Thème

Romans policiers, romans d’espionnage

Anne-Sophie Chauvet, Les quatre aventuriers, Mystère au bord du Nil

« Regarde : je t’ai apporté la copie d’un vase pour que tu te rendes compte à quel point le travail est bien fait. Même pour un expert, il est difficile de faire la différence avec un authentique ! » Mais comme le dit si bien le jeune Louis, « oncle Thibault, c’est un mélange de Sherlock Holmes et de James Bond ». C’est pourquoi le directeur du musée du Caire, après avoir découvert que de nombreuses antiquités ont été remplacées par de vulgaires copies, a appelé oncle Thibault à la rescousse ! Voilà donc Louis, Xavier, Isabelle et Marguerite partis enquêter en Égypte. Leur témérité va-t-elle suffire pour retrouver la trace du fabuleux trésor de Toutânkhamon ? Cette enquête palpitante fera visiter aux jeunes lecteurs une Egypte étonnante, entre souks et églises coptes, chantiers de fouilles, thé à la menthe et courses poursuites – sans oublier l’apprentissage des hiéroglyphes, bien sûr !
Pour ce 7e tome des Quatre Aventuriers, Anne-Sophie Chauvet n’a pas lésiné sur les rebondissements, dans un scénario riche en surprises et en émotions.

Dès 8 ans

Anne-Sophie Chauvet, Les quatre aventuriers, Mystère au bord du Nil (tome 7), Ed Emmanuel Jeunesse, 2022, 150 p., 10,90 € — Imprimé en France

Sophie de Mullenheim, Jules et Louise – Sous la flèche de Notre-Dame

« Un pas devant l’autre, il avance sur l’étroit balcon de pierre. Il est sûr de lui. Il joue les équilibristes au sommet de la tour Sud de Notre-Dame. C’est sa promenade préférée, celle qui offre la meilleure vue sur Paris. » Non, il ne s’agit pas de Sylvain Tesson ! Nous sommes en 1859, et ce mystérieux promeneur, qui répond au drôle de nom de Suif, est le chat de Louise, la fille du gardien de Notre-Dame.
De sa fenêtre, Jules, 12 ans bientôt, « ne le quitte pas des yeux. Malgré le danger, il donnerait cher pour être à sa place. » La cathédrale est chantier. L’architecte Viollet-le-Duc et ses artisans entreprennent de lui redonner sa splendeur d’antan. Jules assiste, fasciné, à l’avancée des travaux.
Jules, ayant sauvé Suif de la malveillance des ouvriers, fait la connaissance de Louise. A eux deux, les enfants vont mener une enquête, qui permettra d’innocenter le père de Louise, soupçonné de vol de matériaux.
Cette trame romanesque permet d’entrer sans effraction sur le chantier de Notre-Dame, qui fait écho, bien sûr, au chantier mené depuis l’incendie du 15 avril 2019.

Dès 10 ans

Sophie de Mullenheim, Jules et Louise – Sous la flèche de Notre-Dame, Fleurus, 2022, 224 p., 14,90 € — Imprimé en Italie

Alain Surget, Mystères dans le Transsibérien

« Nous avons enquêté sur votre famille. Votre arrière-arrière-grand-père s’est réfugié en France pour fuir la Révolution de 1917. Là, il a transformé son nom Mouriev et Moury. Comme nous n’avons retrouvé aucune trace du trésor, nous sommes persuadés qu’il l’a emmené avec lui. Et vous êtes le dernier à savoir ce qu’il en est advenu. »
Monsieur Moury, Alex Moury, n’est autre que le maître de la classe de CM2 dont les aventures se succèdent de roman en roman… Cette fois-ci, les CM2 entament un long voyage jusqu’à Irkoutsk à bord du mythique Transsibérien. Mais lors de leurs différentes étapes pour visiter les monuments et se tremper dans l’histoire du pays et des régions qu’ils traversent, les enfants remarquent qu’un espion s’est attaché à leurs traces. Plus précisément à celles d’Alex Moury. Pour quelle raison ? Le maître cacherait-il un secret ? Est-il en danger ?Amytis, Romain et Hugo sont bien décidés à en avoir le cœur net…
Même si le roman n’est pas dénué de remarques peu amènes sur le régime politique russe — et sur sa police — , il a pour lui de faire connaître aux enfants des épisodes plus anciens de l’histoire russe. La vie à bord du Transsibérien est bien décrite et le versant pédagogique reste assez léger. Embarquement immédiat pour Irkoutsk, ce qui est aujourd’hui pus facile sur le papier que dans la vraie vie.

