Mot-clef

Christian Demilly

Heng Swee Lim, Apolline et la vallée de l’espoir

Apolline, fillette au prénom solaire prédestiné, cultive des tournesols, des tournesols, des milliers de tournesols. Et « lorsqu’elle les voyait fleurir, son cœur s’emplissait de joie. Mais un jour un immense nuage noir vint assombrir la vallée ». Qui va cacher le soleil, et faire faner les tournesols. Comment Apolline va-t-elle protéger ses plantations ? En apprivoisant le nuage. En lui offrant un tournesol, elle l’autorise à… craquer, et à pleuvoir, ce qui est son rôle de nuage, après tout ! Le graphiste malaisien Heng Swee Lim, connu sur Instagram sous le pseudonyme de ilovedoodle, raconte avec une grande économie de moyens – du jaune, du noir, un dessin au trait – une histoire qui sera comprise à plusieurs niveaux. Il s’est en effet inspiré d’une Vallée de l’Espoir bien réelle qui accueille et soigne des lépreux. Mais le soleil, le nuage et la pluie peuvent avoir aussi bien d’autres symboliques.

Dès 5 ans

Heng Swee Lim, Apolline et la vallée de l’espoir, Grasset jeunesse, 2020, 48 p., 15,50 € — Texte français de Christian Demilly. Imprimé en Espagne.

Comptines de la mère l’oie, illustrées par Gérard DuBois

« Humpty Dumpty sur un mur en pierre
Humpty Dumpty est tombé par terre
Ni les chevaux ni les valets du roi
Ne purent jamais remettre Humpty droit »
Partons en voyage au pays du non-sense ! Humpty Dumpty y croise Tweedledum et Tweedledee, un moineau, un corbeau, un lion, une licorne – mais tout cela ne nous dit pas « qui a tué le rouge-gorge »… Gérard DuBois a accepté les contraintes de la collection : une semaine et quatre couleurs, pour illustrer ces comptines venues d’outre-Manche. Il a choisi du bleu, du jaune, de l’orangé et un gris-brun terre d’ombre, ce qui donne un petit côté suranné à ces Nursery Rhymes parfois cocasses, parfois cruelles, toujours incongrues.

Dès 5 ans

Comptines de la mère l’oie, illustrées par Gérard DuBois, traduites et adaptées de l’anglais par Christian Demilly, Grasset Jeunesse, « La Collection », 2019, 32 p., 19,90 € — Imprimé en Espagne

Christian Demilly, Le Grand Voyage en Abécédaire

« Dehors l’air est glacial, mais dans l’âtre brûle un feu qui réchauffe les corps et les âmes. » Au menu du petit-déjeuner ? « Amandes, ananas, abricots, plongés dans un sirop aux arômes de vanille. » En voilà une belle page consacrée à la lettre « A » ! Deux petits personnages enfilent leurs anoraks, car l’aventure les attend ! Chaque page est consacrée à un épisode de leur expédition « en Abécédaire » : après un voyage en barque et un pique-nique sur une île, embarquement sur un extraordinaire vieux gréement et retour en train. Pas le temps de s’ennuyer ! Une ou deux lettres de l’alphabet donnent le « la » de chaque page et rythment la narration. Le grand format de l’album, la police en écriture cursive et les dessins inspirés des coloriages des années 1930–1950 feront la joie des classes, des bibliothèques et des familles nombreuses. A vous de réviser les règles du whist et du yam !

Dès 4 ans

Christian Demilly, Le Grand Voyage en Abécédaire, illustrations d’Alain Pilon, Grasset Jeunesse, coll. « Lecteurs en herbe », 2019, 48 p., 18,50 € — Imprimé en Espagne

Gabriele Rebagliati et Susumu Fujimoto, Le panier à pique-nique

Gabriele Rebagliati et Susumu Fujimoto, Le panier à pique-nique

« C’est en me promenant que je l’ai vu pour la première fois : c’était un pré comme un autre, plutôt banal, un peu à l’abandon. L’herbe y poussait, folle, nulle fleur à l’horizon. » Comme la fillette en robe jaune explique cela à un merle très attentif, on se doute vite que la promenade va nous conduire sur de drôles de sentiers. Arrive un jardinier, à qui la fillette dérobe son panier de pique-nique : à la gourmandise, se joint bientôt un peu de culpabilité. Comment réparer ? Mais voilà que le jardinier bâtit une maison… Qui va venir l’habiter ? Les illustrations débordent de soleil et d’énergie, même si le rouge des visages manque un peu de tendresse.
Gabriele Rebagliati enseigne l’italien à l’Institut culturel italien de Tokyo et Susumu Fujimoto, lui, habite Kyoto – mais si ce grand album est japonisant, c’est plus par sa philosophie que par ses illustrations.

Dès 4 ans

Gabriele Rebagliati et Susumu Fujimoto, Le panier à pique-nique, Grasset Jeunesse, 2015, 40 p., 15,90 € — Adaptation française de Christian Demilly.