilleux d’Irlande, Ecosse, Bretagne et Pays de Galles », précise en sous-titre ce livre où « trolls et géants, elfes et lutins, sorcières, fées et animaux parlants, monstres marins et dragons, êtres mythologiques et fantastiques [sont] engagés dans des exploits dangereux et des aventures rocambolesques, protagonistes d’histoires d’amour et de mer ».
Ces seize histoires ont été sélectionnées et adaptées à partir de recueils parus en anglais au XIXe et au XXe siècle. Ils mêlent le merveilleux du vieux fonds païen au merveilleux chrétien, car il arrive parfois que des saints ou des moines viennent au secours des héros. Thème récurrent aussi, dans ce monde maritime : les aventures qui se déroulent au fond de la mer, dans des lieux étranges et fascinants. Bien évidemment, richesses et trésors attendent les vainqueurs des combats ou des énigmes, car, pour rêver d’être riches sur ces terres si défavorisées, il fallait bien faire appel à un peu magie…
Kate Forrester a dessiné pour chaque conte un superbe motif en pleine page, sobre et élégant, dans l’esprit des théâtres d’ombres. Dee belles finitions, y compris un joli ruban vert marque-page, feront de ce livre un joli cadeau.

Dès 10 ans

Histoires celtiques, Légendes et contes merveilleux d’Irlande, Ecosse, Bretagne et Pays de Galles, illustrations de Kate Forrester, éditions Nuinui, 2022, 175 p., 24,90 € — Traduit de l’anglais par Baptiste Levy-Gastaud. Imprimé en Roumanie

Alice Butaud, Bestioles – Le Marmotton

« Mais pourquoi veux-tu t’évader ? C’est l’hiver, il faut dormir.
— Une sieste de six mois, pas question ! »
Et pourtant, il va bientôt être l’heure d’y aller, au fond de ce terrier si confortable !
Cet album se partage entre une BD rigolote et des pages documentaires ; il propose également un QR code pour accéder à un podcast de France Inter : aucune excuse, donc, pour ne pas chercher à en savoir plus sur ce gros rongeur montagnard dont les apparitions amusent tant les randonneurs. Savez-vous que ses coups de sifflet s’entendent à un kilomètre à la ronde ? Bien utile pour prévenir quand les oiseaux de proie s’annoncent dans le ciel !

Dès 6 ans

Alice Butaud, Bestioles – Le Marmotton, illustrations de Julie Colombet, Hélium en co-édition avec le Museum d’Histoire naturelle, 2022, 40 p., 13,50 €

Marie de France, Fables

« Voyant un cerf plein de beauté / un lièvre se mit à envier / les cornes qui ornaient sa tête. / […] Dès lors le lièvre n’eut de cesse / de s’adresser à la déesse / et de lui demander pourquoi / il n’était pas doté de bois. » Son vœu exaucé, le voilà bien encombré : il ne peut plus se déplacer.
Morale de la fable : « Les cupides et les envieux / croient pouvoir tout réinventer / tant ils n’en ont jamais assez / et montrent tant de démesure / qu’ils courent à leur perte à coup sûr. »
Le Lièvre qui voulait des bois, Le Renard et le Coq, Le Loup et le Hérisson, Le Cerf en son miroir : ces quatre fables ne sont ni d’Esope, ni de La Fontaine, mais d’une poétesse du XIIe siècle, Marie de France. Si ses lais inspirés de la matière de Bretagne sont connus des amateurs de récits chevaleresques, ses fables le sont beaucoup moins. Parmi la centaine de fables qui lui sont attribuées, Christian Demilly en a choisi 24, les plus adaptées à de jeunes lecteurs. De cette poétesse, on ne sait rien de très précis, et l’on ne sait même pas dans quelle langue elle écrivit : les textes qui nous sont parvenus sont des copies en anglonormand, en picard et en francien. Toujours est-il qu’elle connaissait parfaitement les fables d’Esope ainsi que les œuvres de nombreux auteurs grecs et latins, mais aussi la littérature arabe (d’où la fable La Puce et le Chameau) et à la mythologie celtique.
La préface de l’éditrice aurait bien mérité une fable, avec son petit couplet « qui va bien » pour défendre le « matrimoine » et fustiger ses confrères (du XXe siècle !) oublieux des talents féminins : rien ni personne ne m’ont jamais empêchée de lire Christine de Pisan ou Marguerite de Valois.
Les enfants se régaleront des illustrations de Fred L., fraîches, drôles et inventives.

