Thème

Documentaires

Pierre Gemme, La colère des dieux

« Un géant jaillit d’un porche. Il tient un immense sac en toile épaisse.
— Ton chemin s’arrête ici ! gronde-t-il.
Le cœur d’Aouni bat si fort qu’il lui fait mal. Finou hérisse ses poils… »
Prisonniers ! Que vont devenir Aouni, jeune Egyptienne d’Abou Simbel, et son chat Finou ? Que veulent obtenir d’elle les brigands qui l’ont enlevée ? Aouni est la fille d’une célèbre magicienne, elle sait parler aux animaux et faire apparaître les dieux en cas de danger… Dans le temple désert d’Abou Simbel, un prêtre ricane déjà. Pourquoi a‑t-il manigancé cet enlèvement et pourquoi veut-il obtenir de l’or ? Un roman très illustré, à lire tout seul, qui fait la part belle à l’Egypte ancienne dans laquelle se déroule cette aventure très morale : le prêtre menteur sera victime de sa cupidité. En fin d’ouvrage, deux pages documentaires.

Dès 7 ans

Pierre Gemme, La colère des dieux, coll. « Les petits mystères d’Egypte », illustrations de Mary Gribouille, Flammarion Jeunesse, Castor romans, 2021, 48 p., 5,95 € — Imprimé en Espagne
Du même auteur, dans la même collection : La momie maléfique, coll. « Les petits mystères d’Egypte », illustrations de Mary Gribouille, Flammarion Jeunesse, Castor romans, 2021, 48 p., 5,95 €. Les deux romans peuvent être lu indépendamment.

Adeline Ruel, Les Fruits de mon jardin

Fraise, pomme, cerise, orange, figue : quel régal ! Un régal sous la langue, mais aussi pour les yeux ! Comment se développe une fraise ? Où se cachent les pépins de la pomme ? Chaque double page présente un fruit, ses fleurs ou son arbre, et un rabat permet de le découvrir dans toute sa splendeur. Miam, miam ! Il n’y a plus qu’à prendre son petit panier pour aller soit au verger, soit au marché.

Tout-petits

Adeline Ruel, Les Fruits de mon jardin, Flammarion Jeunesse, Père Castor, 2021, 12 p. cartonnées, 9,50 € — Imprimé en Chine

Clotilde Jannin, Napoléon, l’enfant corse qui devint empereur

1782, au collège de Brienne. « Après quatre ans au collège, Napoléon a gagné la sympathie des autres élèves. En ce jour d’hiver, la cloche sonne la fin du cours de géographie. Les garçons se bousculent bruyamment en direction de la porte. Le maître les interpelle.
– Il a neigé toute la matinée, restez donc à l’intérieur !
– Non, j’ai une meilleure idée ! s’exclame Napoléon. Construisons un fort en neige !
– Bonne idée ! approuvent les élèves. Vite, des pelles, des pioches !
Après un travail acharné, le fortin s’élève dans la cour. Divisés en deux camps, les garçons ont formé de belles boules de neige.
– À l’assaut ! crie Napoléon. Visez bien ! »
Dans cet album, Clotilde Jannin fait revivre ici quelques épisodes fameux de la légende napoléonienne. Elle s’est attachée à l’enfance et à la jeunesse de cet « enfant corse » que rien ne prédestinait à devenir empereur, avant de mettre en scène quelques grandes heures de sa carrière militaire, sans oublier le couronnement, la campagne de Russie et l’exil à Sainte-Hélène. Les illustrations de Cyril Flautat, énergiques et tout en mouvement, très documentées, font découvrir l’univers napoléonien. Texte et images se répondent pour offrir un portrait dynamique d’une grande figure de l’histoire de France, dans un format agréable qui facilite la lecture. Un album tonique, pour donner le goût de l’histoire !

