Thème

De 9 à 10 ans

Anne Pietri, Enlèvement à la ménagerie — Scoop à Versailles (tome 2)

« Cette petite chose blottie dans la paille, là-bas ? J’aperçois un pelage sombre, un museau à la truffe foncée et de minuscules oreilles arrondies… Qu’est-ce que ça peut être ?
— Un félin, répondit la jeune duchesse en se rapprochant elle aussi.
— Un chat, sans doute. Tu auras confondu.
— […] il s’agit d’une panthère noire. Regarde-la, elle dort roulée en boule. »
Elle dort en effet, bien abritée dans un enclos de la Ménagerie royale du château de Versailles.
Une nouvelle aventure commence pour Louise-Françoise, la fille du Roi-Soleil, et celui qui est devenu son ami, le jeune Gaspard, envoyé spécial du Mercure Curieux, la gazette de ses parents. Car la petite boule de poils, vite nommée Maïa, est en danger : sa mère a disparu ! Qui a bien pu la subtiliser ? A quelles fins ? Où la retrouver ?
Une lecture idéale pour préparer ou compléter l’exposition « Les animaux du Roi », qui se tient au château de Versailles jusqu’au 13 février et qui présente notamment les plus célèbres pensionnaires de la Ménagerie royale.

Dès 9 ans

Anne Pietri, Enlèvement à la ménagerie — Scoop à Versailles (tome 2), illustrations de Mégane Lepage, Gallimard Jeunesse, 2021, 128 p., 9,90 €. Imprimé en Italie.

Edmond Rostand, La Brouette

De la part de Mathilde H. Un beau jour d’hiver, Jésus et Saint Pierre descendent du ciel, comme ils en ont régulièrement l’habitude pour réparer certaines injustices. Dans une forêt, ils aperçoivent une vieille femme qui pousse une brouette vide. Saint Pierre s’esclaffe : mais que fait cette femme sans doute un peu folle, qui pousse inlassablement sa charrette ? Jésus ne dit rien…
Ce petit conte en vers d’Edmond Rostand, est à lire pendant l’Avent, au coin du feu !
Une magnifique histoire sur la confiance et la persévérance.
Les vers de Rostand sont sublimés par les magnifiques illustrations d’Astrid Valence dans cet album grand format. Le poème est suivi d’une courte biographie de l’auteur, d’une présentation de son œuvre et d’un lexique.

A lire seul dès 6 ans, et en famille à haute voix.

Edmond Rostand, La Brouette, illustrations d’Astrid Valence, Téqui, 2020, 32 p., 16€

 

Fabrice Colin, Le Roi et l’Enfant

« Gaspard s’était toujours imaginé chevalier. Mais c’était un rêve qu’il gardait enfoui au plus profond de lui. Il n’était qu’un modeste palefrenier, un orphelin sauvé par les bontés du Roi. » Gaspard, 10 ans, a tout de même la chance de vivre dans un Moyen-Age légendaire, auprès de chevaux somptueusement dessinés — portraiturés, disons le mot – par le crayon d’Eloïse Scherrer.
Un matin, le Roi lui-même entra dans les écuries.
« Mon garçon.
Gaspard sursauta. Le Roi ! Le vieux Roi en personne se tenait là, avec ses sourcils en broussaille et son épée plus lourde que la pierre.
— Sire…, murmura l’enfant en posant un genou à terre.
Le monarque lui fit signe de se relever.
— Nous partons en voyage. »
Nous voilà (discrètement ?) montés en croupe derrière Gaspard pour un extraordinaire voyage ! Pourvu qu’Henry, son ami crapaud, et Odile, sa cigogne tutélaire, nous tolèrent tout au long de cette chevauchée initiatique ! Le conte parlera aussi aux plus grands avec ses évocations des paradis perdus et retrouvés, par son approche de la mort et de la transmission des valeurs. Une réussite à saluer, servie par les superbes illustrations d’Eloïse Scherrer – qui, d’un grand sourire, vous dédicace son album d’un délicieux petit cheval ! N’hésitez pas à la rencontrer au gré de ses signatures

Dès 6 ans

Fabrice Colin, Le Roi et l’Enfant, illustrations d’Eloïse Scherrer, Sarbacane, 2021, 48 p., 16,90 € — Imprimé en France

