Mot-clef

Capitaine Caval

Capitaine Caval, Confidentiel Défense

«  — On y va, dit Flamme en souriant.
Il mit le gyrophare en marche, appuya sur le bouton de l’interphone et annonça comme il se devait :
— Nous partons pour « personne ne répondant pas aux appels », boulevard Jourdan à la maison de l’Argentine. Nous prendrons le matériel de reconnaissance et de secours à victimes. Comme prévu.
Il se sentait excité par la présence du danger et l’idée de conduire cette opération en vrai afin de tromper la vigilance du catcheur. » En effet, cette intervention n’a pas exactement le but annoncé : il ne s’agit pas de secours, mais d’une couverture pour assister à une curieuse rencontre, pas vraiment officielle.
La France vient de passer le contrat du siècle mais le sort semble s’acharner sur les entreprises qui doivent le réaliser : vols, incendies, cyber attaques, compromission du secret de la défense nationale… Mais qui peut avoir intérêt à vouloir empêcher l’Argentine de se doter de la torpille française du futur ? Du sommet des échelles aux grands fonds sous-marins, le sergent Flamme va se heurter une nouvelle fois à la toute-puissante organisation Janus et sa recherche de la déstabilisation permanente, dans une course haletante contre des ennemis implacables et qui utilisent les technologies les plus en pointe.
Heureusement, il pourra compter sur Pascal, son vieux conducteur fidèle et courageux, et sur Sylvain, l’inspecteur de la mystérieuse direction du renseignement et de la sécurité de la défense. Mais trouvera-t-il le temps au milieu de tous ces rebondissements de répondre à la lettre d’Alice ?
Le capitaine Caval nous livre ici un nouveau polar pompier illustrant de manière passionnante la guerre discrète et silencieuse que les puissances économiques se livrent entre elles pour défendre leurs intérêts et nous fait découvrir le rôle capital qu’y joue le plus discret des services secrets.
Père de famille, le capitaine Caval a été officier à la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris.

Adolescents

Capitaine Caval, Confidentiel Défense, Via Romana, 2020, 316 p., 12 € — Imprimé en France
Dans la même série Sergent Flamme, le soldat pompier de la BSPP :
Code Delta
Les Cités interdites
L’Affaire Vladimir
Place Vendôme
Feu sacré

Capitaine Caval, Feu sacré

Capitaine Caval, Feu sacré

« Dans la radio, le chef de corps du groupement annonça qu’il prenait le commandement des opérations de secours. Il donna les axes logistiques : accès des véhicules par la rue Lamarck, évacuation des victimes par la rue Lepic, point de concentration des vecteurs de secours à victimes sur l’esplanade du Sacré-Cœur, zone de déploiement initial sur la rue Caulaincourt (« juste devant son studio ! » pensa Flamme)… Le bilan provisoire était déjà de onze morts et de plusieurs dizaines de blessés dont de nombreux enfants. […] la France venait d’être frappée une nouvelle fois par un attentat des plus meurtriers, au cœur de la capitale, dans la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre. » Une nouvelle aventure pour Flamme, jeune sergent à la Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris, une aventure qui va le mener de Paris à Rome, sur les traces de personnages étranges et dangereux. Services secrets contre sociétés secrètes, la lutte sera rude !
Père de famille, le capitaine Caval a été officier à la Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris qu’il a servie notamment en banlieue difficile.

Adolescents

Capitaine Caval, Feu sacré, Via Romana, 2017, 288 p., 12 €
Pour retrouver le sergent Flamme dans ses aventures précédentes :
Code Delta
Les Cités interdites
L’Affaire Vladimir
Place Vendôme

Capitaine Caval, Place Vendôme

Capitaine Caval, Place Vendôme

« On est parti à cinq, on revient à cinq ! répéta Flamme comme pour lui-même, les yeux fixés sur le gigantesque panache qui s’élevait au-dessus de Paris, tandis que le premier secours s’engageait rue de Rivoli. » En effet, un violent incendie a embrasé le parking souterrain de la place Vendôme. Mais ce feu est-il vraiment accidentel ?
Le valeureux sergent Flamme, soldat pompier de la BSPP, a appris lors de ses précédentes aventures qu’il avait des ascendances russes. Rien d’étonnant donc à le trouver mêlé, ici, à des événements qui s’emboîtent comme ces fameuses poupées colorées que l’on dévisse l’une après l’autre. Mais attention ! De toutes ces matriochkas, l’une des moins accessibles est d’autant plus dangereuse et perfide qu’elle est haut placée, alors qu’une autre… – je ne vous en dis pas plus.
En arrière-plan de ce nouveau « polar pompier », les lecteurs retrouveront – quel heureux hasard ! — diverses allusions à d’autres événements récents organisés sur la même place Vendôme.
Place Vendôme est la suite de Code Delta (t. 1), Les Cités interdites (t. 2) et L’affaire Vladimir (t. 3), mais le roman peut se lire de manière autonome.