Dès 6 ans

Clotilde Jannin, Napoléon, l’enfant corse qui devint empereur, illustrations de Cyril Flautat, La Nouvelle Librairie Jeunesse, 2021, 32 p., 9,90 € — Imprimé en France

Yan Marchand, Thalès et le trône de la sagesse

Thalès, le célèbre philosophe, vécut au VIe siècle avant J.-C. à Milet, sur la côte ionienne. Ce philosophe et géomètre, connu pour sa créativité et la rigueur de sa pensée, était aussi tête en l’air : la légende veut que, tombé dans un puits, il en soit ressorti tout guilleret : le tube du puits était épatant pour observer les étoiles !
Le récit commence par une pêche miraculeuse à Milet : un trône d’or forgé par le dieu Héphaïstos lui-même ! Mais il est écrit qu’il doit revenir au plus sage… Thalès, à l’aide ! Où trouver un vrai sage, dans ce monde déchiré par des tyrans cupides ? Pour connaître la réponse, il faudra résoudre une énigme… pharaonique.
Le lecteur est conduit à rencontrer les grandes thématiques milésiennes : la sagesse, le savoir, la géométrie, le pouvoir, la richesse… Au croisement de combats, de voyages et d’énigmes, des raisonnements mathématiques et géométriques y sont présentés. Familiarisez-vous à la pensée de Thalès, figure foisonnante pour notre imagination, grâce à la limpidité et l’humour de ce conte fabuleux relatant des épisodes fantastiques où se rencontrent pharaons, tyrans, dieux, philosophes et pêcheurs.

Dès 12 ans et pour tous les apprentis philosophes

Yan Marchand, Thalès et le trône de la sagesse, illustrations de Clara Dupré, Les Petits Platons, 2021, 64 p., 14 €

Natalie Marshall, Sous l’océan

Natalie Marshall, Sous l’océan

« Qui nage au-dessus des coraux ? » Tirons sur la tirette ! « Un adorable hippocampe. » Et qui se cache derrière les algues ? Combien de goélands volent dans le ciel ? Et hop, une tirette, un dessin, une explication. Mais quand il s’agit de la baleine, la tirette entraîne à elle seule deux images emboitées – jusqu’au grand jet d’eau qui traverse la page. Des couleurs très vives, un carton solide et une foule d’animaux cachés au fond de la mer. Idéal pour les petites mains curieuses.

Avant 3 ans

Natalie Marshall, Sous l’océan, mon joli livre cache-cache, Kimane, 2021, 12 p. cartonnées avec tirettes, 7,95 € — Traduit de l’anglais. Imprimé en Indonésie

Fleur Daugey, Mystères et toiles d’araignée !

« Les araignées étaient déjà sur Terre il y a 240 millions d’années, quand sont nés les dinosaures. » Et pourtant, qui a vraiment envie de jouer avec des araignées… en plastique ? « Elles vivent partout, dans les champs, sur les falaises et même dans nos maisons », rendent beaucoup de services sont néanmoins malaimées. Cet album fait le pari d’apprendre aux enfants et aux adultes à adopter un regard curieux et bienveillant sur ces créatures passionnantes. Saviez-vous que l’argyronète vivait sous l’eau ? Que la misumène changeait de couleur pour se fondre dans le décor et ainsi chasser tranquillement ? Que la femelle Toxeus magnus allaite ses petits avec un liquide qu’elle produit ? À la maison, elles nous évitent bien des piqûres avec leurs toiles qui emprisonnent moustiques et mouches ! Alors, promis, on ne les écrase plus, on ne les aspire plus, on ne grimpe pas sur une chaise en hurlant… et on regarde avec émerveillement les superbes araignées dessinées par Emilie Vanvolsen !

Dès 8 ans

Fleur Daugey, Mystères et toiles d’araignée !, illustrations d’Emilie Vanvolsen, Ricochet, coll. « Ohé la science », 2021, 40 p.,  13,50 € — Imprimé en Pologne

Clotilde Jannin, Bertrand Du Guesclin, hardi chevalier

1332, quelque part en Bretagne. Une petite troupe de garnements se lance dans un grand jeu : prendre d’assaut un fortin bricolé avec de vieilles planches. À sa tête, le jeune Bertrand du Guesclin se sent déjà l’âme d’un chef ! Au fil des années, celui qui n’était qu’un écuyer mal dégrossi s’est révélé un chef de guerre infatigable et un meneur apprécié de ses hommes, que ce soit en Bretagne, en France ou en Espagne. Bertrand du Guesclin (env. 1320 — 1380) remporta de nombreux combats lors de ce que nous appellerons « la guerre de Cent Ans ». Fait prisonnier par les Anglais, il fixa à cent mille écus d’or le prix de sa rançon. Le roi le nomma à la tête de ses armées, avec le titre de connétable de France. Clotilde Jannin, mère de famille passionnée par l’Histoire, conte ici les aventures captivantes d’un jeune garçon courageux et déterminé devenu un chevalier estimé de tous. Les illustrations épurées de Fabien Le Clech font entrer le jeune lecteur de plain-pied dans un Moyen Âge coloré et dynamique.

