Mot-clef

Gautier Languereau

Jean Broussolle et André Popp, Piccolo, Saxo et Compagnie

Ou « L’histoire d’un grand orchestre » racontée aux enfants. Voilà trois générations que ce conte musical, créé en 1956, fascine les petits par son dynamisme et son inventivité. Composé par Jean Broussolle (1920–1984) et son compère André Popp (1924–2014), il n’a pas pris une ride. La voix de François Périer fait merveille, changeant par magie d’octave et de ton pour passer d’un rôle à l’autre, du piccolo à la harpe, des tambours à la contrebasse. Une excellente manière de former les petites oreilles à l’écoute des instruments, dans la joie et la fantaisie. Ce livre-disque est illustré par Fred Multier, : ses instruments sont très fidèles aux « originaux », avec un petit détail humoristique dans le vêtement ou la coiffure, et ses couleurs sont aussi éclatantes que celles du saxo.

Dès 3 ans

Jean Broussolle et André Popp, Piccolo, Saxo et Compagnie, illustrations de Fred Multier, Gautier-Languereau, 2019, 40 p. + CD, 24,90 €

Nancy Guilbert, L’Odyssée de Kumiko

Nancy Guilbert, L’Odyssée de Kumiko

Nous voici transportés au Japon, dans un jardin « rempli d’érables, de cerisiers et de magnolias blancs », chez l’empereur Nintoku. Lequel élève sa fille unique, Kumiko, dont la mère, « la douce impératrice Asuna » a disparu des années auparavant. Et nul ne sait ce qu’il est advenu d’elle… Et voici qu’à son tour, Kumiko, enlevée par un puissant sorcier, se retrouve seule au cœur de la forêt. Il lui faudra vaincre ses peurs, triompher de dures épreuves, avant de revenir au palais. Non sans l’aide d’une tortue, d’un tanuki, d’un dragon et même de fourmis. Au bout du chemin, sa maman lui tendra les bras… Un conte puissant, illustré par une série d’estampes et qui invite au rêve !

Dès 5 ans

Nancy Guilbert, L’Odyssée de Kumiko, illustrations de Marie-Alice Harel, Gautier-Languereau, 2018, 40 p., 14 €

Ingrid Chabbert, Victorine et les 12 mois de l’année

Ingrid Chabbert, Victorine et les 12 mois de l’année

« En janvier, quand l’air frais chatouille le nez, Victorine ferme les yeux. Elle s’endort. Ou pas tout à fait. » Et en mars ? Elle joue avec les grenouilles, à qui elle apprend à faire des pirouettes. Puis viendra octobre : « Victorine danse sur un pied, puis sur l’autre. Sur un bout de feuille, sur un brin de branche. Juste au milieu des murmures, des premiers frissons. » Cette coquine de Victorine traverse l’année sur un rythme très poétique et ajoute aux caractères convenus des 12 mois de l’année une pincée d’humour léger bien agréable. Les illustrations de Sébastien Chebret ont des couleurs de bonbons acidulés : vives, enjouées et pétillantes !

De 3 à 6 ans

Ingrid Chabbert, Victorine et les 12 mois de l’année, illustrations de Sébastien Chebret, Gautier Languereau, 2017, 32 p., 10,50 €

Aaron Becker, Imagine, encore

Aaron Becker, Imagine, encore

Tout en haut de la page de gauche, dans cette immense maison, un homme semble très absorbé sur sa planche à dessin. Et tout en bas de la page de droite, une petite fille, bien seule, dessine une porte sur le mur de sa chambre. Entre eux, un troisième personnage : un cerf volant rouge, dont le fil va se dérouler – comme l’aventure que vont vivre père et fille – car le papa a vite fait de passer la porte rouge ! De royaumes en royaumes, qui ne sont pas sans faire penser à ceux de Miyazaki ou du Roi et l’Oiseau, les rencontres peuvent s’avérer inquiétantes… mais c’est toujours pour de rire ! Un bel album sans texte, qui permet de réinventer les divers épisodes selon l’humeur du jour.

