Thème

Mois : septembre 2014

Fleur Daugey, Les Oiseaux globe-trotters

Fleur Daugey, Les Oiseaux globe-trotters

Voici un oiseau haut perché et muni d’un long bec, la barge rousse, très élégante dans sa robe striée de rouge brique, de blanc et de brun roux. Mais voilà… Quand on passe l’été à picorer dans les toundras et les zones humides de l’Alaska, impossible d’y rester quand vient l’hiver. 11 000 km plus loin, et souvent sans escale, les barges rousses atteignent la Nouvelle-Zélande !
Un record pas même égalée par une autre championne, la sterne arctique, qui, elle, passe sa vie en été – enfin, si l’on peut appeler « estival » le climat du pôle Nord et du pôle Sud. Soit 38 000 km par an !
Les fauvettes à tête noire, elles, ont choisi un menu… anglais : en effet, les mangeoires du Norfolk sont si bien approvisionnées qu’elles ne migrent pas toutes vers l’Afrique. Celles de Normandie aussi, semble-t-il.
Les apprentis ornithologues trouveront dans cet album documentaire toutes les réponses à leurs questions sur le phénomène fascinant des migrations saisonnières.

Dès 8 ans

Fleur Daugey, Les Oiseaux globe-trotters, illustrations de Sandrine Thommen, Actes Sud Junior, 2014, 64 p., 15,90 €

Véronique Duchâteau, Le Secret d’Eloi

Véronique Duchâteau, Le Secret d’Eloi

 

« Il est indispensable que personne ne puisse le reconnaître. Vous allez partir avec lui, sous une fausse identité : vous vous ferez passer pour un père allant donner son fils au monastère. L’abbé est un ami très sûr. […] lui seul sera au courant de la véritable identité d’Eloi. » Mais qui donc, au cœur du IXe siècle, en veut au jeune Eloi, pour que sa grand-mère le confie à l’abbaye de la Sainte-Croix ? Une abbaye où convergent, un beau matin, deux curieux moines porteurs d’un précieux manuscrit, et un chevalier énigmatique… Il n’en faut pas plus pour animer le quotidien des moines copistes – et pour tenir le lecteur en haleine !

Dès 10 ans

Véronique Duchâteau, Le Secret d’Eloi, Ed Pierre Téqui, 2014, 136 p., 11 €

 

John Burningham, Le Zoo derrière la porte

John Burningham, Le Zoo derrière la porte

« Un soir, au moment où elle allait d’endormir, Sylvie crut voir une porte dans le mur de sa chambre. Elle se dit qu’elle regarderait le lendemain matin pour vérifier si la porte était toujours là. » Le lendemain, le soir venu, Sylvie, munie d’une lampe de poche, découvre un escalier secret derrière la porte. Au bout ? Un zoo ! Mais voilà que les animaux, non contents de jouer avec leur nouvelle amie, s’invitent à la maison…

Dès 3 ans

John Burningham, Le Zoo derrière la porte, Kaléidoscope, 2014, 48 p., 14 €

Anne Pouget, La porteuse de mots

Anne Pouget, La porteuse de mots

« — Toi, tu es porteuse d’eau à bretelles, n’est-ce pas ?
— Oui, mais… […]
– Oui, mais quoi ?
Ils étaient arrivés à la hauteur de la rue de la Ferronnerie, qui conduisait aux Halles. Très précautionneusement, l’adolescente reposa ses seaux, puis glissa la main dans sa poche et en tira un papier gras qu’elle déplia ; de l’index à l’ongle crasseux elle pointa une lettre.
— J’aimerais apprendre à lire. »
Dans le Paris de 1499, aux mille petits métiers et aux mille misères, la jeune Pernelle a la chance de rencontrer Enzo, un bel et sympathique étudiant florentin. D’aventures en aventures, elle va non seulement apprendre à lire, mais partir pour Venise, où elle entre au service du grand imprimeur Aldo Manuzio — Alde Manuce en français. Un roman historique fourmillant de détails plus vrais et surprenants les uns que les autres sur la fin du Moyen Age et le début de la Renaissance.
Si vous passez par Venise, une brève halte s’impose devant la maison de cet humaniste aujourd’hui oublié, qui édita les grands textes de l’Antiquité et inventa le caractère italique.

