Mot-clef

Editions Gründ

Louis Pergaud, La Guerre des boutons

Louis Pergaud, La Guerre des boutons

« Tout était désert et silencieux. Le chef resta seul pendant que les quatre autres revenaient en arrière pour faire le guet. Alors prenant son bout de craie au fond de sa profonde, haussé sur ses orteils aussi haut que possible, Lebrac inscrivit sur le lourd panneau de chêne culotté et noirci qui fermait le saint lieu, cette inscription lapidaire qui devait faire scandale le lendemain, à l’heure de la messe, beaucoup plus par sa crudité héroïque et provocante que par son orthographe fantaisiste :
Tou lé Velrant çon dé paigne ku !
Et quand il se fut, pour ainsi dire, collé les quinquets sur le bois pour voir “si ça avait bien marqué”, il revint près des quatre complices aux écoutes et, à voix basse et joyeusement, leur dit :
– Filons !
[…] ils regagnèrent Longeverne et leur domicile respectif en attendant avec confiance l’effet de leur déclaration de guerre. »
Lire ou relire cette Guerre des boutons, avec son vocabulaire cru, ses refrains, ses festins et… ses punitions décomplexées d’adultes à qui on ne la fait pas, quelle belle façon de fêter la rentrée des classes pour nos collégiens qui y découvriront ce que vivre veut dire ! Les illustrations de Vanessa Hié, cela tombe bien, sont peintes sur un support de papiers de récupération, déchirés, découpés, grattouillés, collés, repeints…, bref, à base de bouts de ficelle – mais où sont donc passés les boutons ?

Dès 12 ans

Louis Pergaud, La Guerre des boutons, roman de ma douzième année, Editions Gründ, 2011, 288 p., 9,95 €. Illustrations de Vanessa Hié. Texte intégral. Imprimé en France.

Don Freeman, L’ourson Corduroy

Don Freeman, L’ourson Corduroy

« Il était une fois un petit ours qui s’appelait Corduroy. Il vivait au rayon jouets d’un grand magasin. Jour après jour, il attendait avec les autres animaux et les poupées que quelqu’un vienne et l’emporte avec lui. » Mais attendre comme ça, sur une étagère, cela finit par être lassant. Voilà que notre petit ours, le soir tombé, a des fourmis dans les pattes… En route pour l’aventure ! D’autant plus qu’il doit retrouver le bouton qui manque à sa salopette verte… La réédition d’un conte délicieux illustré dans les années 1968. Un grand classique chez les enfants américains, mais garanti sans soda ni hamburger !

Dès 3 ans

Don Freeman, L’ourson Corduroy, Editions Gründ, 2013, 32 p., 12 €

Hans Christian Andersen, Contes

Hans Christian Andersen, Contes

« Bien loin dans la mer, l’eau est bleue comme les feuilles des bluets, pure comme le verre le plus transparent, mais si profonde… […] C’est là que demeure le peuple de la mer. » Et plus précisément six jolies princesses qui, le jour de leurs quinze ans, ont le droit de monter à la surface. Jusqu’à ce que la plus jeune se prenne d’un impossible amour pour un jeune prince, bien humain.
Ce bel album réunit neuf des plus célèbres contes d’Hans Christian Andersen dans leur version originale : L’Intrépide Soldat de plomb, Les Habits neufs du Grand-duc, La Bergère et le Ramoneur, La Princesse sur un pois, La petite Poucette, La petite Sirène, Le vilain petit Canard ‚Les Cygnes sauvages et Le Rossignol.
Peintre, illustrateur et graveur, Claire Degans illumine ces contes de ses couleurs acidulées et chaleureuses, avec des illustrations pleine page qui font déjà ce cet album un grand classique.

Dès 7 ans, lecture par un adulte, puis lecture suivie

Hans Christian Andersen, Contes, illustrations de Claire Degans, Editions Gründ, 2012, 190 p., 19,95 €

Maura Tillay, Rome Antique

Maura Tillay, Rome Antique

« Nous sommes dans le sud de la Gaule […] en 322 après J.-C. » Nous suivons Julius et son frère Octavius, deux jeunes légionnaires, qui retournent dans leur village situé à plusieurs kilomètres de la caserne. « La route est longue !» L’occasion pour nous de découvrir les coulisses de l’Antiquité. Tirez les pages et apparaîtront les secrets d’une riche villa et de la vie de ses habitants, du temple de Mithra et du forum de la ville, d’un village et de sa boulangerie, des thermes et de ses bienfaits, du cirque où les gladiateurs, et particulièrement le favori Augustus, affrontent les lions d’Afrique. Pour un premier contact avec la civilisation romaine. Une façon ludique d’initier les très jeunes à la Rome antique.

Dès 4 ans

Maura Tillay, Rome Antique, illustrations d’Andy Rowland, Editions Gründ, 2009, 12 p., 9 €. — Proposé par Cécile V