Thème

Documentaires

Françoise Laurent, Les p’tits volcans

Le volcan « crache une lave bouillante, faite de roches fondues… » Des roches fondues ? « Les rochers peuvent fondre ? Comme le chocolat ? Eh oui, petit gourmand ! » Quant à la Terre, elle « ressemble à un fruit… » Mais « son noyau est une boule brûlante ! Sa chair… un manteau très chaud ! Et son écorce ? Un puzzle dont les morceaux se déplacent lentement ». Autant de comparaisons tirées de la vie quotidienne qui permettent d’initier les jeunes enfants à la géologie, et notamment, ici, à la vulcanologie, la science des volcans – vivants ou éteints. Chiara Dattola a donné des visages flamboyants ou dormants, colorés ou sombres à ces volcans qui chatouillent l’écorce terrestre. Quel feu d’artifice !

Dès 4 ans

Françoise Laurent, Les p’tits volcans, illustrations de Chiara Dattola, Editions du Ricochet, coll. « Eveil nature », 2020, 32 p., 9,50 € (réédition de 2017). Imprimé en Espagne.

Lucien Bély et Pierre Joubert, Une histoire du Mont-Saint-Michel

Lucien Bély et Pierre Joubert, Une histoire du Mont-Saint-Michel

Des hommes ont choisi une île, au Moyen Age, pour prier Dieu dans la plus grande solitude, et un évêque, Aubert, y fonda une abbaye en l’honneur de l’archange saint Michel. « Le lieu qui porte, de nos jours, le nom de Mont-Saint-Michel était alors [au début du Moyen Age] appelé le Mont-Tombe, ce qui signifiait à la fois le « tombeau » et l’« élévation ». Cette butte a sans doute attiré des ermites, car des chrétiens, venus peut-être d’Irlande, s’étaient installés très tôt autour de la baie et près de Dol-de-Bretagne. » Avez-vous bien lu ? « Sans doute », « peut-être » : voilà la modestie d’un véritable historien ! Cet album réunit en effet deux signatures célèbres : celle de Lucien Bély, ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé d’histoire, docteur ès lettres, professeur d’histoire moderne, et celle de Pierre Joubert (1910–2002), talentueux dessinateur. Ils vous invitent à une visite du Mont, haut lieu de prière et redoutable forteresse. Le Mont, c’est une immense page d’histoire. C’est une épopée, qui a supposé la foi et la vaillance des hommes. Le Mont, c’est une silhouette altière, une architecture exceptionnelle, qui a traversé les siècles et nous éblouit encore.

Dès 10 ans

Lucien Bély, Une histoire du Mont-Saint-Michel, illustrations de Pierre Joubert, Ouest France, 2017, 48 p., 9,90 € — Réédition de l’ouvrage paru en 1980, réédité en 1985.

Nathalie Tordjman, Le livre aux petites bêtes

Elles marchent, elles volent, elles nagent, de jour comme de nuit… et elles ne nous inspirent pas souvent de bons sentiments. Passe encore pour la coccinelle, le papillon ou la libellule… mais que dite-vous quand une araignée tombe du plafond, qu’une armée de fourmis envahit la cuisine ou que des limaces se régalent des salades du potager ? Cet album invite à mieux connaître les « petites bêtes » de nos jardins, de nos forêts et de nos rivières : que mangent-elles ? où se cachent-elles ? comment se déplacent-elles ? Après les explications, mettons la main à la pâte. Des ateliers pour apprendre à construire un refuge à insectes ou élever des escargots, et des quiz pour s’amuser complètent les données scientifiques, superbement illustrées. Qui a parlé de s’ennuyer au jardin ?

Dès 7 ans

Nathalie Tordjman, Le livre aux petites bêtes, illustrations de Julien Norwood et Emmanuelle Tchoukriel, Belin Jeunesse, 2018, 70 p., 18,90 €

Hélène Lasserre, Quand Mamie était petite… comme moi

Les carambars qui collent et les collants qui grattent, les 45 tours et les leçons de morale, les collections de porte-clés et les scoubidous, la « vraie » boîte de Banania et la queue du tigre Esso, cela vous dit quelque chose ? Non ? Alors, vous n’étiez pas « petite… comme moi » en 1964. Enfin un album qui permet de partager ses souvenirs d’enfance avec ses petits-enfants ! Les textes, espiègles et joyeux, plongent dans l’atmosphère des Trente Glorieuses, des écoles « de filles » et « de garçons », des voyages en 403 sur la nationale 7 et des Monsieur Hulot en Solex. Gilles Bonotaux a retrouvé les objets iconiques de notre enfance – oui, ça y est, vous savez enfin que Mme la Chouette avait 9 ans en 1964 ! Poupées en costumes traditionnels au-dessus du lit, bandeau dans les cheveux, soirées diapos, – jusqu’aux blagues téléphoniques visant – pan, pan ! – Monsieur Lapin, tout y est plus vrai que vrai. C’est léger comme l’enfance, cette enfance que les adultes laissaient le plus souvent à l’écart des tumultes et des misères du monde. Un régal !