Dès 12 ans

Anne Pouget, La porteuse de mots, Casterman, 2014, 260 p., 12 € — Réédité en 2016, Casterman Poche, 220 p., 6,25 €

Florence Lamy, Le Tangram magique, L’énigme des pivoines

Florence Lamy, Le Tangram magique, L’énigme des pivoines

« Madame Dong fait circuler le plateau de bois où sont disposées les victuailles, afin que chacun goûte à sa cuisine. C’est alors que monsieur Zhou se lève et sort de la large manche de sa robe une boîte de laque noire, décorée d’incrustations de nacre. Il regarde Li-Na droit dans les yeux et lui tend l’objet d’un geste solennel.
— A mon tour de te souhaiter un joyeux anniversaire. Vois-tu, je gardais ce présent depuis longtemps pour toi, ma chère Li-Na. J’attendais… Oui, j’attendais que ce soit le bon moment. Prends-en bien soin car il te sera précieux toute ta vie. »
Ce cadeau, c’est un jeu de tangram, que la fillette reçoit pour ses 10 ans. Un jeu magique qui l’aidera à résoudre une énigme policière. Accompagnée du jeune Cheng, un marchand de thé ambulant débrouillard comme pas deux, Li-Na nous fait découvrir Hangzhou et la Chine d’autrefois.
Un tangram glissé sous la couverture du livre permet de reproduire les figures qui ponctuent l’aventure. Qui sait s’il n’est pas magique, lui aussi ?

Dès 8 ans

Florence Lamy, Le Tangram magique, L’énigme des pivoines, Casterman, 2014, 150 p., 9,95 €

Quitterie Simon et Magali Dulain, Le renard perché

Quitterie Simon et Magali Dulain, Le renard perché

« J’ai rencontré un renard, perché dans un arbre. Cela m’a étonné ! » D’autant plus que ce renard, en équilibre sur une branche, guette dans une improbable immobilité… Il guette ? Non, il attend. Et qu’attend-il ? Il « attend un ami ». Tout simplement. Un album tendre et touchant, avec un clin d’œil au Petit Prince, et des dessins naïfs et colorés qui attireront l’œil des petits.

Dès 4 ans

Quitterie Simon et Magali Dulain, Le renard perché, Casterman, 2014, 32 p., 13,95 €

Eloïse Renouf, 20 façons de dessiner un arbre et 44 autres merveilles de la nature

Eloïse Renouf, 20 façons de dessiner un arbre et 44 autres merveilles de la nature

Par où commencer ? Parmi les 900 dessins stylisés de tous les trésors que renferme la nature — des flocons de neige aux escargots, des pissenlits aux libellules -, vous trouverez bien celui qui vous inspire. Des conseils avisés, des styles variés, un cahier interactif, avec des pages blanches pour ses propres œuvres : amusez-vous bien et soyez aventureux ! Les arbres sont patients et pas indulgents… Et si vous ne voulez pas les froisser, ramassez les feuilles mortes…

Dès 10 ans

Eloïse Renouf, 20 façons de dessiner un arbre et 44 autres merveilles de la nature, Vigot, 2014, 96 p., 9,90 €

Erik L’Homme, Terre-Dragon I, le souffle des pierres

Erik L’Homme, Terre-Dragon I, le souffle des pierres

« La porte de la cage céda dans un grincement qui lui sembla un coup de tonnerre.
Ægir attendit un moment, le cœur battant, priant de toutes ses forces les trois divinités du royaume.
Le Chevaucheur de Vent, pour qu’il tapisse sa route de silence.
Le Maître de la Foudre, pour qu’il aveugle ses gardiens.
La Reine des Montagnes, pour qu’elle fasse taire sa peur.
Personne ne vint et Ægir respira de nouveau. La nuit était noire. Il s’en réjouit, elle couvrirait sa fuite. » Dans sa fuite éperdue, mordu par le froid et la faim, l’adolescent va traverser  les contrées inhospitalières et archaïques de Terre-Dragon, croiser sur sa route la jeune Sheylis, apprentie guérisseuse en fuite elle aussi, puis rencontrer Doom, qui voudrait bien être barde — mais ce n’est pas si facile… Ces trois comparses seront aidés par un mendiant aveugle, le magicien Daan. Car les menaces qui pèsent sur Ægir et Sheylis sont bien réelles, et les ennemis féroces à souhait. Quand, en plus, la magie s’en mêle, avec son lot de leurres et de métamorphoses… Le premier volet d’une nouvelle série captivante d’Erik L’Homme, le chantre de l’héroïc fantasy à la française

