M’envoyer un message

Les champs marqués d’un * sont obligatoires.

Un coup d’œil aux dernières publications

Catherine Guidicelli, Mes premiers ateliers de couture

Apprendre à coudre à la main et à la machine, voilà un beau programme d’activités ! Surtout avec des propositions aussi alléchantes : réaliser des chouchous et des bandanas, un tote bag doublé, jusqu’à une jupe façon tutu.
Avec cette véritable encyclopédie, apprendre toutes les bases de la couture est un jeu d’enfant ! Premiers points à la main, découverte du fonctionnement d’une machine à coudre, coupe du tissu, assemblages, réalisation d’un ourlet ou encore pose d’un bouton… 22 modèles entièrement expliqués étape par étape avec des schémas clairs permettent de mettre en pratique, au fur et à mesure, toutes les techniques. Après des ouvrages simples à la main suivis par des réalisations faciles à la machine, pourquoi ne pas se lancer dans des ouvrages un peu plus ambitieux, mais toujours abordables ?

Dès 10 ans

Catherine Guidicelli, Mes premiers ateliers de couture, Fleurus, coll. « Mes premiers ateliers », 2017, 240 p., 18 €

Sara Donati, Père Montagne

« — Je n’ai pas les bonnes chaussures…
— Tes baskets iront très bien !
Son papa s’approche d’elle et lui glisse dans la main un caillou, ni trop petit ni trop gros, blanc et lisse.
Agathe le plonge dans sa poche et se retourne :
— J’veux pas y aller, papa !
— Tu changeras d’avis, la montagne est merveilleuse en ce moment… »
Agathe n’a pas vraiment envie de quitter le confort de chez elle et sa vie urbaine pour partir en colonie de vacances à la montagne. Au fil des pages, elle va dépasser ses peurs, apprivoiser la nature, jusqu’à y trouver petites et grandes joies : le vent tout doux, les fleurs, le feu de camp… illustrés avec beaucoup d’empathie par cette jeune auteur illustratrice italienne. Un titre assez énigmatique pour une histoire qui aide à grandir.

Dès 6 ans

Sara Donati, Père Montagne, Rouergue, 2021, 48 p., 15 € — Traduit de l’italien. Imprimé au Portugal

Nicolas Michel, Entre mes branches

« C’est une histoire qui commence mal. Elle a duré 457 ans, ce qui peut paraître bien long, mais, dans ma famille, les plus anciens dépassent aisément les mille saisons. Je ne vais pas me plaindre, j’ai bien vécu », raconte le héros de cet album.
Vous êtes-vous déjà interrogé sur la vie d’un arbre ? Entre mes branches donne la parole à ce personnage mystérieux et apparemment silencieux. Depuis ses débuts en tant que jeune arbre jusqu’à sa fin éventuelle sous les dents d’une scie, l’arbre raconte quels animaux se sont réfugiés sous ses feuilles, combien les intempéries ont fait trembler ses racines et qui s’est abrité dans ses branches. Tout au long des pages finement illustrées, le lecteur en vient à comprendre une idée essentielle : que la nature et les animaux évoluent dans une harmonie qui passe trop souvent inaperçue pour l’homme. Une belle invitation à considérer le monde naturel depuis la cime des arbres ! Chaque page est un poème graphique à admirer pendant des heures, accompagnée de phrases simples et riches de sens : des biches, des loups, des hommes, « qui avait raison, qui avait tort ? J’ai décidé de ne jamais prendre parti : le bien et le mal n’appartiennent pas au règne végétal », telle est l’une des leçons du grand chêne.

Dès 6 ans et pour toute la famille

Nicolas Michel, Entre mes branches, La Joie de Lire, 2022, 62 p., 16,90 € — Imprimé en Lettonie