Dernières mises en ligne

Odile Bailloeul, Agathe l’acrobate

De la part de Camille H.- « Dernier publié (en 2017) d’une collection, « Agathe l’acrobate » est un adorable petit livre, au format original, il s’ouvre vers le haut. Vos petits se prolongeront avec délice dans l’univers si charmant créé par Odile Bailloeul, à partir de petites figurines en tissu mises en scène dans de multiples contextes. Il y a quatre autres titres (« Barnabé l’inquiet », « Cassandre la gourmande », « Salomé la pressée », « Zack le maniaque »). Vous pouvez également retrouver tous les articles des « Chroniques de Souris-Ville » sur son blog, quelle poésie et quelle minutie ! »
Et la présentation de l’éditeur :
« Agathe est une petite souris malicieuse qui vit dans un cirque. Depuis toute petite elle ne rêve que de grimper, toujours plus haut. Elle aime être dans les airs, prendre de la hauteur. Agathe est une véritable acrobate ! »

Tout-petits, jusqu’à 5 ans

Odile Bailloeul, Agathe l’acrobate, photographies de Claire Curt, La Joie de Lire, 2017, 14 p., 9,90 €

Dominique Lanni, Atlas des peuples disparus

Spartiates, Etrusques, Vikings, Aztèques ou Incas, nous ne les connaissons plus que dans des livres ou par des objets collectés dans les musées – mais au moins leurs noms nous disent-ils quelque chose. En revanche, que savez-vous des Aksoumites, des Pitcairniens, des Iks ou des Guiliaks ? Peut-être le nom des Alakalufs vous rappelle-t-il quelque livre d’aventures ?
Durant plusieurs siècles ou quelques décennies, ces peuples ont connu un mode de vie remarquable, développé des savoir-faire élaborés, brillé par leurs réalisations artistiques, leur culture, leur médecine ou leur connaissance des astres. Et soudain…
Se plonger dans cet atlas, c’est justement la meilleure façon de partir à la recherche de ces peuples qui, pour diverses raisons, ont un jour disparu : maladies, guerres suivies de massacres, changements climatiques, déportations – lente extinction ou coup d’arrêt spectaculaire. Un voyage émouvant qui nous rappelle que notre civilisation, aussi évoluée soit-elle, peut un jour disparaître. Quelles ruines et quels souvenirs laisserons-nous ?

Adolescents

Dominique Lanni, Atlas des peuples disparus, illustrations de Camille Renversade, Arthaud, coll. « Atlas poétiques », 2022, 120 p., 25 € — Imprimé au Portugal

André Marois, On ferait comme si

« Tu veux jouer à faire semblant ? On ferait comme s’il y avait un château dans un royaume éloigné ; Et on irait le visiter. » Et voilà nos deux loustics – un garçonnet qui « parle » en rouge et une fillette qui lui répond en bleu – au pied d’une échelle. En haut de l’échelle ? Est-ce une cabane, ou un donjon ? Et voilà la guerre lancée contre le « géant Potirus, le terrible roi des Citrouilles ». Le combat gagné, voici un Martien qui attaque « avec ses mille tentacules gluants »… (Là, il faudra retrouver de lointains souvenirs de toilettes au fond du jardin). Mais est-ce bien raisonnable de libérer ces « créatures bizzaroïdes » de leur prison – enfin, du poulailler ? On rit, on court, on se bouscule… La fin de l’aventure sonne comme celles de Max et Moritz ou des fripons des siècles précédents : nos deux héros doivent faire face à un Papa bien silencieux, les bras croisés devant la barrière du potager.
Les dessins rappellent ceux de Benjamin Rabier ou des images d’Epinal mais repassés au filtre des outils de dessin vectoriel – on aime moins le quadrillage fin de la peau des personnages, un peu artificiel. Ce qui n’empêche pas de partager l’exploration de ce jardin – ou de la planète Mars ?

Dès 5 ans

André Marois, On ferait comme si, illustrations de Gérard DuBois, Grasset Jeunesse, 2023, 56 p., 18,50 € — Imprimé en Espagne.

Julia Donaldson, Cachés dans l’herbe

Une fourmi, un papillon, une chenille… et puis des éléphants, des flamants, un bouquetin, mais surtout des couleurs, des couleurs et encore des couleurs, avec des découpes et des volets à déplier, pour un grand jeu de cache-cache dans une nature exubérante. Chaque animal est relié à son voisin par une devinette farfelue qui incite à tourner la page : Qui est plus têtu qu’un flamant ? Qui a plus d’écailles qu’un hérisson ? Un album idéal pour ensoleiller un jour de pluie !

