Thème

Documentaires

Rachel Firth, Habille… les navigateurs et les marins

« Cette navigatrice fait le tour du monde en solitaire. Elle porte un gilet de sauvetage, des vêtements imperméables et des chaussures antidérapantes. Si elle tombe par-dessus bord, personne ne pourra l’aider, elle doit donc faire attention. » Et voilà que six navigatrices viennent de prendre le départ du Vendée Globe, tout aussi bien équipées ! Cet album d’autocollants (repositionnables) permet d’habiller de vaillants marins, des guerriers grecs et des vikings aux sous-mariniers et aux garde-côtes sans oublier les pirates et les explorateurs polaires. A chacun sa tenue !

Dès 4 ans

Rachel Firth, Habille… les navigateurs et les marins, illustrations de Diego Diaz, Usborne, 2020, 24 p. et plus de 160 autocollants, 6,50 € — Traduit de l’anglais. Imprimé en Chine

Caroline Larroche, Les métiers oubliés à travers l’art

Il est resté célèbre grâce au Petit Prince de Saint-Exupéry, mais que sait-on exactement du métier d’allumeur de réverbères ? Sur notre planète, ou plutôt dans nos grandes villes, du XVIIIe au XIXe siècle, soir et matin, un brave homme passait dans les rues allumer puis éteindre les lanternes puis les lampes à huile qui permettaient de circuler sans trop se crotter les pieds – ce qui décourageait aussi les voleurs et les brigands. Dans cet album, notre allumeur de réverbères figure sur un tableau du peintre russe Leonid Solomatkine. Il prend place dans un musée imaginaire consacré aux métiers disparus, du copiste au rémouleur, des demoiselles du téléphone à la lavandière. La dentellière, c’est bien sûr celle de Vermeer, si joliment penchée sur ses fuseaux. Art, histoire et anecdotes font bon ménage dans ce livre qui éveillera la curiosité des jeunes lecteurs. Merci à Marie-France LR.

Dès 8 ans

Caroline Larroche, Les métiers oubliés à travers l’art, Palette, 2020, 32 p., 13,90 €

Torben Kuhlmann, Einstein, Le fantastique voyage d’une souris dans l’espace-temps

De la part de Sixtine R. — Quoi de plus frustrant que de louper la fête du fromage quand on est une petite souris ? Afin de pouvoir y participer, Souriceau fabrique une machine à remonter le temps. Ses calculs, fondés sur les notes d’un certain Einstein, ont néanmoins été transcrits par notre Souriceau, horloger un peu malhabile – et le voilà transporté à l’époque de ce chercheur un peu fou. Commence alors une grande quête philosophique, scientifique et un peu poétique de la définition du temps.
Dans ce voyage, accompagnés de cette charmante petite souris, les enfants cherchant à comprendre la notion du temps pourront l’aborder sous de nombreux aspects en se régalant les yeux d’illustrations délicates. L’auteur de cet album, Torben Kuhlmann, conduit dans ce récit parents et enfants à la découverte d’un grand scientifique et de belles notions, sans cesser de faire rêver.

Dès 5 ans

Torben Kuhlmann, Einstein, Le fantastique voyage d’une souris dans l’espace-temps, éditions NordSud, 2020, 128 p., 20 €

Dominique Ehrhard, Les Châteaux de la Loire en pop up

« Si, côté ville, l’imposant bâtiment possède tous les attributs du château fort médiéval, grosses tours, pont-levis, mâchicoulis, le côté jardin dévoile une façade délicate qui témoigne des nouveaux goûts architecturaux de la Renaissance. » Qui suis-je ? Chambord, Amboise, Chenonceau, Azay-le-Rideau ou Langeais ? Ces cinq châteaux de la Loire déploient leurs façades dans ce superbe pop-up, et nous dévoilent quelques-uns de leurs secrets. Savez-vous pourquoi Chenonceaux est appelé le château des dames ? Parce qu’il vit passer dans ses murs Catherine Briçonnet, Diane de Poitiers, Catherine de Médicis, Louise de Lorraine, Louise Dupin, Marguerite Pelouze… et tant d »autres gentes dames.

