Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

Chouette, un livre ! Le blog de Madame la Chouette

Une bibliothèque enfantine idéale

« Oui, mon vieux, j’ai découvert l’entrée d’une caverne. Oh, c’est une simple fissure, mais après, ça s’élargit. Je voudrais bien qu’on aille plus loin, tous les deux. Hé… Sans A… Tu m’écoutes ?
François regardait non pas la muraille mais, à droite de la sente, quelque chose dans les herbes. D’une voix tremblante, il murmura :
— Ça… tu es sûr que ça veut dire : caverne ?… Parce que ça veut peut‐être aussi dire : cadavre.
Un corps gisait, les bras en croix. »
N’ayez pas d’inquiétude : j’ai bien saisi « Sans A » pour « Sans Atout » et pas San A pour San Antonio. En vacances chez son ami Paul, dans « un bled où il pleut jour et nuit » (merci pour la Lozère), François Robion, alias Sans Atout, va se prendre au jeu. Les deux amis vont bien entendu explorer la caverne – sans pour autant se désintéresser dudit cadavre. Aventure, suspense, brigands et justiciers… le tout dans l’ombre de la bête du Gévaudan. Un classique, par deux maîtres français du roman policier.

Dès 10 ans

Boileau‐Narcejac, Sans Atout dans la gueule du loup, Folio Junior, 2009, 168 p., 6,60 € (1ère édition : 1984) – Ou d’occasion en brocante.