Mot-clef

Les Soeurs Espérance

Sophie de Mullenheim, Les Sœurs Espérance – La Confidente du tsar

Sophie de Mullenheim, Les Sœurs Espérance – La Confidente du tsar

N’aie pas peur du vent qui gronde…” Est-ce en écoutant cette comptine russe que la petite Maria a retrouvé le sourire ? C’est un des secrets que ne dévoile pas le troisième tome des aventures croisées de Charlotte et Elisabeth d’Espérance, et des jeunes Emilie et Constance. Après Signé Charlotte et Où es-tu Elisabeth ?, Sophie de Mullenheim entraîne ses jeunes lectrices dans le Saint-Pétersbourg du règne d’Alexandre Ier, et, en parallèle, un siècle plus tard, au château de l’Espérance – devenu un orphelinat –, à Paris et à Lyon. Le lien entre les deux aventures ? Les mémoires d’Elisabeth, retrouvées dans une malle par un charmant jeune Russe, Dimitri, qui fera chavirer les cœurs.
Rareté en ces temps où les valeurs traditionnelles sont souvent décriées, les jeunes filles sont pieuses et bien élevées, les religieuses enjouées, les églises de France comme de Russie accueillent les âmes en peine. Et cela sans ralentir le moins du monde la double intrigue – dont la plus rocambolesque est justement celle qui se fonde sur l’Histoire.
Merci, Sophie de Mullenheim, de porter haut vos convictions !

Dès 12 ans

Sophie de Mullenheim, La Confidente du tsar, Les Sœurs Espérance, Mame, 2012, 264 p., 12,90 €

Sophie de Mullenheim, Où es-tu Elisabeth ?

Sophie de Mullenheim, Où es-tu Elisabeth ?

Voici la suite de Signé Charlotte. Le roman se continue donc sur deux registres : Elisabeth d’Espérance, un triste jour de 1792, s’embarque pour l’Angleterre, laissant derrière elle son château et sa chère sœur Charlotte, et se confie à son journal de bord. Un siècle plus tard, donc à la fin du XIXe siècle, Émilie et son amie Constance lisent avec passion ce même journal. Ajoutez à cela une inquiétante affaire (chut, je ne dirai rien !) et une tendre bluette entre Émilie et Théophile : les jeunes lectrices romantiques seront comblées.

Dès 12 ans

Sophie de Mullenheim, Où es-tu Elisabeth ?, Les Soeurs Espérance, Mame Edifa, 2011, 304 p., 12,50 €.

Sophie de Mullenheim, Signé Charlotte

Sophie de Mullenheim, Signé Charlotte

« Je quitte ce soir mon beau château de l’Espérance. […] Je ne peux me faire à l’idée que je pars peut-être pour toujours. […] Je suis devenue ‘Charlotte N’Importe Qui’ ! » Quand la jeune Émilie, en 1886, découvre un « simple paquet de lettres retenues par un ruban de velours bleu », elle ne peut imaginer où cette trouvaille va la mener. Avec son amie Constance, elle n’aura de cesse de reconstituer l’histoire mouvementée de Charlotte et de sa sœur Elisabeth, prises dans la tourmente révolutionnaire. Un roman historique qui montre la Révolution française « de l’autre côté », en évoquant longuement le destin des prêtres réfractaires.

 A partir de 10 ans

Sophie de Mullenheim, Signé Charlotte, Les Soeurs Espérance, Edifa Mame, 2010, 277 p., 12,50 €