Dès 8 ans

Dominique Ehrhard, Les Châteaux de la Loire en pop up, Ouest France, 2020, 12 p en pop up, 16,90 € — Imprimé en Chine

Xavier Deneux, Mes petits métiers

Quel beau pain le boulanger a retiré du four ! Il porte une toque, utilise une pelle et son pain a bien gonflé ! Le fermier, lui, rentre ses vaches et va voir si les poules ont pondu dans le foin. Quant au pompier, perché sur la grande échelle, il arrose l’incendie de sa lance. Que font la marchande et le policier pendant ce temps ? Xavier Deneux a conçu un imagier très astucieux avec des jeux de volumes et de creux, des dessins très simples et pour chaque métier, un personnage en situation et quelques mots précis (le casque, l’échelle, la lance, l’incendie…).

Tout-petits

Xavier Deneux, Mes petits métiers, Milan, 2020, 18 p., 12,50 € — Fabriqué en Chine

Françoise de Guibert et Laurence Schaack, Que de pourquoi

« Pourquoi n’a‑t-on pas la tête en bas dans l’hémisphère sud ? », « Pourquoi les Anglais roulent-ils à gauche ? », mais aussi… « Pourquoi nos pieds sentent-ils parfois le fromage ? » et encore… « Pourquoi n’y a‑t-il jamais de poussin quand on casse un œuf ? » — A 130 questions très diverses, les auteurs apportent des réponses éclairées : une courte phrase, une explication scientifique, et une petite anecdote pour la mémoire. Astronomie, vie quotidienne, botanique, santé, chimie et psychologie, le panier des « pourquoi » est bien rempli ! Les illustrations de Robbert, très colorées et très expressives, sont assez disparates et ne m’enthousiasment pas à chaque page – mais tout est affaire de goût personnel, et le recueil amusera les plus jeunes – pour que la phase des « pourquoi » dure très, très longtemps.

Dès 6 ans

Françoise de Guibert et Laurence Schaack, Que de pourquoi, illustrations de Robbert, Saltimbanque Editions, 2020, 164 p., 14,90 € — Imprimé en Slovénie

Isabelle Simler, Vertige

« La métamorphose s’achève. L’aventure commence. Dans le vaste monde verdoyant, la petite bête à sept points s’élance. » Première mission pour notre coccinelle : trouver la meilleure place pour pondre ses œufs ! Isabelle Simler nous fait ainsi voyager de feuille en herbe, de vieille branche en fleur… un voyage tourbillonnant au bout de ses crayons magiques ! Mais partout se cache un animal, bien camouflé mais aussi bien décidé à ne pas se laisser déloger, quitte à menacer notre bête à Bon Dieu de finir croquée. Enfin, enfin, voici une feuille habitée par une colonie de pucerons – qui ne savent pas ce qui les attendent ! À la fin de l’album, une double page documentaire présente les insectes rencontrés et une autre permet d’en apprendre plus sur la coccinelle.

Dès 4 ans

Isabelle Simler, Vertige, Editions Courtes et Longues, 2020, 56 p., 22 € — Imprimé en Bulgarie

Peter Wohlleben, Ecoute les animaux parler

Ecouter parler les animaux, c’est savoir décrypter leur manière de communiquer. Les uns chantent, les autres miaulent ou hennissent. Et certains… pètent ! Peter Wohlleben, un forestier allemand devenu célèbre pour ses ouvrages sur les arbres, vous invite à une belle promenade à la rencontre des animaux sauvages qui peuplent la forêt, le jardin, le bord de l’eau, et même la maison ! Des fourmis, des moustiques, des chenilles, il y en a partout, donc sans doute autour de chez vous (sauf si vous habitez au 35e étage ou sur la banquise !). Avec Peter Wohlleben, vous passerez des heures à les observer ! Dans la forêt, il faudra être attentif pour savoir reconnaître les crottes du renard des moquettes du chevreuil ou des fumées du cerf (et hop ! deux mots savants de plus !). Et puisque l’automne est là, n’hésitez pas à aller écouter bramer les cerfs.

Dès 9 ans

Peter Wohlleben, Ecoute les animaux parler, Michel Lafon, 2020, 125 p., 14,95 € — Traduit de l’allemand. Imprimé en Espagne.

