Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2015

Françoise Laurent et Capucine Mazille, Tous aux abris

15-05-Françoise Laurent - capucine Mazille - Tous aux abris - Ricochet -chouetteunlivre.jpg« Qui sont les champions du terrassement ? Les lapins de garenne ! Une colonie peut creuser des centaines de chambres qui communiquent par des galeries. Ce tortueux labyrinthe est appelé ‘garenne’… d’où le nom du lapin. » De la falaise où niche le macareux-moine au lac colonisé par le castor, cet album explore les habitats de nombreux animaux. Où s’installer pour protéger ses petits des prédateurs et les nourrir jusqu’à ce qu’ils deviennent autonomes ? Chacun a sa méthode ! Mais ces animaux, font-ils des plans ? de savants calculs ? ou est-ce leur seul instinct qui parle ?

Dès 5 ans

Françoise Laurent et Capucine Mazille, Tous aux abris, Ricochet, coll. « Ohé la Science ! », 2015, 40 p., 12,50 €

21/05/2015

Dominique Ehrhard, Je découvre les grands sites de France en coloriant

15-05-ehrhard sites de france coloriant ouest-france.jpgCet album de coloriage propose un grand tour de France en images : des sites les plus classiques comme Lascaux, le pont du Gard ou la tour Eiffel, l’enfant rejoint des sites naturels un peu magiques, comme Brocéliande, des cathédrales, comme Meaux ou Amiens, des places fortes comme le fort Louvois, ou la pleine mer avec le phare des Sanguinaires. Une carte de France permet de situer ces 46 hauts lieux emblématiques de notre patrimoine. Pourquoi ne pas aller visiter en famille celui qui est le plus près de chez soi ?

De 3 à 7 ans

Dominique Ehrhard, Je découvre les grands sites de France en coloriant, Ouest-France, 2015, 128 p., 6,90 €

19/05/2015

Astrid Desbordes et Pauline Martin, Mon amour

15-05-desbordes-martin-mon amour- albin michel - chouetteunlivre.jpg« Est-ce que tu m’aimeras toute la vie ? » demande Archibald à sa maman – juste après le câlin du soir. Et maman de confier un secret. « Je t’aime quand tu pars à la guerre…et quand tu changes d’avis », explique-t-elle à son garnement déguisé en chevalier mais effrayé par un petit rien. « Je t’aime quand tu sens bon… et quand ça n’a pas d’importance. » Sur une page, Archibald sort du bain, lustré peigné ; sur la page d’en face, il rentre pour le moins boueux de son club de foot. Bref, quoi qu’il arrive, « c’est ça mon secret, susurre maman. Je t’aime chaque jour. » D’un amour sans condition, pour aider à grandir en liberté. Les dessins sont charmants, subtils, délicats et pleins d’humour.

Dès 3 ans

Astrid Desbordes et Pauline Martin, Mon amour, Albin Michel, 2015, 48 p., 9,90 €

18/05/2015

Jean de La Fontaine, Les plus belles fables

15-05-la fontaine fables salembier Hemma.jpgUn très beau choix de Fables – et pas seulement les plus classiques. Le grand charme de cet album vient des illustrations de Philippe Salembier ! Dessins animaliers, certes, mais juste un peu décalés pour attirer l’œil et montrer que ces animaux, souvent vêtus, ne sont pas… des bêtes ! Voyez comment la fourmi se tient sur le dos de la colombe, ou comment le singe chevauche le dauphin. Sans oublier la cigale violoniste, le regard matois du loup devenu berger, ou l’air patelin du chat qui écoute la belette et le petit lapin…

Dès 7 ans

Jean de La Fontaine, Les plus belles fables, illustrées par Philippe Salembier, Hemma, 2014, 9,95 €

15/05/2015

Nadine Robert et Aki, Le grand livre des petits trésors

15-05- nadine robert - aki - le grand livre des petits trésors - gallimard.jpgQui a-t-il de commun entre une aile de libellule, une goupille de canette, une barrette, un os de seiche et une bouteille contenant un message ? Tous ces petits riens, ramassés par Tatsuo vont rejoindre le sac à dos rouge que Grand-Mère lui a offert. Car Tatsuo n’a pas son pareil pour aller à la chasse au trésor. Au parc, sur la plage, en forêt, rien n’échappe à son œil de lynx. Un album qui plaira à tous ceux qui s’émerveillent des richesses de la nature – ou qui pestent contre la négligence de certaines vilaines gens. Et vous, que rapportez-vous de vos chasses au trésor ?

