Mot-clef

Jean-François Vivier

Jean-François Vivier, La patrouille du Faucon – Drame en Dordogne

Pour Léo et sa patrouille, le camp d’été s’annonce magnifique avec la descente de la Dordogne en radeau. Charlie, qui est maintenant bien intégré à la patrouille du faucon (voir le tome 1, Vol à la Grande Chartreuse), va vivre un moment fort de la vie scoute : la promesse. Mais, les événements pourraient bien se gâter, avec l’arrivée de nuages noirs.
En effet, comme leur annonce un gendarme, « le préfet a déclenché l’alerte inondations. Vous ne pouvez pas aller plus loin. » Le temps d’arrimer les radeaux, et les scouts rejoignent un gymnase, bien déçus de ne pouvoir continuer leur aventure. Mais l’eau monte encore… Les radeaux et surtout le courage et l’énergie de la patrouille vont être mis à l’épreuve de la « vraie vie » ; il s’agit en effet de sauver des vies…
Adepte de la ligne claire, Romuald Gleyse donne des visages et des silhouettes très sympathiques aux jeunes héros de cette bande dessinée scoute.

Dès 8 ans

Jean-François Vivier, La patrouille du Faucon – Drame en Dordogne, illustrations de Romuald Gleyse, Plein Vent, 2022, 48 p., 14,90 € — Imprimé en France

Jean-François Vivier et Pierre-Emmanuel Dequest, Hélie de Saint Marc

Jean-François Vivier et Pierre-Emmanuel Dequest, Hélie de Saint Marc

« La vie est un combat. Le métier d’homme est un rude métier. Ceux qui vivent sont ceux qui se battent. » Belles formules à méditer, un peu à l’emporte-pièce, mais sans concession aucune. De la Résistance à la guerre d’Algérie, en passant par trois séjours en Indochine, le destin d’Hélie de Saint Marc concentre les épreuves et les engagements de toute une génération. Disparu en 2013, Hélie de Saint Marc était un homme courageux et méditatif, tolérant et révolté, en un mot déroutant. À la lumière de son aventure, cette bande dessinée reprend les thèmes qui traversent la vie de ce témoin du XXe siècle : le courage, l’engagement, la fidélité, l’honneur, l’amour, la prison, la mort, le sens de la vie…
Les aquarelles – portraits et paysages – de Pierre-Emmanuel Dequest sont d’une émouvante sobriété et aident à « faire passer le message » qu’Hélie de Saint Marc adresse à la jeunesse d’aujourd’hui : « tout se conquiert, tout se mérite ».

Dès 12 ans

Jean-François Vivier et Pierre-Emmanuel Dequest, Hélie de Saint Marc, Editions Artège, 2014, 64 pages, 14,90€.