Dès 6 ans

Hélène Lasserre, Quand Mamie était petite… comme moi, illustrations de Gilles Bonotaux, Saltimbanque Editions, 2020, 64 p., 13,90 € — Imprimé en Italie

Mathilde Beaudoire, Je découvre et je colorie… les costumes européens

Broderies, fines dentelles, rubans fleuris, coiffes, bonnets, tabliers et gilets… De l’Alsace aux Asturies, de la Dalécarlie au Latium, les costumes traditionnels européens rivalisent d’imagination et de créativité. Leurs teintes vives et leurs motifs floraux égaient la vie quotidienne. Que ce soit pour travailler ou pour festoyer, ils sont conçus dans des étoffes naturelles, solides et adaptées au climat. Ils donnent à ceux qui les portent une silhouette à nulle autre pareille !
La jeune artiste Mathilde Beaudoire présente ici onze couples habillés de couleurs chatoyantes. En vis-à-vis, leurs silhouettes attendent vos couleurs. Crayons, feutres, gouache ou aquarelle – à votre idée !

Dès 5 ans et pour tous les talents

Mathilde Beaudoire, Je découvre et je colorie… les costumes européens, La Nouvelle Librairie Jeunesse, 2020, 16 p., 7,90 €

Laura Knowles, Si tu étais un papillon…

« Si tu étais un papillon, ton corps serait composé comme ceci : » tu aurais une paire d’ailes antérieures et une paire d’ailes postérieures, deux antennes, une tête, une trompe, un thorax, un abdomen et des pattes. Mais quelle serait ta taille ? 1,2 cm, comme le Brephidium exilis, ou 30 cm comme la femelle de l’Ornithoptera alexandrae ? Aurais-tu des couleurs vives, ou pastel ? En tous cas, tu aurais commencé ta vie sous la forme d’une chenille, puis tu te serais transformé en chrysalide. Et devenu papillon, tu aurais pondu des œufs, qui seraient devenus des chenilles. Cet album superbement illustré permet de découvrir les mille et une façons d’être papillon. Une belle leçon d’histoire naturelle !

Dès 5 ans

Laura Knowles, Si tu étais un papillon…, illustrations de Katell Ronca, Kimane, 2020, 32 p., 13,95 €  Traduit de l’anglais. Imprimé en Chine

Fleur Daugey, Les P’tites Coccinelles

« Coccinelle, demoiselle, bête à Bon Dieu… » Si cette ritournelle danse dans les oreilles de votre lecteur en herbe, pourquoi ne pas chercher à en savoir plus ? « Sur la feuille bien verte, la coccinelle à sept points dépose ses œufs bien jaunes. » Les œufs éclosent, les larves grandissent et changent trois fois de peau avant de devenir une coccinelle. Leur menu ? Des pucerons, des pucerons, encore des pucerons, mais aussi des cochenilles et du pollen. Les dessins de Chloé du Colombier sont très explicites : au ras des petits yeux ou en mode macro, la nature est vraiment magique. Magique ? Non, « ce n’est pas magique, mais biologique ! » explique Fleur Daugey. Une bonne occasion de descendre au jardin ou de se promener au parc, à la recherche de ces petits coléoptères aimés tant des enfants que des jardiniers.

Dès 3 ans

Fleur Daugey, Les P’tites Coccinelles, illustrations de Chloé du Colombier, Ricochet, coll. « Eveil Nature », 2020, 32 p., 9,50 € — Imprimé en Espagne

Fatti Burke, Cherche Tom dans les couloirs du temps – Rome antique

Mamie Béa, d’un coup de monnaie magique, a expédié Tom et son chat Sésame dans la Rome antique. Du Forum au port d’Ostie, du cirque Maxime au Colisée, d’un bain aux thermes à un banquet, Tom enchaîne les aventures. Les doubles pages fourmillent de détails, des dizaines de personnages vaquent à des occupations les plus diverses. Au milieu de cette agitation, il faut de bons yeux et de l’astuce pour retrouver Tom et répondre aux défis proposés ! Chaque thématique permet d’en savoir plus sur le mode de vie des Romains. Les solutions sont données en fin d’ouvrage, ainsi qu’un glossaire bien utile. Avec le soutien du British Museum.