Dès 3 ans

Nadine Robert et Aki, Le grand livre des petits trésors, Gallimard Jeunesse, 2015, 36 p., 14,90 €

14/05/2015

Susanna Van Rose, La colère des volcans

la colère des volcans - gallimard - chouetteunlivre.jpg« Séismes et éruptions volcaniques sont les manifestations les plus impressionnantes de la vie de la Terre. » Quel enfant a échappé aux images du récent séisme qui a touché le Népal ? Au-delà des émotions ressenties à la vue des familles errant dans les ruines, il s’agit de comprendre ces événements naturels. Du Vésuve aux geysers, de l’Etna au Mont St Helens, cet ouvrage parle de géologie et de vulcanologie, bien sûr, mais aussi d’archéologie, de biologie, d’ingénierie, tout autant que de belles qualités humaines : prévoir, organiser, sauver des vies… Avec cette consolation : « Le temps qui passe guérit la Terre », même si c’est à une échelle de temps difficilement compréhensible pour des enfants.

Dès 9 ans

Susanna Van Rose, La colère des volcans, Gallimard Jeunesse, coll. « Les yeux de la découverte », 2009, 72 p., 14,20 €. Avec un site Internet exclusif et plus de 100 liens sélectionnés.

12/05/2015

Maryrose Wood, Les incorrigibles enfants de la famille Ashton, tome 1 : Une étrange rencontre

15-05-Maryrose Wood, Les incorrigibles enfants de la famille Ashton.jpgDe la part de Marie-Liesse (15 ans)

« -Approchez, que je puisse vous voir.
Les créatures obéirent.
Ce n’étaient pas des chiens, ni des poneys, ni aucune sorte d’animal à quatre pattes. C’étaient trois enfants, et ils fixaient Penelope avec le regard luisant et alerte des bêtes sauvages. »

Quand Penelope accepte le poste de gouvernante chez la respectable famille Ashton, celle-ci est loin de se douter qu’elle devra s’occuper d’enfants qui ont été élevés comme des loups. Loin des principes éducatifs traditionnels, sa mission consistera surtout à leur apprendre à ne pas hurler à la lune, à ne pas mordiller tout ce qu’il leur tombe sous les mains et à cesser de poursuivre les écureuils du parc. Mais surtout, la nurse devra rendre ses petits protégés présentables pour la réception de Noël des Ashton, sinon les enfants seront renvoyés. Il faudra toute la volonté de la jeune Penelope pour sauver Alexandre, Beowulf et Cassiopée, « les incorrigibles enfants » ainsi que les Ashton les ont nommés.

On s’attache très vite à la candide et courageuse Penelope et à ses adorables protégés. L’auteur nous livre ici une magnifique histoire tendre et drôle dans  l’Angleterre du XIXe siècle. Ce récit, recelant des pépites d’humour et très bien illustré, peut se lire dès 9 ans.

 Dès 9 ans

 Maryrose Wood, Les incorrigibles enfants de la famille Ashton, tome 1 : Une étrange rencontre, ill. de John Klassen, Flammarion, 2015, 14 €

 

11/05/2015

Rebecca Gilpin, Activités à la maison pour les petits

15-05-activités à la maison pour les petits - usborne - chouette un livre.jpgL’espace, les pirates, le Moyen Age, le pôle Nord et le pôle Sud, les robots, la neige et le zoo : autant de mondes dans lesquels les enfants aiment jouer « pour de vrai ». Grâce à cet album, ils pourront colorier, découper, parcourir des labyrinthes ou coller des autocollants, jouer au jeu des 7 erreurs… et recommencer. Idéal pour les vacances, les jours de pluie ou les petites maladies.

De 4 ans à 6 ans

Rebecca Gilpin, Activités à la maison pour les petits, Editions Usborne, 2015, 64 p., 7,95 €

09/05/2015

Une visite étonnante: la collection Jean Bonna. Passions littéraires françaises

Galileo Galilei, dit Galilée. Discorsi e dimostrazioni matematiche... Leyde, Elzevier, 1638.jpgIl y a des banquiers suisses pour lesquels le bruissement d’un vélin du XVe siècle est plus agréable que celui d’une liasse de billets ou des jetons de présence. Jean Bonna est de ceux-là. Ce bibliophile genevois a prêté à la bibliothèque de l’Arsenal 117 ouvrages de sa collection – qui en compte plus de 4000 et qui est considérée comme une des plus belles bibliothèques privées du monde.