Dès 10 ans

2022, 58 p., 18,50 € — Traduction en Marie de France, Fables, illustrations de Fred L., Talents hauts, français moderne de Christian Demilly. Imprimé en Espagne.

Luc Blanvillain et Emmanuel Trédez, Les chouquettes à la crème

Si vous croisez un jour dans les couloirs de l’école une jeune femme un peu ahurie répondant au nom improbable d’Elwina Lebéchec, ne lui offrez surtout pas de chouquettes ! Car Elwina Lebéchec en a goûté de bien curieuses dans le roman écrit à quatre mains par Luc Blanvillain et Emmanuel Trédez. Auteur – pardon, autrice — de romans pour la jeunesse, la jeune femme met du beurre dans ses épinards en allant de classe en classe répondre aux questions saugrenues d’écoliers dûment « chauffés » par leurs professeurs. Ceux de l’école de Carensac sont particulièrement créatifs. Jusqu’où va l’entraîner le jeu de piste monté par les CM2 ? Bien plus loin encore que ce qu’elle avait imaginé dans son dernier roman…
Humour et aventures : une lecture idéale pour les prochaines vacances.

Dès 9 ans

Luc Blanvillain et Emmanuel Trédez, Les chouquettes à la crème, illustrations d’Alice A. Morentorn, Fleurus, coll. « Kactus », 2022, 208 p., 12,95 €

Emmanuelle Kecir-Lepetit, Oiseaux à reconnaître

Le merle noir, le pic vert, la mésange bleue, et tout aussi colorés, le martin pêcheur, le geai des chênes ou le bouvreuil pivoine, autant d’oiseaux que vous apprendrez à reconnaître – ils sont 37, réunis dans cet album tout en hauteur. Timide et discret ou à l’inverse véritable maître du jardin, roucoulant sur les toits ou volant sur de longues distances… chaque oiseau a sa particularité ! Apprenez à les reconnaître à leurs pattes, bec ou plumage, et découvrez leur cadre de vie, leur alimentation, et même leur personnalité. Il paraît qu’ils sont faciles à observer, alors, sait-on jamais, peut-être nichent-ils tout près de chez vous ?

Dès 9 ans

Emmanuelle Kecir-Lepetit, Oiseaux à reconnaître, illustrations de Léa Lepetit, Gallimard Jeunesse, 2022, 96 p., 16 € — Imprimé en Italie

Studio Ghibli, Origanime Studio Ghibli

Plier selon les pointillés, retourner le pliage, rabattre comme indiqué, assembler les deux parties… Ce vocabulaire est connu de tous les amateurs d’origami, ces célèbres pliages japonais qui transforment une feuille de papier carrée en objets extraordinaires. Un « origanime », c’est encore plus japonais, puisqu’il va s’agir de réaliser en papier plié les figures les plus connues des films d’animation.
Mon voisin Totoro, Ponyo sur la falaise, Le Voyage de Chihiro… Vous prolongerez l’émerveillement des longs métrages de légende du mythique Studio Ghibli en construisant étape par étape les personnages emblématiques de Hayao Miyazaki et Isao Takahata. Totoro, le chat Jiji, le kodama, Le Sans-visage, Ponyo et tant d’autres vous attendent ! Quinze modèles inédits de difficulté croissante sont à réaliser avec 32 feuilles d’origami détachables, et bien sûr, de nombreuses confidences sur ces personnages surprenants. Un grand bravo aux concepteurs !

Dès 9 ans

Studio Ghibli, Origanime Studio Ghibli, Ynnis Editions, 2022, 14,95 € — Imprimé en Pologne