Dès 4 ans

Julia Donaldson, Cachés dans l’herbe, illustrations de Sharon King-Chai, Grund, 2023, 48 p., 14,95 € — Traduit de l’anglais par Marie-Céline Mouraux. Imprimé en Chine

Pauline Kalioujny, Voilà le printemps

Voilà le printemps ! « Emergeons de la torpeur de l’hiver. » La pluie se fait douce, les couleurs reviennent. Les oiseaux font leur nid, les adultes dansent, l’œuf se fendille, le ventre de Maman s’arrondit. « Le renouveau, je crois. » Une riche idée, de faire le parallèle entre le réveil de la nature et l’arrivée d’un bébé (même s’il en naît aussi en hiver) ! Un joli tout-carton à toucher, en vert et rose, avec des flaps à soulever et des formes à suivre du bout du doigt.

Tout-petits

Pauline Kalioujny, Voilà le printemps, Seuil Jeunesse, 2021, 18 p., 10,90 € — Imprimé en Chine

Clotilde Jannin, Charles de Foucauld

Fanfaron, insolent, dépensier, désobéissant et (…censure, on ne dit pas « libertin » dans une biographie à l’usage des collégiens), le jeune Charles de Foucauld est presque une caricature des dandys de la fin du XIXe siècle. Passionné et rebelle, le sous-lieutenant de cavalerie démissionne de l’armée à 23 ans pour aller explorer le Maroc, voyage qui lui permet de se confronter avec la « vie à la mode arabe », frugale et détachée des biens matériels, d’autant plus qu’il se travestit pour accompagner un rabbin. Lisant l’hébreu et l’arabe, il découvre alors la religiosité intense des mondes juifs et musulmans.
Néanmoins, et sous l’influence d’une cousine, c’est au catholicisme qu’il se convertit et, à 28 ans, prenant la décision d’imiter le Christ de manière radicale. Il s’installe auprès des Touaregs, en plein cœur du Sahara. Son projet semble simple : vivre dans le dénuement, comme un ermite, devenir un exemple. Ayant choisi de rester auprès des Touaregs malgré la guerre, il est assassiné le 1er décembre 1916 par des pillards.
Brossant à grands traits la biographie de cet homme d’une rare complexité, Clotilde Jannin, jouant avec les codes d’une littérature édifiante aux accents parfois un peu démodés, offre aux jeunes lecteurs de découvrir une personnalité captivante mais aussi de voyager dans un Sahara encore parcouru à dos de chameau par les Touaregs, ces impressionnants hommes bleus.

Dès 12 ans

Clotilde Jannin, Charles de Foucauld, Editions de l’Emmanuel, 2022, 196 p., 13,90 € — Imprimé en France

Kobi Yamada, Ose !

« Comment est-ce qu’on arrive à faire ça ? » se demande un enfant devant la statue sur laquelle le sculpteur travaille. « Il suffit de s’y mettre. Toi aussi, tu peux le faire », répond l’artiste. Au fil des pages, et des jours, vont alterner le doute, l’effort, les échecs, la peur de l’échec, l’espoir, les déceptions, le courage de recommencer, jusqu’à atteindre son but… Les illustrations en noir et blanc d’Elise Hurst laissent de nombreux espaces ouverts pour rêver et méditer. Par l’auteur des best-sellers Un jour j’ai eu une idée et Un jour j’ai eu de la chance, cet album émouvant fera voyager les petits et les grands – plus les grands que les petits, car si le texte n’est pas long, il est très dense et prégnant. Un joli coup de pouce pour convaincre ceux qui n’osent pas faire le premier pas.

Dès 8 ans

Kobi Yamada, Ose !, illustrations d’Elise Hurst, Le Lotus et l’Eléphant, 2022, 48 p., 15 € — Traduit de l’anglais. Imprimé en France

Géraldine Elschner, Petit Indien Terre-de-Neige

Qu’il essaie de pêcher, de tirer à l’arc, de monter à cheval ou même de jouer avec ses amis, Terre-de-Neige, le petit Indien, n’arrivait jamais à ses fins… « et une larme roula sur sa joue »… Jusqu’au jour où il rencontra un cheval noir : celui-ci « ne bougea pas, Terre-de-Neige caressa son dos d’ébène, et découvrit sa blessure ». Ce que les autres voient comme de la lenteur, voire de la maladresse, va devenir de la compassion et de patience. Les chaleureuses couleurs de terre s’animent aussi de bleus vifs, avec un sens du mouvement et du ralenti tout à fait en phase avec le récit. A la vitesse du vent ou à pas lents, Terre-de-Neige et Flèche d’Ebène deviendront inséparables.