Dès 7 ans

Alain Surget, Mystères dans le Transsibérien, illustrations de Louis Alloing, ABC Melody, 2021, 96 p., 9 € — Imprimé en Pologne

Aline Roussillon, La malédiction des Combettes

« “Pendant trois ans, Christophe s’est battu contre cette malédiction. Trois ans. Et il a été vaincu. Alors, la malédiction des Combettes, on n’en parle plus. C’est compris ? ” […] “Une malédiction ? ” Stupéfait, Clément répète ce mot tellement insolite dans la bouche de ce paysan qui a bien les pieds sur terre et qui pèse ses paroles. »
Les parents de Clément ont en effet, quelques années auparavant, renoncé à exploiter cette belle ferme jurassienne et travaillent à Paris. Le jeune homme, qui a gardé des attaches dans le massif et qui rêve de s’y installer, va tout faire pour comprendre les raisons de leur échec. Au fil des chapitres, Aline Roussillon dépeint des adolescents dynamiques, aventureux et courageux, entourés d’adultes sympathiques, dans un environnement sévère, âpre et parfois inquiétant, ce qui fait tout le sel de ce roman : le fil conducteur de cette « malédiction » lui permet aussi de développer des thèmes plus sérieux : choix professionnels, amitié, engagement amoureux, fidélité à une terre, héritages, valeurs morales, avec une réelle profondeur chrétienne. N’oubliez ni votre casque ni votre lampe frontale, et suivez nos héros dans les entrailles de la terre…

Adolescents

Aline Roussillon, La malédiction des Combettes, Pierre Téqui Editeur, 2020, 236 p., 13,90 € — Imprimé en France

Anne Pietri, Enlèvement à la ménagerie — Scoop à Versailles (tome 2)

« Cette petite chose blottie dans la paille, là-bas ? J’aperçois un pelage sombre, un museau à la truffe foncée et de minuscules oreilles arrondies… Qu’est-ce que ça peut être ?
— Un félin, répondit la jeune duchesse en se rapprochant elle aussi.
— Un chat, sans doute. Tu auras confondu.
— […] il s’agit d’une panthère noire. Regarde-la, elle dort roulée en boule. »
Elle dort en effet, bien abritée dans un enclos de la Ménagerie royale du château de Versailles.
Une nouvelle aventure commence pour Louise-Françoise, la fille du Roi-Soleil, et celui qui est devenu son ami, le jeune Gaspard, envoyé spécial du Mercure Curieux, la gazette de ses parents. Car la petite boule de poils, vite nommée Maïa, est en danger : sa mère a disparu ! Qui a bien pu la subtiliser ? A quelles fins ? Où la retrouver ?
Une lecture idéale pour préparer ou compléter l’exposition « Les animaux du Roi », qui se tient au château de Versailles jusqu’au 13 février et qui présente notamment les plus célèbres pensionnaires de la Ménagerie royale.

Dès 9 ans

Anne Pietri, Enlèvement à la ménagerie — Scoop à Versailles (tome 2), illustrations de Mégane Lepage, Gallimard Jeunesse, 2021, 128 p., 9,90 €. Imprimé en Italie.

Pauline de Vençay, Rue de la Moïka

« — Voudrais-tu bien m’aider, Sergueï ? Je t’avais parlé de mes inquiétudes au sujet de la mort du duc Kornilov, il y a quelques temps. M’aiderais-tu à mener une petite enquête ?
— Bien sûr, Olga ! Que puis-je faire pour toi ?
— Enfiler un manteau, commander une voiture et sortir avec moi, pour aller, officiellement, te promener dans la ville.
Le mystère entourant cette réponse l’amusait et attisait son esprit d’aventure. Quelques minutes plus tard, les deux complices quittaient la demeure des Makloutchev dans la voiture d’Olga.
— Rue de la Moïka, s’il vous plaît, avait-elle dit au cocher avant de monter. »
Nous sommes à Saint-Pétersbourg en 1884. Deux oncles d’Olga ont été assassinés, la situation internationale est tendue, Anglais et Russes se battent sur les confins turkmènes, les révolutionnaires cherchent à attenter à la vie du tsar…
Que va donc faire la jeune femme d’un officier, chaperonnée par son cousin, dans cette rue de la Moïka, située dans un quartier très pauvre de la ville ? Et pourquoi son mari, rappelé du front, mène-t-il des actions secrètes dans Saint-Pétersbourg sans l’avoir revue ?
Pauline de Vençay a multiplié les rebondissements dans ce roman où courage et patriotisme font bon ménage avec l’espionnage et l’enquête policière.