Dès 7 ans

Fatti Burke, Cherche Tom dans les couloirs du temps – Rome antique, Kimane, 2020, 42 p., 13,95 € — Traduit et adapté de l’anglais. Imprimé en Chine.

Jessica Greenwell, Mon premier imagier avec rabats, La Nature

Comment s’appelle le petit du blaireau ? Un blaireautin ! Et cette bestiole au fond de la mare ? Une corise (non, pas une cerise, une corise !). Où se cache le cloporte ? et la bernique ? Souffle sur l’aigrette du pissenlit et accroche cette belle plume à ton bonnet ! Avec plus de 80 rabats à soulever, cet album tout-carton saura satisfaire la curiosité des plus petits. Une bonne occasion d’enrichir son lexique en jouant à cache-cache dans la nature.

Avant 3 ans

Jessica Greenwell, Mon premier imagier avec rabats, La Nature, illustrations de Jean-Claude, Editions Usborne, 2020, 14 pages cartonnées, 9,95 € — Traduit de l’anglais. Imprimé en Chine

Habiter le monde : jouer avec l’architecture

Aimerais-tu habiter dans un château, ou dans une cabane perchée ? Au bord de la mer ou à la montagne ? Dans un tipi, une péniche ou une station spatiale ? Observer la diversité des habitations à travers le monde et les époques et découvrir ce qu’est l’architecture, tel est l’enjeu de ce “super” cahier réalisé par un collectif. Ces 25 habitations à colorier (architectures vernaculaires et réalisations d’architectes reconnus) se transformeront en autant de puzzles. En classant les cartes selon leur ressemblance, l’enfant comprendra que l’architecture n’est pas seulement question de formes mais aussi de lieu, de climat, de matériaux… Il pourra alors construire maisons et villes selon ses envies et ses rêves. Un cahier “trois en un” pour apprendre en jouant.

Dès 6 ans

Habiter le monde : jouer avec l’architecture, Super cahier n°2, Editions 205, 2016, 64 p., 14,50 € — Imprimé en France.

Rachel Firth, Jules César

Rachel Firth, Jules César

« Quiconque voulait devenir quelqu’un venait à Rome, et lui y habitait. Bien qu’il n’ait que quatorze ans, il était convaincu qu’il aurait un jour un rôle important à y jouer.
— Caius, viens prendre ton petit déjeuner. C’est bientôt l’heure de tes leçons.
Tiré de sa rêverie, César rentra à contre-cœur. »
Né dans une famille patricienne désargentée, le jeune Caius Julius Caesar reçoit une éducation exemplaire qui lui permet, le temps venu, de gravir les marches du pouvoir, avant de devenir l’homme le plus puissant de Rome. Mais ses ennemis, implacables, guettent dans l’ombre… Cette biographie présente de manière très claire, sans rien édulcorer des rivalités, des complots, ni des ambitions, la vie, oh combien !, mouvementée de Jules César.

De 9 à 12 ans

Rachel Firth, Jules César, Le Livre de Poche Jeunesse, 2017, 64 p., 5,50 € — Traduit de l’anglais.

Géraldine Elschner, Où est passée la rainette ? Claude Monet à Giverny

« Alerte ! Alerte ! Un chasseur de rainettes !
Sans demander son reste, Antoinette se glisse entre les iris et disparaît au fond de l’eau.
— Tais-toi, gargouille ! grogne un crapaud. Pas la peine d’avoir peur ! Monsieur ne croque que le portrait des fleurs, pas les cuisses de grenouille. »
Ce « monsieur », le célébrissime Claude Monet, vient, comme chaque beau jour d’été, planter son chevalet dans son jardin atelier de Giverny. Et notre Antoinette, la rainette, rêve d’apparaître sur une des toiles du maître ! Au cours des tentatives de la grenouille pour y figurer, nous découvrons plusieurs Nymphéas, Le Pont japonais, La Barque… Les illustrations prolongent le tableau pour nous offrir une promenade dans ce célèbre jardin. C’est aussi l’occasion de voir Claude Monet à l’œuvre : chapeau sur la tête, pinceau à la main. Les enfants s’amuseront à débusquer la grenouille dans chaque illustration. Préférez-vous une promenade (virtuelle) à Giverny, ou la visite, tout aussi virtuelle, du musée Marmottan ou de l’Orangerie ? A moins que vous ne préfériez sortir vos pinceaux pour créer votre propre jardin secret…

Dès 5 ans

Géraldine Elschner, Où est passée la rainette ? Claude Monet à Giverny, illustrations de Stéphane Girel, Editions de l’Elan Vert, coll. « Pont des arts », 2012, 32 p., 14,20 € — Imprimé en Chine