Dès 4 ans

Géraldine Elschner, Petit Indien Terre-de-Neige, illustrations de Mone Schliephack, Minedition, 2013 et 4e retirage en 2022, 32 p., 9 € — Traduit de l’allemand — Imprimé en Chine

Joe Todd-Stanton, Jules et le renard

Jules est un souriceau, ou un petit loir, qui vit tout seul dans son terrier. « Et il était heureux ainsi », ne cherchant guère la compagnie des autres animaux des terriers voisins. « Mais Jules ne savait pas que quelqu’un le surveillait. » De ce quelqu’un, nous ne voyons qu’un œil immense caché dans le feuillage – avec un peu d’orangé autour. Ce renard (oui, chacun l’aura deviné), « rusé et malicieux », comme tous ses congénères, et affamé, essaya d’entrer chez Jules par la fenêtre. Mal lui en prit, car s’il se retrouva le museau à l’intérieur, le reste de son individu resta bel et bien coincé au dehors. La suite ? A vous de la découvrir dans cet album qui a beaucoup plu à Achille (4 ans). Les dessins de Joe Todd-Stanton sont désopilants, passant de plans rapprochés à des frises dynamiques, du dehors au « dedans » et au « dessous » : pendant la lecture des adultes, l’enfant de risque pas de s’ennuyer !

Dès 4 ans

Joe Todd-Stanton, Jules et le renard, L’Ecole des Loisirs, 2019, 36 p., 14 € — Traduit de l’anglais par Isabelle Reinharez – Imprimé en Pologne

Marie-Agnès Guichard, Accueillir les hérissons dans mon jardin

« Pppttt… pppttt… » Voilà comment le hérisson signale qu’il a bien humé les croquettes du chat. Si elles lui plaisent, il dira « miooom… miooomm… miooomm », et s’il est vraiment content, « prou… prou… prou… » Sauvage mais familier, le hérisson, s’il est l’allié du jardinier, peut aussi être victime de nombreux prédateurs. Alors, comment lui faciliter la vie ? C’est tout le projet de ce livre qui, après avoir fait découvrir les différentes espèces de hérissons, se focalise sur le hérisson commun ou hérisson d’Europe, erinaceus europaeus. Qui pouvait mieux en parler que Marie-Agnès Guichard ? Fondatrice et présidente de l’association Le hameau des hérissons, elle se fait une joie et un devoir de vous expliquer pourquoi il est urgent de protéger ce petit animal piquant.

Dès 8 ans

Marie-Agnès Guichard, Accueillir les hérissons dans mon jardin, Rustica Editions, 2023, 80 p., 10,95 € — Imprimé en Espagne

Max Ducos, Le Carnaval des dragons

Qui dit carnaval, dit défilé de chars. Qui dit Draguignan, dit aussi dragon. Et qui dit album pour enfants, dit aussi créativité et bricolage, humour et suspens. Donc… donc un beau matin, « la maîtresse » a eu l’idée de faire fabriquer un dragon à ses élèves, ce qui occupe joyeusement les premières pages de cet album. La suite raconte la grande parade des dragons, et quels dragons, venus du monde entier ! Le premier s’envole, le second prend feu, le suivant est riquiqui… et ainsi de suite, je ne vous raconte pas tout. Le maire s’en arrache les cheveux ! Qui sauvera la situation ? Qui suscitera les applaudissements des Dracénoises et des Dracénois ? Devinez un peu !
Les enfants accrochent très vite à cette histoire, aussi drôle que vraisemblable ; les illustrations sont très colorées, la narration très rythmée, avec une accumulation de situations comiques et une fin « qui finit bien ». A vous de dessiner le plus beau des dragons !

Dès 4 ans

Max Ducos, Le Carnaval des dragons, Sarbacane, coll. « Les Petits Albums », 2021, 48 p., 6,50 € — Imprimé en France (paru en grand format en 2010)

Julia Donaldson, Les Super-méchants

« Il était une fois un troll, un fantôme et une sorcière. » Oui, tous les trois ensemble… et « super-méchants, ils l’étaient tous les trois ». Mais lequel est le pire ? C’est la question que leur pose, sans innocence aucune, une souris blanche. Le concours est lancé ! Julia Donaldson et Axel Scheffler, les créateurs de Gruffalo, s’en donnent à cœur joie – et nos petits lecteurs tout autant, qui feront tout pour aider la petite fille au mouchoir bleu à pois blancs – laquelle se révèle très astucieuse.

Dès 3 ans

Julia Donaldson, Les Super-méchants, illustrations d’Axel Scheffler, Gallimard Jeunesse, 2023, 40 p., 14,90 € — Traduit de l’anglais par Catherine Gibert. Imprimé en Chine