Kate Slater, Machines volantes

Le biplan des frères Wright, le dirigeable Graf Zeppelin, la fusée Zoyouz-FG et l’Eurocopter X3 : quatre machines volantes qui ont marqué leur époque ! Le Wright Flyer, en 1903, n’a volé que 12 secondes sur une longueur de 36 m, mais il a volé – et a ainsi « lancé l’ère de l’aviation ». Le Graf Zeppelin, lui, a effectué « la première traversée sans escale de l’océan Pacifique » en 1931, mais les voyages en dirigeables ont pris fin dès 1937 : trop dangereux. C’est aux Russes que nous devons la fusée Soyouz-FG qui réalise des missions dans l’espace, notamment des liaisons avec la station spatiale internationale, ou le lancement de satellites. Quant à l’Eurocopter X3, il a battu, en juin 2013, « le record de vitesse en hélicoptère en volant à 472 km/h ». Vous trouverez beaucoup d’autres renseignements sur ces quatre engins dans ce fascicule cartonné. Il contient les quatre maquettes en carton léger qui seront à accrocher au plafond de la chambre : rien de mieux pour décoller au pays des rêves !

Dès 8 ans

Kate Slater, Machines volantes – un livre et quatre maquettes, Fleurus, coll. « mes maquettes 3 », 2020, 8 p. cartonnées, 9,95 €

Sylvie Baussier, Tout savoir sur la mythologie grecque

Apollon est un dieu solaire. « Fils de Zeus et de Léto, [il] est le dieu de la lumière, des arts et de la divination. Il est beau et bourré de talents ! Cela ne l’empêche pas d’être plutôt malheureux en amour. » Pour illustrer le portrait de ce dieu, une photo de Delphes, celle d’un vase avec la pythie, une fresque représentant la muse Uranie et un autre vase où Artémis, la jumelle d’Apollon, bande son arc. Le retour d’Ulysse est illustré par une carte de la Méditerranée situant les différents épisodes de l’Odyssée. De l’Olympe aux Enfers, du voyage de Jason à la Crète, cet album présente les principaux thèmes de la mythologie grecque. Textes courts et illustrations choisies en font un ouvrage agréable à consulter !

Dès 8 ans

Sylvie Baussier, Tout savoir sur la mythologie grecque, Fleurus, 2020, 48 p., 9,95 € — Imprimé en Roumanie

Raphaël Martin et Henri Cap, Evolutions

Il s’en est passé des choses sur la Terre, de ‑13,7 milliards d’années (environ) aux ‑7 millions d’années qui nous séparent des premiers bipèdes ! En 16 doubles pages, cet album grand format fait « remonter le fil de l’évolution ». Que de découvertes ! Atomes et molécules, virus (eh oui !), archées et bactéries, éponges, méduses, poissons, mammifères, peu à peu, les espèces se sont différenciées, ont conquis de nouveaux territoires – ou ont disparu. Les explications sont simples, mais pas simplistes ; les dessins laissent de la place à l’imagination, bien utile quand il faut se suffire de rares fossiles.

Dès 8 ans

Raphaël Martin et Henri Cap, Evolutions, illustrations de Fred L, Saltimbanque Editions, 2020, 40 p., 16 € — Imprimé en Pologne

Jules César, Centurion, un nouveau numéro de la revue TétrasLire

Eduens, Séquanes, Helvètes, Germains, Harudes, Némètes… Que de peuples belliqueux en lutte, de la Gaule à la Germanie ! Alors, quand les Romains s’en mêlent, les choses se compliquent ! Faut-il cependant croire sur paroles les récits de Jules César dans la Guerre des Gaules ? Le numéro de septembre du mensuel TétrasLire a choisi un extrait de ce texte fameux pour conduire ses lecteurs au cœur des combats. Les illustrations de Jacques Guillet collent bien au récit, tandis que celles de Clémence Meynet font merveille pour accompagner « le rêve de Goban », un conte inspiré du monde celte. Entre ces deux textes, jeux, documentaires, recettes accompagnent les 8–12 ans sur les traces de César et de Vercingétorix.

Dès 8 ans

Jules César, Centurion, revue TétrasLire, septembre 2020, 96 p., 9,50 € — abonnements sur le site de l’éditeur, Alba Verba