Dès 12 ans

Pauline de Vençay, Rue de la Moïka, Téqui, 2021, 204 p., 13,50 € — Imprimé en France

Anne-Sophie Chauvet, Les Quatre Aventuriers, Enquête en Alsace

Fêter Noël en Alsace chez des cousins, cela pourrait se passer bien tranquillement entre des chocolats chauds, des marchés traditionnels ou la visite de Strasbourg, du Mont-Sainte-Odile et du Haut-Koenigsbourg – mais voilà que resurgit l’affreux Monsieur Smith… Sans tergiverser, les Quatre Aventuriers se lancent dans une enquête aux multiples rebondissements. Pièges et embuscades se succèdent au fil des pages… Louis, Xavier, Isabelle et Marguerite : cette belle et sympathique fratrie se trouve donc une fois de plus engagée dans des aventures hors du commun. Anne-Sophie Chauvet s’inspire avec talent des séries du type Club des Cinq, en y ajoutant un enracinement 100 % alsacien et une vision catholique décomplexée, ce qui fait tout le charme de ces romans « policiers » pour lecteurs débutants.

Dès 8 ans

Anne-Sophie Chauvet, Les Quatre Aventuriers, Enquête en Alsace (tome 6), illustrations d’Amandine Wanert, Emmanuel Jeunesse, 2021, 150 p., 10,90 € — Imprimé en France

Marie Malcurat, Le Mystère du Machu Picchu

Après Le Trésor de la Grande Muraille et leurs aventures en Chine, Felipe, Gustavo et Clara vont suivre leur oncle James en Amérique du Sud, au Pérou. Oncle James, célèbre archéologue, est invité par ses collègues à la présentation d’un magnifique collier en or retrouvé lors de fouilles sur le site du Machu Picchu. Rien de moins ! Mais les trésors sont convoités par des individus prêts à tout… Nos jeunes héros devront faire preuve de courage et d’audace pour remonter la piste des voleurs. Parviendront-ils à récupérer le deuxième des sept sceaux qu’il leur faut réunir pour intégrer la société ultra secrète des Wonders chargée de protéger les grands monuments de la planète ?
Ce roman d’aventures fera le bonheur de jeunes lecteurs : bien écrit, riche en rebondissements, illustré de couleurs vives, il saura aussi satisfaire leur besoin de justice, tout en faisant naître chez eux la compassion face à la pauvreté endémique des montagnes péruviennes.

Dès 8 ans

Marie Malcurat, Le Mystère du Machu Picchu, Les 7 nouvelles merveilles du monde, tome 2, illustrations de Claire Delvaux, Editions Plein Vent, 2021, 64 p., 6,90 € — Imprimé en Lettonie

Annie Pietri, Scoop à Versailles, L’affaire des treize pièces d’or

« Elle vivait à la cour du Roi-Soleil. Lui sortait tout droit du ruisseau.
— Comment t’appelles-tu ? reprit-elle d’un ton autoritaire.
— Gaspard. Gaspard Janvier. Je viens juste d’avoir douze ans.
Il posa un regard courageux sur celle qui venait de le surprendre… Un regard de petit chat sauvage prêt à se défendre.
— Et toi ? dit-il.
— Louise-Françoise.
— Tu es vraiment duchesse ? »
C’est en effet sous la table d’un banquet que se fait cette rencontre insolite entre Louise-Françoise de Bourbon, fille de Louis XIV et de Mme de Montespan, et le jeune Gaspard, inventé pour les besoins du roman. Apprenti journaliste, ce dernier cherche quelques anecdotes sur le prochain mariage d’Anne-Marie d’Orléans et du duc de Savoie. Et justement, la bague de fiançailles et les treize pièces d’or qui accompagnent ce présent ont disparu… Le début d’une enquête palpitante au cœur du château de Versailles ! Un domaine que connaît très bien Annie Pietri, auteur des Orangers de Versailles et de L’espionne du Roi-Soleil. Le premier tome d’une nouvelle série, dans laquelle l’enquête policière ne fait pas d’ombre à la rigueur historique, le tout à la hauteur des jeunes lecteurs d’aujourd’hui.

Dès 9 ans

Annie Pietri, Scoop à Versailles, L’affaire des treize pièces d’or, illustrations de Mégane Lepage, Gallimard Jeunesse, 2021, 128 p., 9,90 € — Imprimé en Italie.