Dès 5 ans

Clotilde Jannin, Bertrand Du Guesclin, hardi chevalier, illustrations de Fabien Le Clech, Ed de la Nouvelle Librairie Jeunesse, 2021, 24 p., 9,90 € — Imprimé en France.

Isabel Thomas, Renarde

Chaudement habillés, nous entrons sous le couvert des bois…  Sur le sol gelé se devinent les traces d’un renard. D’une renarde, plutôt, en chasse pour nourrir ses renardeaux. Les voici, le printemps venu, qui sortent du terrier et jouent à croquer des papillons. Une nuit, ils suivent enfin leur mère à la chasse. Et là, c’est le drame. « La renarde est aveuglée par les phares. La voiture freine… Trop tard. La renarde est projetée… dans un méli-mélo d’herbes écrasées. La renarde se roule en boule, le rythme de son cœur ralentit, son dernier souffle est suspendu dans l’air. » Et nos trois orphelins de regagner leur tanière. Pourtant, le récit ne fait que commencer. Au fil des jours, très naturellement, « la renarde commence à s’estomper » — et même si le mot est poétique, la réalité décrite est strictement biologique. Parce que, « si la mort est la fin d’une vie », « la fin d’une histoire », elle est aussi « un renouveau, le début d’une vie pleine d’espoir », car la dépouille de la renarde va nourrir d’autres animaux, explique l’auteur. L’album se termine par une double page documentaire qui aborde la disparition comme un phénomène naturel avec des mots simples et sensibles. Je ne suis pas assez férue de philo pour faire un rapprochement avec les écoles bouddhistes ou avec les atomistes grecs, mais il y a de cela dans cet album, servi par de superbes illustrations. A conseiller après la disparition d’un animal de compagnie, pas forcément pour aider au deuil d’un proche.

Dès 7 ans

Isabel Thomas, Renarde, illustrations de Daniel Egnéus, Editions Quatre Fleuves, 2021, 48 p., 12,90 € — Traduit de l’anglais. Imprimé en Chine.

Louise Guillemot, Pythagore et la grande évasion des nombres

« C’était un triangle rectangle, dont les côtés étaient représentés par des galets posés à intervalles égaux : trois galets pour un côté, quatre pour un autre, et cinq pour le dernier.
Mais ce triangle avait quelque chose de curieux : chacun de ses côtés était aussi l’un des côtés d’un carré. Il y avait donc un carré dont les côtés mesuraient trois galets, un carré de quatre galets de côté, et cinq galets pour le dernier.
On aurait dit que le triangle avait des ailes. »
Si ma prof de maths avait dessiné au tableau un triangle prêt à s’envoler, j’aurais bien plus vite compris le fameux théorème qu’un certain Pythagore, dans cet album, explique à ses élèves un beau jour du VIe siècle avant J.-C. Juste un épisode dans ce récit dont les nombres sont les héros : Un, Deux, Trois et Quatre. Imaginez qu’ils se sont évadés de la vie quotidienne pour se retrouver à Crotone, en Grande-Grèce. Ils y découvrent qu’ils ne sont pas seulement utiles, mais qu’ils sont beaux et nécessaires à l’harmonie du monde.
Une initiation onirique aux mathématiques, il fallait l’oser – mais ces paris extraordinaires sont la marque de fabrique des éditions de Petits Platons. 1, 2, 3, partez !

Dès 9 ans

Louise Guillemot, Pythagore et la grande évasion des nombres, illustrations d’Anna Griot, Les Petits Platons, 2021, 64 p., 14 € — Imprimé en Europe.

