Mot-clef

Thomas Lavachery

Thomas Lavachery, Tor et le cow-boy

« — T’as vu ça, Einar ! dit papa. Buffalo Bill est à Borgisvik.
— Faudrait peut-être lui dire qu’il n’y a pas de bisons dans nos parages.
— Et pas d’Indiens non plus. »
Après quelques joutes oratoires entre le père, l’oncle d’Einar et le « cow-boy », place à la bagarre, puis aux explications autour de boissons d’hommes. On est comme ça, dans le Grand Nord, on fonce d’abord, on picole ensuite ! Mais foin de bisons ou d’Indiens. Ce que Bob Koufax vient chasser, ce n’est rien moins que le troll. Oui, « le troll géant des forêts profondes » ! Comment le jeune Einar va-t-il s’y prendre pour prévenir son ami Borigh-Borigh, « un troll authentique, haut comme une maison » ? D’autant plus que Gulliver, le chien de Bob, a un flair redoutable et que le troll – je ne vous fais pas de dessin – ça pue, ça pue… Ce nouvel épisode des aventures de Tor est aussi désopilant que les précédents, les péripéties s’enchaînent, pas toujours dans une extrême finesse mais dans un français riche en sons, en couleurs et en… parfums !

Dès 7 ans

Thomas Lavachery, Tor et le cow-boy, L’Ecole des Loisirs, coll. « Mouche », 2020, 88 p., 8 €

Thomas Lavachery, Tor et les garnements

Thomas Lavachery, Tor et les garnements

« — Tor, bel enfant, brave cœur, quel plaisir de te voir !
— Chut ! Pas si fort, sapristi !
— Pardon.
Borigh-Borigh est un troll véritable et authentique, haut comme une tour, et c’est mon ami. »
Et voilà ce troll porteur d’un drôle de paquet. « C’est Luztigh, mon neveu. Je voulais te le laisser quelque temps… » Comment Tor va-t-il s’y prendre pour garder, en cachette de ses parents et de ses amis, un bébé troll, « d’une laideur ravissante », sale et affamé comme le sont tous les trolls ? Une tâche d’autant plus compliquée que tout le village est en ébullition pour accueillir un acteur de cinéma. Prétentieux et snob – tout à l’opposé de la conception qu’un petit troll a de l’existence. Une nouvelle aventure de Tor, aussi enlevée, drôle et dépaysante que les précédentes.

De 7 à 10 ans

Thomas Lavachery, Tor et les garnements, L’Ecole des loisirs, coll. « Mouche », 2017, 80 p., 8 €
Du même auteur : Tor et le Troll, Ecole des Loisirs, 2015, 104 p., 9 €

Thomas Lavachery, Tor et le Troll

Thomas Lavachery, Tor et le Troll

« ‘La fête des gnomes ne regardent que les gnomes, a dit mon père. Un enfant n’a rien à y faire, même s’il est soi-disant leur ami.’ […] La famille croit que je ne songe plus à la fête des gnomes, alors qu’en réalité, je ne pense qu’à cela. Mon sac à dos est fait, bien caché sous mon lit. » Et notre Tor de quitter Borgisvik, en cette veille de Saint-Olaf (c’est la fête du printemps), pour rejoindre le lac des Ours. Dans la forêt de Skogsfür, il croise une créature vraiment repoussante de crasse, un troll répondant au nom de Borigh-Borigh. Comment Tor s’y prendra-t-il pour se concilier ses bonnes grâces ? Thomas Lavachery est parfaitement à son aise dans ce monde nordique, on sent qu’il s’est fait plaisir à inventer ces aventures gentiment farfelues. Un petit roman qui plaira aux enfants qui découvrent le plaisir de lire tout seuls.

Dès 7 ans

Thomas Lavachery, Tor et le Troll, Ecole des Loisirs, 2015, 104 p., 9 €