« — Ohé ! Napoleone !
— Oui !!
C’est bientôt l’heure du départ.
— Entendu, père. »
Accompagné de son frère Joseph, le jeune garçon de 9 ans s’embarque pour un pays dont il ne connaît pas grand-chose : la France. Du collège de Brienne, où Napoléon dirige une mythique bataille de boules de neige, à sa mort à Sainte-Hélène, ce récit narre fidèlement la geste napoléonienne. Les dessins sont simples et épurés, le texte clair.
Ce manga est complété d’un dossier pédagogique reprenant le contexte historique, une chronologie et la reproduction de quelques tableaux célèbres. Comme le précise non sans humour ce dossier, « en devenant un héros de manga, Napoléon est globalement montré à son avantage, tant du point de vue graphique que dans son comportement ». Le mythe reste donc bien présent, avec un fond de naïveté qui rappelle les ouvrages scolaires des années 1950. Attention seulement au sens de lecture, mais les habitués de manga ont déjà pris le pli.

Dès 8 ans

Atsuo Sugaya, Napoléon – 1769–1821, dessins de Tatsuyoshi Kobayashi, 2020, Pika édition, Nobi Nobi !, coll. « Les grands noms de l’histoire en manga », 7,90 € — Traduit du japonais. Imprimé en France