Dès 4 ans et pour tous les rêveurs

Aaron Becker, Imagine, encore, Gautier Languereau, coll. « Les Histoires », 2016, 40 p., 14 €

Du même auteur :
Imagine, Gautier Languereau, 2014, 40 p., 14 €
Voyage, Gautier Languereau, 2015, 40 p., 14 €

André Maurois, Le pays des Trente-six mille volontés

André Maurois, Le pays des Trente-six mille volontés

Quelle fillette de sept ans n’a pas un jour rêvé de devenir fée ? de ne plus obéir du matin au soir ? d’en oublier ses tables de multiplication ?
Et voici que le corbeau Honteuzékonfu – enfin, le très respectable André Maurois (1885–1967), qui dix ans plus tard, sera académicien – propose à la petite Michelle de rejoindre le Clos Magique, où elle pourra enfin faire ses trente-six-mille volontés ! Choisir des ailes, apprendre à se servir d’une baguette magique, maîtriser le vol – et l’atterrissage — ou parfois l’apommissage quand il s’agit de se poser sur un pommier — tout cela est inattendu, délicieux, merveilleux…
Mais, à l’arrivée, il ne s’agit pas de prendre le thé avec le Lièvre de Mars ou de jouer avec Peter Pan. Pas vraiment… Car le nonsense et la fantasy se teintent vite de morale. La reine des fées « folle et charmante » se désintéresse de son petit peuple. Et quand des dizaines de petites voix crient ensemble « je veux », « je ne veux pas », la bataille devient générale… La seule « volonté » qui reste permet tout juste de rentrer chez soi.
Les illustrations colorées de l’artiste belge Alice De Page conviennent parfaitement à cette réédition au format d’un bel album cartonné- vous pouvez en voir certaines ici.

Dès 9 ans (ou dès 7 ans si le livre est lu à haute voix par un adulte)

André Maurois, Le pays des Trente-six mille volontés, illustrations d’Alice De Page, Gautier Languereau, 2016, 64 p., 14,50 €

Katie Cotton et Stephen Walton, Sauvage

Katie Cotton et Stephen Walton, Sauvage

« Un lion surveille du coin de l’œil sa troupe tumultueuse. Dans l’or de la savane, il se rafraîchit. Un miroitement attire son regard, quelque chose avance dans les hautes herbes : un concurrent à son trône ? » Il est là, en pleine page, et nous observe, les yeux dans les yeux. Ce lion, Stephen Walton (voir ici) a choisi d’en faire le portrait au fusain – avec une dextérité qui laisse pantois. Sous ses crayons, naissent un lion, deux gorilles, trois girafes, quatre tigres, cinq éléphants, six loups d’Ethiopie, sept manchots, huit tortues, neuf aras et dix zèbres – autant d’animaux en danger, comme l’expliquent les notices consacrées à chacun d’eux. Un grand album qui va au-delà de l’aspect écologique et invite à une vision poétique du monde sauvage.

Dès 4 ans

Katie Cotton et Stephen Walton, Sauvage, Gautier Languereau, 2016, 32 p., 18 €

Benjamin Perrier et Jules, Mon Papa et moi

Benjamin Perrier et Jules, Mon Papa et moi

« Mon papa a un travail si bizarre et si compliqué qu’il n’a jamais réussi à me l’expliquer. Tour ce que je sais, c’est qu’on doit déménager très souvent. Mon papa n’aime pas les objets carrés carrés et, à chaque fois qu’on change de maison, il déniche toujours la plus dingue du quartier. » Ce qui vaut à notre jeune héroïne de loger tour à tour dans un donjon, un « gigantesque camphrier », une caserne de pompiers, un zoo ou un dirigeable… Et, à chaque fois, ce papa aussi inventif que bricoleur, lui aménage une chambre des plus originales. Un album farfelu, optimiste et tendre pour rêver et rire à deux.

Dès 4 ans

Benjamin Perrier et Jules, Mon Papa et moi, Gautier Languereau, 2016, 32 p., 9,90 €

Solenne et Thomas, L’Oiseau d’or

Solenne et Thomas, L’Oiseau d’or

« Au milieu de nulle part, vit un oiseau sur son arbre. Un matin, un éclat de couleur passe à l’horizon. Poussé par la curiosité, l’oiseau quitte sa maison. » Notre oiseau d’or se lance dans un long voyage, qui le mènent dans des pays où les ours sont rouges et les baleines violettes. Jusqu’à retrouver, sur la branche qu’il avait quittée une charmante oiselle aux ailes multicolores. Un bel album sur la quête de la beauté, sur la saine curiosité et l’émotion – mais qui se prête à de nombreuses interprétations – ou qui se raconte juste pour le plaisir des couleurs. Les gravures de cde duo d’illustrateurs sont en parfaite adéquation avec le thème de l’album.