Anne-Sophie Chauvet, Les Quatre Aventuriers, Enquête en Alsace

Fêter Noël en Alsace chez des cousins, cela pourrait se passer bien tranquillement entre des chocolats chauds, des marchés traditionnels ou la visite de Strasbourg, du Mont-Sainte-Odile et du Haut-Koenigsbourg – mais voilà que resurgit l’affreux Monsieur Smith… Sans tergiverser, les Quatre Aventuriers se lancent dans une enquête aux multiples rebondissements. Pièges et embuscades se succèdent au fil des pages… Louis, Xavier, Isabelle et Marguerite : cette belle et sympathique fratrie se trouve donc une fois de plus engagée dans des aventures hors du commun. Anne-Sophie Chauvet s’inspire avec talent des séries du type Club des Cinq, en y ajoutant un enracinement 100 % alsacien et une vision catholique décomplexée, ce qui fait tout le charme de ces romans « policiers » pour lecteurs débutants.

Dès 8 ans

Anne-Sophie Chauvet, Les Quatre Aventuriers, Enquête en Alsace (tome 6), illustrations d’Amandine Wanert, Emmanuel Jeunesse, 2021, 150 p., 10,90 € — Imprimé en France

Petits portraits de chats, anthologie

Baudelaire, Apollinaire, La Fontaine, Rostand… Autant d’écrivains inspirés par les chats ! Cet album met en correspondance onze poèmes et onze portraits de chats dessinés par des illustrateurs contemporains. Malice, mystère, complicité et magie sont au rendez-vous ! Si vous habitez chez un chat, vous trouverez le poème qui lui convient le mieux. Si vous rêvez de chat, n’hésitez pas à vous demander lequel d’entre eux vous tiendriez sur vos genoux… Celui que je préfère ? Le poème de Jacques Roubaud illustré par Gérard DuBois – mais j’ai bien failli donner ma langue au chat ! Et si vous faisiez le portrait littéraire de votre chat, assorti d’un dessin ?

Dès 8 ans

Petits portraits de chats, anthologie, Grasset Jeunesse, coll. « Ma grande bibliothèque idéale », 32 p., 19,90 € — Imprimé en Espagne

Frédéric Clément, Isidore Dé, Couturier des fées

A la veille de laisser les clés de son atelier à Mademoiselle Cybèle, Isidore Dé — « Haute Couture, Robes et Fantaisies pour Fées » – revient sur ses plus célèbres créations. En effet, à la demande du petit peuple des fées, il a imaginé les plus belles parures de Mélusine, Viviane, Titania, Morgane, Lorelei et la fée des Lilas. Quelle clientèle de choix ! Esquisses, croquis, étoffes, tulle, perles et velours, plumes et fils de soie… jusqu’à l’essayage final : sous le pinceau et la plume de Frédéric Clément, l’atelier devient un univers féérique ! L’artiste joue avec brio des codes de la haute couture comme de ceux de la mythologie et de la littérature. Trouverez-vous aussi sur la plage un coquillage contenant un dé et de minuscules ciseaux magiques ? Ou, gravées sur une feuille de lierre, les mensurations de Titania ? Saurez-vous plier sa robe dans une coque de noix ? A vos aiguilles, jolies demoiselles ! Le généreux format carré 30 x 30 cm fera de cet album un merveilleux cadeau de Noël !

Dès 8 ans

Frédéric Clément, Isidore Dé, Couturier des fées, Saltimbanque Editions, 2021, 56 p., 17,50 € — Imprimé en Pologne

 

Guillaume Duprat, Le livre des temps

Au « Vite, dépêche-toi, on n’a pas le temps » des adultes, répond le « quand est-ce qu’on arrive ? » des enfants qui trouvent la route bien longue. Quand une abeille vit 42 jours, une tortue des Galapagos peut espérer fêter ses 150 ans. Quelle précision a atteint l’horloge atomique, face aux ombres des cadrans solaires. Quelle heure est-il à Sydney quand il est 3 heures à Paris ? Le temps de l’Histoire n’est pas celui de nos rêves – dans lesquels les variations de temps peuvent donner le tournis. Tout cela est fort bien expliqué par Guillaume Duprat, qui avait déjà concocté un coffret intitulé Univers, Des mondes grecs aux multivers, chez le même éditeur. Il a confié à l’ingénieur papier Olivier Charbonnel le soin de construire ce documentaire animé : à manipuler mécanismes, pop-ups, rabats et dépliants, gageons que les jeunes lecteurs ne verront pas le temps passer !