Nathaniel Hawthorne, Les pommes d’or

Nathaniel Hawthorne, Les pommes d’or

Ce récit, extrait du Livre des Merveilles de Nathaniel Hawthorne, est le thème central du 61e numéro du magazine TétrasLire. Il est illustré par Hengjing Zang. Hercule s’est arrêté quelques instants en la charmante compagnie des nymphes, et leur a raconté ses exploits. Mais il doit à présent repartir, une nouvelle épreuve l’attend : cueillir les pommes d’or du jardin des Hespérides. Et la tâche ne s’annonce pas de tout repos…
En plus dans ce numéro : des jeux, un dossier pour tout savoir sur les héros antiques et modernes, une rencontre avec la cascadeuse Estelle Piget, des recettes gourmandes pour une pause bien méritée, des conseils de pro pour créer des photos avec des effets spéciaux, ainsi que la légende germanique de Siegfried, illustrée par Sylvie Bleeckx.

Dès 8 ans

Invincible, Magazine TétrasLire n° 61, mars 2021, 96 p., 9,50 € — Imprimé en France. Pour s’abonner et en savoir plus.

Bettina Ip, Le Cerveau

« Sais-tu comment fonctionne ton cerveau ? Comment fait-il pour acquérir de nouvelles capacités, comme faire du vélo ? » Et quand tu sais faire avancer ton vélo sans tomber, comment est-il possible que tu n’aies même plus à penser que tu pédales ? D’où viennent les pensées qui te trottent dans la tête ? Pourquoi as-tu peur des araignées ? Plus simplement encore, si tu vois, si tu entends, si tu digères… tout cela est centralisé dans cet organe extraordinaire qu’est ton cerveau.
Bettina Ip, neuroscientifique britannique de l’université d’Oxford, et sa comparse Holly Bridge ont trouvé les mots justes pour initier les jeunes lecteurs et les aider dans une exploration passionnante : celle du cerveau humain ! De page en page et de bulle en bulle, il est très facile de suivre la chouette à lunettes et ses amis les petits neurones, d’autant plus que les illustrations de Mia Nilsson sont très parlantes. La double page qui illustre la manière de prendre une décision a pour thème « une envie de glace » : où l’acheter ? chère ou pas chère ? à quel parfum ? Et si tu en as trop mangé ? Mémoire, cycle du sommeil, mécanisme de la vue, émotions, apprentissages… Notre cerveau n’a pas fini de nous surprendre.

Dès 10 ans

Bettina Ip, Le Cerveau, illustrations de Mia Nilsson, Usborne, coll. « Mon grand livre illustré », 2021, 32 p., 12,95 € — Traduit de l’anglais. Imprimé aux Emirats Arabes Unis

C. Lavaquerie-Klein et L. Paix-Rusterholtz, La fabuleuse histoire de Thor à la poursuite du serpent des mers

« Notre royaume d’Asgardr court un grave danger, mes amis ! annonce Odin, un personnage de haute taille à la barbe blanche. » Odin, le dieu des dieux chez les Ases, est inquiet. Et si la prophétie qui annonce la fin du règne des Ases allait s’accomplir ? Pour Thor, le plus urgent est d’éliminer Jürmungandr, le redoutable serpent des mers. Pour cela, il va tenter de se faire aider par Hymir, le géant des Glaces. Ce roman destiné aux jeunes lecteurs reprend les éléments des légendes nordiques et notamment l’Edda de Snorri pour raconter avec humour une partie de pêche pleine de rebondissements. Imaginez que l’appât est une tête de bœuf ! Le monstre mordra-t-il à l’hameçon ? Les illustrations, très colorées, s’inspirent de motifs vikings. Pour en savoir plus, cinq pages documentaires soignées évoquent Thor, le dieu du Tonnerre, les dieux et déesses de la mythologie nordique, l’organisation du monde, le Ragnarök et la manière dont les histoires de la mythologie et les aventures des héros nordiques sont parvenues jusqu’à nous.

Dès 8 ans

Christiane Lavaquerie-Klein et Laurence Paix-Rusterholtz, La fabuleuse histoire de Thor à la poursuite du serpent des mers, illustrations d’Olivia Sautreuil, Bayard Jeunesse, 2021, 48 p., 6,50 € — Imprimé en France