Viviane Koenig, Anubis et les pilleurs de tombe

« Au voleur ! Au voleur ! hurle Mérêt, une grand-mère toujours prête à raconter de jolies histoires aux enfants.
— Pendant que j’écoutais l’envoyé du Palais, dit-elle, on m’a dérobé le bracelet qui venait de ma mère. Je l’avais laissé à la maison et il a disparu ! »Il faut dire que l’envoyé du Palais avait une nouvelle tout à fait extraordinaire à annoncer au village : la mort du pharaon Toutankhamon ! Une nouvelle qui bouleverse la vie animée de Set-Maât ! Pour les jumeaux Satis et Néfer, dix ans, une nouvelle aventure commence… D’autant plus qu’un chacal noir rôde aux alentours. Un chacal, ou le dieu Anubis, protecteur des tombes et des cimetières ? Brr… Voilà un roman qui va faire frémir les jeunes égyptologues : auront-ils le courage de suivre Satis et Néfer au fin fond des tombes royales ? Viviane Koenig signe ici une enquête policière qui invite à voyager dans l’histoire. En supplément, jeux et quiz.

Dès 8 ans

Viviane Koenig, Anubis et les pilleurs de tombe, coll. « Les petits détectives de l’Antiquité », Plein Vent, 2021, 120 p., 8,50 € — Imprimé en France

Isabelle Fabula, L’Élixir du bourreau

Isabelle Fabula, L’Élixir du bourreau

De la part d’Hélène G. — Ce roman se déroule dans un Moyen Âge imaginaire où déjà, le choix des noms propres indique l’humour. Les personnages sont un peu caricaturaux, bien sûr, c’est à la fois pour faire rire et aussi réfléchir. Et le méchant n’est pas celui auquel on pense au début de l’intrigue, ce n’est pas si basique. Le suspense bien gardé et le dénouement, inattendu. La langue est riche sans être pompeuse, avec un vocabulaire propre à la période du Moyen Âge.
Et voici ce qu’en dit Fleurus : « Après la mort accidentelle de son père Philippe, Richard (12 ans) devient comte. Il part vivre chez son oncle, le roi Frédéric, avec sa mère, Clotilde, sœur de ce dernier au château de Crénelais où vivent également ses cousins, les princes Alaric (15 ans) et Eudéric (14 ans), et leur sœur, la princesse Benjamine (10 ans).
Un soir, une servante est retrouvée empoisonnée à l’Élixir du Pourfendeur, un poison lent inventé par Maître Stratus, alchimiste du roi. Malheureusement, il n’a pas encore trouvé l’antidote. Le roi Frédéric confie l’enquête au capitaine de sa garde (et ami), le chevalier Enguerrand de Castagnac. C’est compter sans Gaudric et Richard qui décident d’aider Enguerrand malgré lui. »

Dès 12 ans

Isabelle Fabula, L’Élixir du bourreau, Fleurus, coll. « Le royaume de Naguerre », 2020, 196 p., 13,90 €

Cécile Quiniou, Escale à Buenos Aires

Etudiante en histoire de l’art, Jade, dans ce 3e tome, rejoint ses parents à Buenos Aires. Mais les vacances vont se prolonger. La naissance de Zoé et Théo, les jumeaux, a failli coûter la vie à leur maman – et voici Jade devenue baby-sitter mais aussi stagiaire au musée des Beaux-Arts. Tout va basculer au rythme du tango argentin : un tableau disparaît, Jade est inculpée, et ses nouveaux amis Ana et Alberto jouent un étrange double jeu… Quant à ses relations avec Gaspard, son ami d’enfance, elles en font couler, de l’encre – et des larmes !
Ces aventures assez rocambolesques permettent à Cécile Quiniou de donner chair à des héros et des héroïnes qui vivent leur catholicisme de manière décomplexée et militante : aide aux plus pauvres, sens de la justice, discussion sur le mariage et sur les relations amoureuses, pardon et miséricorde sont des thèmes récurrents d’un sympathique roman pour adolescentes.

Adolescentes

Cécile Quiniou, Escale à Buenos Aires, Mame, coll. « Le monde à cœur battant », 2020, 286 p., 15,90 € — Imprimé en Italie

Cécile Quiniou, Manille, Embarquement immédiat, Mame, coll. « Le monde à cœur battant », 2020, 240 p, 15,90 €
Cécile Quiniou, Bienvenue à Calcutta, Mame, coll. « Le monde à cœur battant », 2020, 296 p, 15,90 €