Adolescents

Capitaine Caval, Place Vendôme, Via Romana, 2014, 248 p., 12 €

Capitaine Caval, L’Affaire Vladimir

Capitaine Caval, L’Affaire Vladimir

« Comme pour chaque ronde, le sergent Flamme se mit à quatre pattes pour tenter de regarder par en dessous, dernière étape de sa recherche approfondie. Il fut immédiatement saisi par l’odeur et un instant son estomac se crispa. Il frissonna. Il ne pouvait pas s’y tromper. C’était une odeur de sang, si facilement reconnaissable et si difficile à décrire. » Du sang. Un accident ? Un assassinat ? Dans les locaux de l’état-major de l’Armée de terre, c’est l’effervescence. Et voilà notre pompier de service embarqué dans une affaire bien étrange, dont les ficelles semblent tirées par un certain colonel Vladimir. Celui-là même que Flamme a trouvé baignant dans son sang derrière une porte fermée. De la Syrie à la Russie, en passant par la Bretagne profonde, les événements se précipitent… Ces nouvelles aventures du sergent Flamme se lisent d’une traite : mystères, surprises et rebondissements à toutes les pages !

Dès 12 ans

Capitaine Caval, L’Affaire Vladimir, Via Romana, 2013, 258 p., 12 €
Voir les titres précédents :
Capitaine Caval, Sergent Flamme, Code Delta, illustrations de Daniel Lordey, Via Romana, 2012, 232 p., 9,90 €
Capitaine Caval, Les Cités interdites, Via Romana, 2012, 236 p., 12 €

Capitaine Caval, Les Cités interdites

Capitaine Caval, Les Cités interdites

Après le centre de secours de Montmartre et « Code Delta », le sergent Flamme découvre les dures réalités d’Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, le tristement célèbre 93, 9–3, voire 9 cube. Soldat du feu, certes, mais aussi moniteur de karaté et détective amateur, Flamme ne baisse ni les yeux ni les bras devant les caïds et les petites frappes qui mettent les cités en coupe réglée. Mis en danger, il aura besoin de toute sa lucidité et de tout son courage pour faire face à une incontrôlable explosion de violence. Un second volet aussi haletant que le premier, qui, sous couvert de fiction, fera découvrir les réalités de certaines banlieues à ceux qui ont la chance de vivre dans des régions ou des villes encore préservées. L’auteur a créé des personnages énergiques et positifs, généreux et émouvants, ce qui évite toute désespérance. Action !

Dès 11 ans

Capitaine Caval, Les Cités interdites, Via Romana, 2012, 236 p., 12 €

Capitaine Caval, Sergent Flamme, Code Delta

Capitaine Caval, Sergent Flamme, Code Delta

« Flamme, reprit gravement le capitaine, le sergent Larsoniste a déclaré aux policiers que c’était vous qui les aviez appelés. Ils ont noté votre nom. Quelques minutes plus tard, ils ont reçu un appel dans le coin. Un appel anonyme. Un petit dealer venait de se faire casser la figure proprement. » Pour autant, le jeune sergent Efflam, vite surnommé Flamme, n’est pas gendarme ; ce soldat pompier, tout juste affecté au centre de secours de Montmartre, doit déjouer les pièges d’un affreux complot. Au cœur de l’énigme, le feu, les accidents, les trafics, les bandits et les victimes, les amis aussi. Beau, sportif, courageux, intrépide, Efflam a toutes les qualités pour séduire les jeunes lecteurs – sans oublier les demoiselles, qui seront sensibles à son charme et à ses bonnes manières de joli cœur timide.

Cette fiction rondement menée permet à l’auteur, officier à la Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris, de faire entrer les lecteurs dans la « vraie vie » d’une grande caserne. Au risque de susciter des vocations !

A partir de 11 ans

Capitaine Caval, Sergent Flamme, Code Delta, illustrations de Daniel Lordey, Via Romana, 2012, 232 p., 9,90 €