Ch. Lavaquerie-Klein et L. Paix-Rusterholtz, La Fabuleuse histoire de… Thésée et le Minotaure

Ch. Lavaquerie-Klein et L. Paix-Rusterholtz, La Fabuleuse histoire de… Thésée et le Minotaure

« — Les messagers du roi Minos quittent à l’instant le palais, mon fils. Ils étaient porteurs d’une mauvaise nouvelle.
— Le roi de Crète exige sa terrible rançon, n’est-ce pas ? demande Thésée.
— Hélas oui, mon fils.
— Cette malédiction ne finira donc jamais ! s’exclame le jeune homme avec colère.
— Nous n’avons pas le choix, nous devons obéir aux dieux, répond Egée. »
Et pourtant si, justement. Dans les récits mythologiques grecs, les hommes et les héros ont le choix – et donc des devoirs. C’est ainsi que le jeune Thésée va volontairement s’embarquer pour la Crète avec les victimes attendues par le Minotaure. Avec tout son courage – et avec l’aide de la belle Ariane -, il délivrera les Athéniens de ce monstre et de Minos. Ce petit volume présente aux jeunes lecteurs une version à la fois fidèle et adaptée du mythe. La violence y est contenue par le courage, mais Thésée montre néanmoins un peu de honte à avoir abandonné Ariane à Naxos. La tragédie ne serait pas complète si les dieux de l’Olympe n’avait pas fait de lui « un orphelin au cœur brisé et un monarque déjà auréolé de gloire », qui doit succéder à son père – pour avoir oublié de hisser une voile blanche.
Quelques pages documentaires complètent le récit avec, notamment, la présentation d’autres mythes, dont la lutte entre Thor et le serpent Jörmungandr.

Dès 9 ans

Ch. Lavaquerie-Klein et L. Paix-Rusterholtz, La Fabuleuse histoire de… Thésée et le Minotaure, illustrations d’O. Sautreuil, Bayard Poche, 2017, 50 p., 6,50 €

Gaston Rébuffat, La montagne est mon domaine

Gaston Rébuffat, La montagne est mon domaine

« La jeunesse, pour vivre, doit avoir un grand désir. Quand j’avais 15 ans, j’étais aussi grand que maintenant et plus mince ; j’avais peu de force dans les bras, je n’arrivais qu’avec peine à faire un rétablissement. Pourtant, je désirais tellement devenir alpiniste et un jour peut-être devenir guide ! Devenir alpiniste !…
J’aimais la haute montagne. Maintes fois je l’avais entrevue d’une vallée, d’un col, d’un petit sommet ; mais cela ne me suffisait plus ! Je désirais la connaître et grimper. »
Né à Marseille en 1921, Gaston Rébuffat réussit son brevet de guide en 1942 ; les Chamoniards l’accueilleront bientôt au sein de leur compagnie. Des Calanques au massif du Mont Blanc et à l’Annapurna, encordé parfois avec des personnalités telles Maurice Baquet ou Haroun Tazieff, Gaston Rébuffat sait aussi prendre la plume pour nous raconter ses montagnes, ses passions.
Son épouse Monique a eu l’excellente idée de réunir les textes les plus célèbres  de ce grand conteur. Après les avoir lu, allez chercher les originaux dans les brocantes de montagne !

Adolescents

Gaston Rébuffat, La montagne est mon domaine, Hoëbeke, 2017, 232 p., 9 € en poche. (existe aussi broché, 16,95 €). Extraits de « Glace, neige et roc », de « Un guide raconte », de « A la rencontre du soleil », « Cervin, cime exemplaire », « Mont-Blanc, jardin féerique », « Étoiles et Tempêtes », etc.

Atlas de l’Europe illustré (Collectif)

Atlas de l’Europe illustré (Collectif)

Qu’est-ce que le « picigin » et dans quel pays y joue-t-on ? Où trouve-t-on des maisons coniques nommées trulli ? Dans quel pays se situe la chaussée des Géants ? Que signifie « Zdravo ! » en bosniaque ? Qui a inventé l’imprimerie ? En dix grandes cartes, voici une vision de notre Europe à portée des enfants dès 9 ans, avec la présentation de nombreuses traditions enracinées et bien vivantes, du marché de Noël de Nuremberg à l’arbre de Mai suédois et aux danses irlandaises. Avec plus de 350 autocollants.

Dès 9 ans

Collectif, Atlas de l’Europe illustré, coll. « Autocollants », Usborne, 2017, 7,95 € — Traduit de l’anglais

Anne Jonas, Les Loups

Anne Jonas, Les Loups

« Les loups vivent en groupe, qu’on appelle une meute. Le loup dominant et sa femelle sont les chefs de la meute. Ils peuvent rester ensemble toute leur vie. » Savez-vous que seul le couple dominant a des petits, et que ces derniers sont nourris par toute la meute ? Cet album aux dessins clairs et aux couleurs vives ne transige pas sur le contenu documentaire, rédigé en des termes simples et accessibles aux plus jeunes. Une belle approche de cet animal, pour une fois sorti des contes de fées.

Dès 4 ans

Anne Jonas, Les Loups, Larousse, coll. « Ma baby encyclopédie », 2017, 32 p., 6,95 € — Avec un puzzle et des autocollants, feuillets plastifiés.

Mes ancêtres

Mes ancêtres

Dis-moi, Maman, comment s’appelait le papa de ta grand-mère ? Grand-Papa, qui était la maman de votre papa ? Au-delà de ses grands-parents qu’il connaît le plus souvent, un enfant a du mal à situer ses ancêtres, et pourtant, il y en a tant à dire sur ces aïeux ! Leur nom, leurs prénoms, la ville ou le village où ils ont vécu, leur métier… Qui est revenu de la Grande Guerre ? Qui a fait pousser la vigne ou le blé ? Qui a brodé cette robe de baptême ? Ce livret généalogique pourra être rempli par chaque enfant et restera un précieux témoignage de son histoire familiale. Pratique et astucieux, il est imprimé sur du beau papier vergé, en deux couleurs. Il s’ouvre par le milieu, et quelques petites fenêtres permettent de passer d’une génération à l’autre – jusqu’aux trisaïeux. Il y a même de la place pour coller des photos. Un conseil : commencez à remplir de livret au crayon, car il s’agit de ne pas se tromper entre « le grand-père paternel de ma grand-mère paternelle » et « la grand-mère maternelle de mon grand-père paternel ».

Dès 8 ans et pour toute la famille

Mes ancêtres, Editions d’art Derveaux 2007, 20 p., 13 € + frais de port – Imprimé en France.