Dès 8 ans

Guillaume Duprat, Le livre des temps, illustrations et conception du pop-up d’Olivier Charbonnel, Saltimbanque Editions, 2021, 24 p., 24 € — Imprimé en Chine

Patrick Makin, Le Tour du monde des lieux inexplorés

Patrick Makin, Le Tour du monde des lieux inexplorés

Il resterait sur Terre des lieux « inaccessibles » et néanmoins « bien réels » ? Cet étrange album t’invite à monter sur un tapis volant pour te rendre dans les 19 « endroits les plus reculés de la planète, découvrir des lieux où l’homme n’a pas pénétré depuis des siècles et explorer les vérités qui se cachent derrière les sites les plus mystérieux ». Par où commencer ? Par l’île Bouvet, 50 km² de glace installés sur un volcan au cœur de l’océan Atlantique ? Par l’île de Poveglia, au cœur de la lagune de Venise, ancien lieu de quarantaine, devenu un hôpital psychiatrique, lequel ferma en 1968 ? Au fin fond de la grotte préhistorique de Lascaux, dont tu ne pourras visiter que la copie ? A moins que tu ne préfères tenter de trouver où se cache la chambre de Sa Majesté la reine Elisabeth II au cœur de Buckingham Palace ? Qui ne rêve pas de retrouver la Chambre d’ambre offerte par le roi de Prusse au tsar de Russie, en 1716 ? Démontée par les Allemands en 1941, elle n’a jamais été retrouvée… Quant à décoller à bord de Air Force One, encore faut-il savoir où il est posé – s’il est posé sur un aérodrome top secret ! 19 sites extraordinaires à visiter depuis son fauteuil préféré.

Dès 9 ans

Patrick Makin, Le Tour du monde des lieux inexplorés, illustrations de Whooli Chen, Albin Michel Jeunesse, 2021, 88 p., 19,90 €. Traduit de l’anglais par Anne-Sylvie Homassel.

Gudrun Guillaume, Hadès et Perséphone, la ronde des saisons

Gudrun Guillaume, Hadès et Perséphone, la ronde des saisons

« Toute à sa cueillette, Perséphone s’éloigne de ses amies. Voilà de magnifiques narcisses, rayonnants comme des soleils d’or. Mais un éclat plus brillant encore attire son attention. Relevant la tête, elle a juste le temps de voir passer un char doré, tiré par deux chevaux d’un noir d’encre. » Qui donc mène ce char dans le ciel de Sicile ?
Après le beau succès d’Athéna, la déesse aux mille facettes, Gudrun Guillaume raconte aux enfants l’étonnante légende de la ravissante Perséphone, la déesse du printemps.
Quelle est cette jeune fille, si gracieuse avec sa couronne de fleurs ? Hadès ne le sait pas encore, mais celle qui vient d’enflammer son coeur n’est autre que Perséphone, fille de Zeus, dieu du ciel, et de Déméter, déesse de l’agriculture et des moissons. Pour le dieu des enfers, rien ne sera plus comme avant… Sans hésiter, il capture la belle enfant. Mais que deviendra la Terre, si Déméter, dans sa détresse, refuse son aide aux hommes ? Toute la patience d’Iris, la ruse d’Hermès et la sagesse de Rhéa suffiront-elles à adoucir Hadès et Déméter ? Pour les Grecs, la ronde des saisons est donc affaire de dieux et de déesses.
Passant des mondes souterrains, sombres et venteux, aux doux paysages printaniers, Willy rend un vibrant hommage à l’Art nouveau en dessinant un univers étonnant de contrastes et de vitalité. Hadès et Perséphone, la ronde des saisons, est son deuxième album, après Les Douze Travaux d’Hercule.

