Mot-clef

Chandeigne

Sara dalla Pozza, Qui est là ?

Sara dalla Pozza, Qui est là ?

« Toc, toc, toc… Qui est là ? Une surprise, une douce attente, une découverte… » Ce petit point, qui grandit, qui grandit, qui se niche bien au chaud, qui devient un petit cœur avant de se décider à montrer le bout de son nez… ne serait-ce pas le bébé que Maman attend ? A la limite de l’abstraction, jouant du noir, du blanc et du rouge par touches discrètes, cet album permet à chacun de broder à sa façon sur le grand mystère de la vie qui commence.

Dès 4 ans

Sara dalla Pozza, Qui est là ?, Chandeigne, 2014, 28 p., 14 €

Maria Helena Vieira da Silva et Pierre Gueguen, Kô et Kô les deux esquimaux

Maria Helena Vieira da Silva et Pierre Gueguen, Kô et Kô les deux esquimaux

« Boufre ! Tarabroufe ! Voici l’OURS BOURRU. Heureusement, l’ours joue paisiblement avec son fils OURSON et ne se soucie pas de Kô et Kô qui se défilent sans dire : OUF ! » Nos deux esquimaux, Kô et Kô – dont l’histoire ne dit pas s’ils sont ou non jumeaux – sont partis à la recherche d’un peu de soleil. Fillettes sapinettes, bonhomme-désolé, cheval-six-pattes… leurs rencontres sont décidément bien étranges ! D’autant plus que le lecteur peut imaginer des épisodes originaux en manipulant les silhouettes à découper – qui attendent sa fantaisie, sagement glissées dans leur pochette. Un petit trésor des années 1930 dans une très belle réédition.

Dès 4 ans

Maria Helena Vieira da Silva et Pierre Gueguen, Kô et Kô les deux esquimaux, Chandeigne, 2005, 32 p., 20 € — Réédition de l’ouvrage paru en 1933. Avec des personnages à découper et à conserver dans une pochette. Indisponible en mai 2018.

Aquilino Ribeiro, Le Roman de la Renarde

Aquilino Ribeiro, Le Roman de la Renarde

« Voilà trois jours et trois nuits qu’Attrape-Minon – une jeune renarde artificieuse, enjôleuse et ripailleuse – courait les bois sans avoir réussi à mettre la patte sur d’autre gibier que quelques misérables sauterelles »… Eh oui, une renarde ! En portugais, la raposa connaît une destinée littéraire comparable à celle de son cousin Goupil. C’est donc tout naturellement qu’Aquilino Ribeiro (1885–1963) demanda à Benjamin Rabier (1864–1939) d’illustrer ces aventures pétillantes de malice.

Dès 10 ans

Aquilino Ribeiro, Le Roman de la Renarde, illustrations de Benjamin Rabier, Chandeigne, 2000, 192 p., 20,30 €

Oscar Wilde, Le Fantôme de Canterville

Oscar Wilde, Le Fantôme de Canterville

« Lorsque Mr Hiram B. Otis, le ministre américain, acheta Canterville Chase, tout le monde lui dit qu’il commettait une folie car on ne pouvait mettre en doute que le manoir était hanté. » Alors, quand l’Amérique, rationnelle et efficace, affirme à la vieille Angleterre que « les fantômes n’existent pas, monsieur et j’imagine que les lois de la nature ne vont pas se trouver suspendus pour l’aristocratie britannique », un certain Sir Simon ne l’entend pas de cette oreille.
Les dessins de l’illustrateur argentin Oski (1914–1979) sont désopilants, la mise en page, la typographie, le cartonnage, tout est à la hauteur de ce texte fantastique, la plus drôle histoire de fantôme.

Dès 11 ans

Oscar Wilde, Le Fantôme de Canterville, illustration de Oski, Chandeigne, 2012, 88 p., 15 € — Traduit de l’anglais. Nombreuses éditions de poche.

 

Zacharias Topelius, Refanut, le navire fantastique

Zacharias Topelius, Refanut, le navire fantastique

« Le navire L’Espoir était amarré dans le port. On avait permis à une foule de gamins de monter à bord et de grimper dans la mâture. Quelques-uns se risquèrent jusqu’à la hune de misaine, deux parvinrent au petit hunier et un autre voulut savoir, au moins une fois dans sa vie, ce qu’on ressentait sur la vergue de cacatois. » Heureux gamins ! Mais, par une coquetterie du Finlandais Zacharias Topelius (1818–1898), L’Espoir, resté à quai, ne sert que de décor à l’histoire complètement loufoque d’un autre navire, le Refanut. Dépassés, les Marseillais, avec leur sardine qui bouche le Vieux-Port ! Le Refanut, lui, se coince dans le golfe de Botnie, rien de moins ! Les illustrations de Philippe Dumas sont toute en humour et en finesse, et la réalisation tient les promesses de ce petit éditeur plutôt lusitanien, de la belle ouvrage !

Dès 9 ans

Zacharias Topelius, Refanut, le navire fantastique, illustrations de Philippe Dumas, Chandeigne, 2007, 60 p., 15 €