Dès 4 ans

Solenne et Thomas, L’Oiseau d’or, Gautier Languereau, 2015, 32 p., 14,95 €

Aaron Becker, Imagine

Aaron Becker, Imagine

Maman cuisine, Papa ne lève pas le nez de son ordinateur, ma sœur bouquine sur le canapé, et moi… Moi, je m’ennuie, je m’ennuie, mais je m’ennuie… Quand soudain, par la magie d’un crayon rouge, une porte s’ouvre dans le mur. Une porte magique ! Me voilà partie pour un voyage plein de surprises et de défis. Un superbe royaume imaginaire, quelque part entre Miyazaki et Le Roi et l’Oiseau. A vous d’inventer les paroles !

Dès 4 ans et pour tous les rêveurs

Aaron Becker, Imagine, Gautier Languereau, 2014, 40 p., 14 €

Le Roman de Renart, adaptation de Romain Simon

Le Roman de Renart, adaptation de Romain Simon

« En ce froid jour d’hiver, Renart ne doit pas rentrer bredouille, ses dernières provisions sont épuisées. Avec mille précautions, il se glisse entre les joncs et, couché près d’une haie, attend les événements. Au bout de la route apparaît bientôt une charrette chargée de poisson. » Quelle ruse va donc permettre au goupil de s’emparer de ces harengs et de s’en régaler « tout crus et sans sel » ? Vous retrouverez dans cet album Renart et ses comparses, souvent ses victimes, il faut le dire : Isengrin le loup, Tibert le chat, Brun l’ours, Chantecler le coq, jusqu’à Noble, le lion, le roi des animaux. L’illustrateur animalier Romain Simon (1916- 2007) laisse éclater ici tout son talent : réalisme documentaire, soit, mais quelle fantaisie, quelle joie de vivre dans le moindre mouvement de la forêt et de ses habitants ! Rien de tel pour donner envie de se cacher derrière la haie pour mieux observer le goupil, le loup et la chouette – tiens, en voilà une qui ne se fait pas croquer !

Dès 8 ans

Le Roman de Renart, adaptation et illustrations de Romain Simon, Gautier-Languereau, 1986, 76 p.  D’occasion.

Maxime Derouen, Le Bestiaire fabuleux

Maxime Derouen, Le Bestiaire fabuleux

Comment, de noire et colérique la licorne est-elle devenue « aussi blanche et douce qu’un flocon de neige » ? Quand donc les sirènes, ces femmes-oiseaux qui taquinèrent Ulysse, sont-elles devenues, dans les contes nordiques, des demoiselles-poissons ? Quant aux géants, aux trolls, aux lutins, aux dragons et autres griffons, que de métamorphoses et d’aventures ont-ils vécues sur les terres immémoriales de nos vieilles légendes… Les illustrations de Régis Lejonc mêlent avec astuce inspirations Art Nouveau et Art Déco.

Dès 6 ans

Maxime Derouen, Le Bestiaire fabuleux, illustré par Régis Lejonc, Gautier-Languereau, 2013, 40 p., 15 €

Maurice Genevoix, La Chèvre aux loups

Maurice Genevoix, La Chèvre aux loups

« Il y a eu, au commencement, un raconteur d’histoires tout à fait extraordinaire. C’était un vieux castor canadien. Je l’ai rencontré, un soir de printemps, du côté de la Rivière de l’Arc », bien loin donc des rives de Loire si chères à Maurice Genevoix. Dag le castor va lui conter l’héroïque résistance de Cornefine, car, « dans les montagnes d’Amérique, trois loups voulaient manger la bique ». Ce très bel album, illustré par le pinceau de Rébecca Dautremer, nous fait entrer de plain pied dans cette nature sauvage chère au romancier. La chèvre de Monsieur Seguin est enfin vengée !

Dès 10 ans (ou plus jeune si le livre est lu à voix haute par un adulte)

Maurice Genevoix, La Chèvre aux loups, illustrations de Rébecca Dautremer, Gautier Languereau, 2013, 56 p., 14,90 €. — Existe aussi en format Kindle, en livre de poche et dans diverses éditions anciennes.