À partir de 5 ans

Gudrun Guillaume, Hadès et Perséphone, la ronde des saisons, illustrations de Willy, Ed de la Nouvelle Librairie, 24 p., 9,50 € — Imprimé en France

Eric Senabre, Megumi et le fantôme

Eric Senabre, Megumi et le fantôme

A l’occasion de la sortie en poche de ce délicieux roman, voici une réédition de ma chronique. Quel monument de Dublin va donc visiter Megumi Fujita, en ce mois de mai 1985 ? Rien de moins que la maison où vécut son arrière-arrière-arrière-grand-père, un médecin irlandais. Une maison pas comme les autres… en effet, elle est hantée ! Mais, en bonne écolière japonaise habituée aux esprits, kami, yurei et autres yôkai, Megumi ne s’enfuit pas aux premiers grincements de porte. Et voilà qu’elle va tout faire pour ramener le fantôme de son ancêtre à Tokyo. Commence alors une enquête riche en rebondissements. Megumi saura-t-elle délivrer Horatio Hearn de l’injuste malédiction qui l’a frappée ? Le roman débute donc sur les traces du Fantôme de Canterville pour continuer dans le voisinage de Mon voisin Totoro. Le tout sous la plume inspirée d’Eric Senabre qui, entre deux canulars hilarants (avis aux écoliers : un squelette peut aider à tricher), offre une belle réflexion sur l’identité, la transmission et l’amitié. Les adultes reliront en parallèle les Lettres japonaises et les Fantômes japonais de Lafcadio Hearn (1850 – 1904) à qui Eric Senabre rend ici un bel hommage.

Dès 9 ans

Eric Senabre, Megumi et le fantôme, illustrations de Gloria Pizzilli, Didier Jeunesse, 2017, 224 p., 12 € — et en poche, Le Livre de Poche, 2021, 224 p., 5,90 €

Nicolas Lubin, Alexandre le Grand, l’enfance d’un conquérant

Nicolas Lubin, Alexandre le Grand, l’enfance d’un conquérant

Alexandre le Grand (356 — 323 av. J.-C.) reste, par-delà les siècles, un héros comme l’Histoire en a peu vu. Mais quelle fut sa jeunesse ? Son père, le roi Philippe de Macédoine, lui a donné les meilleurs maîtres. Au gymnase, Alexandre s’entraîne au javelot et à la lutte. A la chasse, son oncle le confronte à un loup. Quand il faut étudier l’Iliade et l’Odyssée, c’est au grand philosophe Aristote que son père le confie.
Mais cela suffit-il pour avoir le courage de dompter un cheval aussi fougueux que Bucéphale ou pour se faire aimer de ses soldats ?
En 338 av. J.-C, la bataille de Chéronée marque, pour Alexandre, le début de quinze années d’aventures et de conquêtes qui le mèneront au bout de la terre, en des lieux encore inconnus des Grecs. C’est ainsi que, malgré son jeune âge, Alexandre de Macédoine bâtira l’un des plus grands empires qui aient jamais existé. Lui qui craignait de ne pas avoir un destin suffisamment glorieux deviendra l’un des personnages les plus connus et les plus admirés de toute l’histoire de l’Europe.
En fin de volume, pour en savoir plus : un glossaire, une frise chronologique et une carte.

Dès 6 ans

Nicolas Lubin, Alexandre le Grand, l’enfance d’un conquérant, illustrations de Maureen Minervois, Éditions de la Nouvelle Librairie, 2021, 28 p., 9,90 € — Imprimé en France

Paul Beaupère, Les Chroniques de Follebreuil – Le jour de l’ours

Paul Beaupère, Les Chroniques de Follebreuil – Le jour de l’ours

Au paisible royaume de Follebreuil, les cuisiniers préparent un festin : la princesse Colysne va fêter ses 13 ans ! Mais la jouvencelle a d’autres projets : aller tranquillement croquer des crevettes sur la plage, accompagnée d’Armoise, son fidèle destrier – enfin sa bonne vieille jument. Tranquillement, c’est vite dit car, vue par les Vikings qui viennent de débarquer, la crevette, c’est plutôt elle, notre Colysne. Bien évidemment, pour qui connaît la malice et les jeux de mots de Paul Beaupère, Colysne ne se laissera pas faire et entraînera le lecteur dans des péripéties garanties farfelues. Et puis, des Vikings, « en 1301, ou 1302, ou 4 ou peut-être 6 », vous y croyez vraiment ?

Dès 9 ans

Paul Beaupère, Les Chroniques de Follebreuil – Le jour de l’ours, Mame, 2021, 224 p., 10,90 € — Imprimé en Italie