Mot-clef

belin

Christine de Langle, Dico Atlas de l’histoire des arts

Christine de Langle, Dico Atlas de l’histoire des arts

De la Dame de Brassempouy à Louis Armstrong, ce Dico Atlas donne de sérieux jalons pour bien situer les grandes périodes de l’histoire des arts. En termes clairs et en croquis lisibles, il rappelle, par exemple les trois ordres architecturaux grecs, le plan d’une cathédrale gothique ou la répartition des pupitres de l’orchestre symphonique. Chaque page comprend une carte ou un plan, la photo d’un monument ou la reproduction d’une œuvre, une frise chronologique et deux paragraphes d’explications techniques aussi bien sur l’art de la mosaïque, celui de la fresque que sur le ballet romantique. Un ouvrage facile à glisser dans son sac avant un voyage culturel !

Dès 10 ans et pour toute la famille.

Christine de Langle, Dico Atlas de l’histoire des arts, Belin, 2010, 96 p., 11,95 €

Du même auteur : Christine de Langle, Dico Atlas de l’art – La sculpture de l’Antiquité à nos jours, Belin, 2014, 96 p., 12,95 €

Viviane Koenig et Marie Caillou, La véritable histoire du cheval de Troie

Viviane Koenig et Marie Caillou, La véritable histoire du cheval de Troie

« Grecs et Troyens maudissent Hélène qu’ils croient à l’origine de leurs malheurs.
— Reine ou pas, qu’elle aille aux Enfers, dit-on ici et là.
Seuls le roi Priam de Troie et son fils le prince Hector, le frère aîné de Pâris, défendent la reine. Eux ont tout compris : ils savent que les dieux sont à l’origine de ce conflit. »
Et en effet, depuis dix ans la guerre fait rage, Grecs et Troyens s’entre-tuent. Parce que Pâris, outil d’une vengeance d’Eris, déesse de la discorde, avait donné la pomme d’or à Aphrodite ; parce que Héra et Athéna, pour se venger, le persuadèrent d’enlever Hélène, la plus belle femme au monde, mais aussi l’épouse de Ménélas… Viviane Koenig reprend ici les grandes lignes de l’Iliade, de l’Odyssée et de l’Enéide, pour raconter comment cette ruse d’Ulysse mit fin à la guerre de Troie.
Ce grand album est remarquablement mis en page et illustré, ce qui ajoute au plaisir de lire ou de raconter cette histoire plurimillénaire.

De 7 ans à 10 ans

Viviane Koenig et Marie Caillou, La véritable histoire du cheval de Troie, Belin, 2016, 40 p., 15,90 €

Christine de Langle, Dico Atlas de l’art – La sculpture de l’Antiquité à nos jours

Christine de Langle, Dico Atlas de l’art – La sculpture de l’Antiquité à nos jours

Des frises du Parthénon aux saints bretons dont les statues commencent à peupler la Vallée des Saints de Canoët, Christine de Langle nous invite à une belle promenade dans le monde de la sculpture européenne. Chronologies, cartes, contexte historique et artistique, photos des œuvres et explications techniques font de cet ouvrage un guide parfait à relire avant la visite de nos grands musées – et pendant la visite ! Mais il sera toujours aussi difficile de résister à l’envie de toucher aux sculptures, qu’elles soient d’inspiration mythologique, biblique ou animalière…

Dès 10 ans, et pour toute la famille

Christine de Langle, Dico Atlas de l’art – La sculpture de l’Antiquité à nos jours, Belin, 2014, 96 p., 12,95 €

Yves Pinguilly, La Fleur des vagues

Yves Pinguilly, La Fleur des vagues

« Le ciel était bleu et bleu. La mer était bleue et bleue. » Et Hortense, avec sa poupée Soazic et Chien-Gris, ne perd pas une miette du spectacle : un grand bateau entre dans le port. La Fleur des vagues, elle le connaît bien, car il rythme sa vie, passée à la fenêtre. Jusqu’au jour où le quai reste désert. Page à page, Hortense va apprendre que l’on peut passer le grand pont, découvrir la grande ville, et, si peut qu’on y croit, voir de curieux bateaux dans les nuages. Quant au secret d’Hortense, il ne se découvre qu’à la fin du livre – et serre le cœur des enfants qui attendent les bateaux en jouant sur le port. Bon voyage, Hortense !

Dès 6 ans

Yves Pinguilly, La Fleur des vagues, illustrations d’Olivier Desvaux, Belin, 2012, 32 p., 13,70 €

François Beiger, Danger sur la Gatineau

François Beiger, Danger sur la Gatineau

À la sortie de l’hiver, au fin fond du Québec, les eaux déchaînées de la rivière de la Gatineau charrient les derniers blocs de glace qui enserrent les milliers de troncs d’arbres coupés. Les draveurs doivent dompter ces monstres de bois et les mener à bon port, résistant aux morsures des eaux glacées, bravant les soubresauts imprévisibles d’une rivière parfois meurtrière.
François Beiger, explorateur et ethnologue du Grand Nord, fait découvrir dans ce roman les « draveurs, bûcherons et planteurs : des hommes d’honneur [qu’il a] connus, croisés, avec lesquels [il a] partagé des moments difficiles, rustiques, dangereux ».
Les jeunes lecteurs suivront Hippolyte, Gagnon et Ti’Jack dans des aventures aussi mouvementées que le cours de la Gatineau. Auront-ils même le temps de reprendre leur souffle en regardant les dessins de Guth Joly ?

A partir de 9 ans

François Beiger, Danger sur la Gatineau, dessins de Guth Joly, Belin, 2009, 111 p., 5,60 €