Ici, Mélusine et ses sœurs sourient à Raymondin depuis 1478. Plus loin, Un Homère de 1488 voisine avec Galilée. Les Trois Mousquetaires et le Rat des champs font de l’œil à Victor Hugo, qui pose devant les brise-lames de Marine Terrace, à Jersey. Quant au Mort à Crédit de Céline, il n’inquiètera guère le Petit Prince – celui-ci parle anglais, dans une édition originale joliment dédicacée… De vitrine en vitrine, l’admiration et l’émotion ne cessent de grandir.

Le calme serein des salons de l’Arsenal sont des plus propices à une méditation sur ces fleurons de notre patrimoine littéraire. Revenons sur cette Mélusine de Jean d’Arras, le premier roman en langue française. La gravure est intitulée : « comment Mélusine et les deux sœurs se apparurent à Raymondin à la fontaine desoif ». Cet incunable, qui semble sortir de presse, a été imprimé en 1478 à Genève et a appartenu au florentin Francesco Redi. Un périlleux voyage dans cette Europe des érudits ! Dix ans plus tard, en 1488, les Florentins impriment pour la première fois, en grec, les œuvres d’Homère : un pur chef-d’œuvre d’harmonie, d’équilibre et de beauté. Au côté de cet ouvrage, deux manuels de typographie centrés sur les proportions de la lettre et du corps humain.

L’exposition propose aussi de nombreux volumes consacrés au théâtre classique et au roman, toujours dans des éditions rares, dont l’histoire se lit dans de belles dédicaces. Parfois étonnantes, comme cette erreur commise par Flaubert sur un exemplaire de Madame Bovary : Beaudelaire, avec un « e » initial ! Pour le XXe siècle, pas moins qu’un exemplaire d’Alcools dédicacé à Marie Laurencin, ou un hommage « respectueux » de Blaise Cendrars à Apollinaire.

Sévère et ardue, cette exposition bibliophilique ? Pas vraiment, notamment parce que l’intelligence y fait bon ménage avec notre légendaire légèreté française. Un seul exemple. Sur les pages de titre des livres du XVIIe siècle, figurent les adresses des libraires-imprimeurs. Untel est libraire « à l’enseigne du Faulcheur », un autre « au soleil d’or », un troisième « devant le collège de Cambrai, à la poule grasse ». Sans doute une bonne auberge de la ville où se régaler à la mode d’Henri IV !

Les adolescents seront étonnés de voir imprimé un discours prononcé en 1792 par le jeune Charles Nodier (1780-1844) à l’âge de 12 ans. Nous ne leur en voudrons pas trop d’être jaloux de cette magnifique édition du Corbeau d’Edgar Poe : elle a été offerte par le poète Stéphane Mallarmé à sa fille Geneviève pour ses 11 ans.

Laissez donc aux cancres les mauvaises photocopies et les « petits classiques » écornés. A l’Arsenal, notre patrimoine littéraire vous fera son grand numéro de charme.

Dès 10 ans (à cause de la hauteur des vitrines!)

La collection Jean Bonna. Passions littéraires françaises
Bibliothèque de l’Arsenal.
Exposition jusqu'au 23 mai 2015. Du mardi au dimanche de 12 à 19 heures. Fermé les lundis et jours fériés. Entrée libre. 1 rue de Sully – 75004 Paris

La-Fontaine.jpg

 

coll Bonna le chevalier délibéré.jpg

arsenal.jpg

 

08/05/2015

Frédéric Marais, Les Héros de l’espace

15-05-frédéric marais - les héros de l'espace - gulf stream - chouette un livre.jpgDe 1957 à nos jours, les hommes ont rivalisé d’imagination pour envoyer des animaux dans l’espace. En 1957, donc, ce fut la brave chienne Laïka qui fut mise en orbite à bord de Spoutnik 2. Suivit, en 1959, un lapin – qui rongea les fils électriques. Dès 1959 aussi, des singes, et dès 1961, des souris, « aussi malines dans l’espace que sur Terre ». Moins docile, le chat, « hostile à toute forme d’activité qu’il n’a pas décidé lui-même ». Chaque double page de cet album très coloré évoque un animal et sa mission. Autant le texte est sérieux, autant l’image est décalée, tels ce robot promenant une grenouille en laisse ou cette araignée au pied d’une fusée digne d’Hergé. Un album à conseiller à sa bibliothécaire favorite, car il reste un peu cher et sera vite lu.

Dès 4 ans

Frédéric Marais, Les Héros de l’espace, Gulf Stream, 2015, 42 p., 16 €