Mot-clef

La Martinière Jeunesse

Elsa Delachair, Il est une tradition…

« Du tango au boulier, 60 traditions classées par l’UNESCO », tel est le sous-titre de ce livre illustré, aussi étonnant que passionnant. Un exemple ? La cornemuse, pour vous, c’est l’Ecosse et la Bretagne ? Eh bien, c’est aussi une tradition slovaque. « Sa poche est en peau de chèvre et ses ornements changent selon la région où elle a été conçue. » Savez-vous qu’en Mongolie, il y a un rituel « pour amadouer les chamelles » ?
En Europe, il n’est pas facile de conserver des traditions aussi complexes que le travail du marbre dans l’île de Paros ou le savoir-faire des meuniers hollandais. Il semblerait que même l’art du pizzaiolo napolitain soit menacé ! Espérons que les Suisses gardent leurs compétences dans la gestion du danger d’avalanches.
Et si on allait pêcher les crevettes à cheval à Oosduinkerke en Belgique, avant de danser un tango argentin en dégustant un café turc ? Non, ne mélangeons pas tout, chaque tradition est intimement liée à son pays d’origine. Chacun a sa façon bien à lui de danser, chanter, manger, amuser, parler, dessiner, se soigner, de vivre le monde et d’habiter sa communauté : c’est bien ce qu’on appelle les traditions, témoins de l’inépuisable esprit créatif des hommes.

Dès 10 ans

Elsa Delachair, Il est une tradition…, illustrations d’Alex Viougeas, La Martinière Jeunesse, 2021, 64 p., 14,90 € — Imprimé en France

Stéphane Kiehl, Blanc, une histoire dans la montagne

« Notre maison était ouverte sur la forêt. […] Un renard venait délicatement fouiller dans notre grande poubelle installée devant le portail de la maison. Il se régalait de nos restes et ce dîner improvisé le satisfaisait tant qu’il revenait se servir chaque jour. La première fois, je l’avais juste aperçu, je me souviens de l’émotion de cette rencontre.
J’avais alors établi un poste de surveillance et, à travers la fenêtre de ma chambre, j’attendais que l’animal réapparaisse. » Et puis, un beau jour, un jour blanc de neige, le narrateur est parti vers la forêt… Dans tout ce blanc, c’était risqué, et, au détour d’une page en papier calque (quelle belle astuce !), il se rend compte qu’il est perdu…
Quelques taches de couleur – du roux, du vert — ponctuent cette symphonie en noir et blanc dans un album très raffiné, qui invite au rêve et laisse flotter l’imagination. Je l’avais loupé à sa sortie, merci à la librairie du Temps Retrouvé, à Salbris, de l’avoir proposé aux jeunes lecteurs solognots dont certains vivent au plus près des renards.

Dès 5 ans (et pour tous les rêveurs)

Stéphane Kiehl, Blanc, une histoire dans la montagne, 2020, La Martinière Jeunesse, 32 p., 16,90 € — Imprimé en Slovénie

Naturagency, Mâles et Femelles

Le taureau et la vache sur fond d’alpage, la guenon et le gorille dans la forêt, la louve et le loup en hiver, le coq et… les poules, la hase et le lièvre… autant de photos animalières sur le thème des « papas » et des « mamans » animaux dont les noms ne sont pas toujours simples. Certains se ressemblent, d’autres pas. Toutes les images, œuvres de grands photographes animaliers, ont été choisies pour leur intérêt à la fois graphique, affectif et informatif, tout en privilégiant la diversité des plans et des animaux (où les espèces faciles à identifier côtoient les espèces rares), des tailles (de la girafe à l’abeille) ou des biotopes.

Tout-petits

Naturagency, Mâles et Femelles, La Martinière Jeunesse, 2022, 46 p. cartonnées, 11,90 € — Imprimé en Pologne

Anne Jankeliowitch, Royaumes minuscules

« Chez les insectes qui vivent en colonies, certains sont simplement grégaires, comme les blattes. Mais les insectes eusociaux, comme les fourmis, les termites et certaines espèces de guêpes et d’abeilles, vivent en colonies très nombreuses, extrêmement organisées, et si complexes qu’elles gardent encore une grande partie de mystère. » Ce sont ces « mystères » que le lecteur est invité à admirer et à étudier avant que de savoir les élucider, peut-être, un jour. Le trait subtil et précis d’Isabelle Simler se prête parfaitement à l’exploration fascinante de ces « royaumes minuscules », dont certains se cachent au fond du jardin ou au détour de la forêt. En bonus, des volets et des éléments dépliants.

Dès 8 ans

Anne Jankeliowitch, Royaumes minuscules, illustrations d’Isabelle Simler, La Martinière Jeunesse, 2021, 64 p., 21,90 € — Imprimé en Chine

Dick Bruna, Le nouveau bébé

« Youpi ! s’écrie Miffy en dansant.
youpi, youpi, quelle joie !
Car voilà le secret : très bientôt,
un petit bébé arrivera. »
Et Miffy, en grande sœur très impliquée, de préparer avec ardeur l’arrivée de ce délicieux petit lapin !
Miffy ? vous avez dit Miffy ? Pour moi, dans les années 1980, le héros de mes petits garçons était « Petit Lapin » (chez Fernand Nathan), et voilà que Miffy est une demoiselle lapine ? Bon… Toujours est-il que le trait de Dick Bruna (1927–2017) n’a pas vieilli d’un iota. Ses couleurs vives cernées de noir, ses formes simples et le format carré des albums rencontrent toujours le même succès. Vive Miffy, sa famille et ses amis !

Tout-petits

Dick Bruna, Le nouveau bébé, La Martinière Jeunesse, 2021, 32 p., 6,50 € — Traduit du néerlandais. Imprimé en Allemagne

Seng Soun Ratanavanh, Propre de la tête aux pieds

« Mission lavage des mains ! Mouille-les, ferme le robinet et savonne-les bien : les paumes, le dos des mains, entre les doigts, les ongles, les poignets. Rince-les, sèche-les, le tour est joué ! » Bon, il semble bien que se laver les mains est revenu à la mode… Tant mieux ! Mais il faut aussi se laver tout le corps, des cheveux aux orteils. Y a‑t-il dans votre salle de bains deux petites souris pour vous essuyer entre les orteils ? C’est bien tout le charme de ce « Petit manuel pour bien te laver » : illustrer chaque moment de la toilette avec humour, charme et joie de vivre. Une bonne manière aussi d’apprendre à nommer chaque partie du corps. Quel plaisir de se sentir propre !

Avant 3 ans

Seng Soun Ratanavanh, Propre de la tête aux pieds, La Martinière Jeunesse, 2021, 32 p., 10,90 € — Imprimé au Portugal