Dès 10 ans

Erik L’Homme, Terre-Dragon, le souffle des pierres, Gallimard Jeunesse, 2014, 256 p., 11,50 €. Version Kindle :7,99 €

Geneviève Djénati, Attends… Dépêche-toi ! Le temps des parents, le temps des enfants

Geneviève Djénati, Attends… Dépêche-toi ! Le temps des parents, le temps des enfants

« Papa speede et Maman court. » — Triste réalité de la vie de tant de familles… Parce que c’est urgent, qu’on ne va pas attendre, qu’il faut tenir le rythme, que c’est maintenant ou jamais… Inutiles, l’histoire, le passé, les vieilleries et même les vieilles gens… Fini, le temps du rêve, du vagabondage, de l’attente, de l’imaginaire, de l’ennui aussi.
Et les enfants, que deviennent-ils dans ce monde toujours plus pressé ? Ceux que rencontre Geneviève Djénati, psychologue clinicienne et psychothérapeute, font colère sur colère, ne dorment plus, se rebellent, ont du mal à parler, sont hyperactifs ou au contraire se replient sur eux-mêmes… Bref, ils trouvent, chacun à leur manière, une façon de ne plus répondre aux injonctions des adultes : Attends… Dépêche-toi !  Quitte à en souffrir.
« Papa speede et Maman court. » Ce n’est pas pour rien que Geneviève Djénati a pastiché le « Papa lit et Maman coud » de nos livres de lecture. Anciens, démodés et sexistes, ces livres où, sous la lampe, Papa lisait le journal pendant que Maman raccommodait ? Pas tant que ça… Parce que, si l’on analyse cette image avec une autre grille, le Papa représente la connaissance venue du dehors, qui donne une certaine autorité, et la Maman symbolise le « care », cette manière de tisser les liens qui définissent la famille. Deux rôles bienveillants qui permettent aux enfants, dans le temps du jeu, de vivre à leur rythme. Rappelez-vous : sur l’image, les enfants jouaient sous la table – quelle merveilleuse cabane !
Au-delà du débat sur les seuls rythmes scolaires, c’est à une vaste réflexion sur le temps social et sur le temps des familles que nous invite Geneviève Djénati. Les enjeux ? La réflexion, la connaissance de soi, l’identité, la transmission, la mémoire, la culture. Pour transmettre à nos enfants « le goût de l’avenir » — et leur laisser le temps, à la suite d’Alice, de suivre le Lapin blanc.

Pour les parents et autres adultes

Geneviève Djénati, Attends… Dépêche-toi ! Le temps des parents, le temps des enfants, L’Archipel,  2014, 198 p., 18,95 €. Version Kindle : 13,99 €

Bill Peet, Le Grand Voyage

Bill Peet, Le Grand Voyage

« Une  demi-douzaine de lapins, un couple d’opossums, une moufette solitaire, cinq grenouilles, un crapaud… et un raton laveur (si, si, Bill Peet a des lettres) cohabitaient, en bons voisins, dans une clairière « couronnée par un haut sycomore ». Jusqu’au jour où une armée de monstres mécaniques vient troubler leur quiétude. Débute alors un long voyage sur le toit d’un train… Nous sommes en Amérique, mais la fable écologique peut aussi se dérouler sur n’importe quel gros chantier bien de chez nous. Des animaux « au poil », croqués par un ancien de chez Disney (voir ici) – du temps où les bêtes parlaient…

Dès 4 ans

Bill Peet, Le Grand Voyage, Milan, 2014, 9,90 €

Madeleine Deny, Je l’ai fait avec Papa !

Madeleine Deny, Je l’ai fait avec Papa !

Amis bricoleurs, à vos marteaux et à vos pinceaux ! De la cabane de troll à la catapulte, d’un bateau à roue à une épée de chevalier, quand il s’agit d’avoir la permission de scier, de clouer ou de poncer, quel garnement ne s’est pas tourné instinctivement vers son Papa ? Avec bon sens, l’auteur précise qu’il est bon de « faire des activités différentes avec Maman ou Papa ». Pour vous aider, des schémas, des photos et les incontournables listes de matériaux et d’outils nécessaires à la réalisation de ces chefs‑d’œuvre éphémères. Et pour fêter ça, des idées pour un « dîner d’aventuriers ».
Voici même le modèle de la cabane de troll et des accessoires nécessaires : massue, sceptre et dragon !

Dès 8 ans

Madeleine Deny, Je l’ai fait avec Papa !, activités de découvertes, Eyrolles Jeunesse, 2014, 168 p., 20 €