Mot-clef

Jacob et Wilhelm Grimm

Jacob et Wilhelm Grimm, Les Musiciens de la ville de Brême

Jacob et Wilhelm Grimm, Les Musiciens de la ville de Brême

« Il était une fois un âne qui, depuis des années, travaillait dur pour son meunier. » Sentant bien que ledit meunier ne lui offrirait pas une retraite dorée au fond du près ou de l’étable, il prit discrètement la poudre d’escampette. Et « c’est la route de Brême qu’il suivit, car il avait en tête de devenir musicien officiel de la ville ». Sur la route, il persuade un chien de chasse, un chat puis un coq de l’accompagner vers un avenir meilleur. Mais, avant de parvenir à Brême, notre quatuor, arrêté par la nuit, va rencontrer… de terribles brigands. Cette édition des Musiciens de Brême, un des contes les plus célèbres des Grimm, ravira les enfants par ses illustrations enjouées et malicieuses et par son format inhabituel.
Une trouvaille du salon de Montreuil – qui fait parfois office de session de rattrapage pour des livres parus ces dernières années !

Dès 4 ans

Jacob et Wilhelm Grimm, Les Musiciens de la ville de Brême, illustrations de Julie Faulques, Belin Jeunesse, 2012, 28 p., 16,90 €

Jacob et Wilhelm Grimm, Hänsel et Gretel

Jacob et Wilhelm Grimm, Hänsel et Gretel

Voici un conte bien cruel, dont le thème initial semble à mille lieues des préoccupations de nos bambins trop nourris : la famine, qui contraint les adultes à se séparer de leur progéniture. Mais un conte toujours apprécié des enfants, qui jouent à se faire peur et attendent avec impatience que justice soit rendue. Quelle joie de savoir que la sorcière va rôtir dans les flammes de son propre foyer !
Face aux malheurs des temps et à la vilenie de la marâtre, il y a non seulement la ruse – comme dans le Petit Poucet –, mais aussi le soutien réciproque qui unit le frère et la sœur. Le texte de cet album est fidèle à celui des frères Grimm, jusqu’à la ritournelle finale. Il est donc assez long, mais le rythme de la traduction permet une lecture à haute voix agréable et fluide. Les illustrations sont douces et les couleurs symbolisent bien les étapes du conte : au gris bleu de la forêt sous la lune, s’opposent les couleurs du pain d’épice – doré à point. Rien n’interdit aux gourmands de rebâtir la maison de la sorcière, avec moult gâteaux et bonbons – et de la croquer de bon cœur !

Dès 5 ans

Jacob et Wilhelm Grimm, Hänsel et Gretel, illustré par Anastassija Archipowa, Albin Michel Jeunesse, 25 p., 2008, 10,50 €