Mot-clef

Anne Jonas

Anne Jonas, Les Loups

Anne Jonas, Les Loups

« Les loups vivent en groupe, qu’on appelle une meute. Le loup dominant et sa femelle sont les chefs de la meute. Ils peuvent rester ensemble toute leur vie. » Savez-vous que seul le couple dominant a des petits, et que ces derniers sont nourris par toute la meute ? Cet album aux dessins clairs et aux couleurs vives ne transige pas sur le contenu documentaire, rédigé en des termes simples et accessibles aux plus jeunes. Une belle approche de cet animal, pour une fois sorti des contes de fées.

Dès 4 ans

Anne Jonas, Les Loups, Larousse, coll. « Ma baby encyclopédie », 2017, 32 p., 6,95 € — Avec un puzzle et des autocollants, feuillets plastifiés.

Un conte de Grimm, L’Homme à la peau d’ours

Un conte de Grimm, L’Homme à la peau d’ours

« Pendant les sept ans à venir, tu ne devras jamais quitter cette peau. A cause d’elle, tout le monde t’appellera l’homme à la peau d’ours. » Si le défi lancé par le diable à ce pauvre soldat vous donne des frissons dans le dos, sachez qu’une jeune fille, une seule, aura la patience, la force d’âme, la longanimité de relever le jeune homme de cette bien étrange condition. Car le diable a aussi donné à notre héros de l’or à profusion, qu’il n’a de cesse de partager avec ceux-là même que rebutent sa peau d’ours et sa crasse. Ombres bleutées, prunelles jaunes, chats noirs, les dessins de Sébastien Mourrain plongent le lecteur dans un univers des plus oniriques. Ne pas en profiter, tout de même, pour espacer plus que de raison le passage sous la douche !

Dès 6 ans

Un conte de Grimm, L’Homme à la peau d’ours, illustrations de Sébastien Mourrain, scénario (sic) d’Anne Jonas, Seuil, 2013, 26 p., 15 €

 

Anne Jonas, Le bestiaire de l’Olympe

Anne Jonas, Le bestiaire de l’Olympe

« Originaire de Lydie, Arachné vivait seule avec son père et teignait la laine du soir au matin », puis elle la filait et la tissait en de merveilleuses étoffes. Mais un jour, l’insolente défia Athéna elle-même au métier à tisser. Victorieuse, elle dut subir la colère de la déesse et devint… une araignée aux toiles… arachnéennes. Coucou, hibou, belette, mais aussi lion, python, voire centaure ont leur partition à jouer dans la mythologie grecque et nous parlent de l’origine de notre monde.

Pour adolescents férus de littérature et de mythologie grecque

Anne Jonas, Le bestiaire de l’Olympe, illustrations de Nancy Peña, Milan, 2011, 126 p. D’occasion.