J. Beaumont et Ph. Simon, La France

J. Beaumont et Ph. Simon, La France

« Lorsqu’on voyage en France, il est étonnant de voir à quel point l’architecture change d’une région à l’autre. Toits de tuiles plates, rondes ou d’ardoises, murs de pierres blanches, grises ou de briques rouges… peuvent indiquer l’endroit où l’on se trouve. […] Pierre de granit en Bretagne, briques de terre cuite dans le Nord, bois en montagne… » Pour illustrer ce thème, autant de maisons dispersées sur une carte de France. Une carte qui, de page en page, illustre diverses thématiques géographiques : grandes villes, architecture des régions,  paysages, ressources naturelles, patrimoine bâti et naturel, gastronomie, Paris… Bref, un régal pour les yeux et une bonne synthèse de géographie. Curieusement, cette France assez idyllique est assez peu « habitée » ; à peine voit-on ici ou là un sportif. La démographie de notre pays serait-elle une question trop épineuse ?

Dès 8 ans

J. Beaumont et Ph. Simon, La France, Coll. « La Grande Imagerie », Fleurus, 2016, 26 p., 6,95 €

Arnaud Roi, Casques

Arnaud Roi, Casques

Tout est dit sur la couverture : le livret contient, grandeur nature, 2 casques en carton léger, prédécoupés et prêts à assembler. Un casque de soldat romain (ou de gladiateur) et un casque de chevalier (avec une visière mobile !) occuperont un bon moment puis permettront d’enrichir un déguisement. Et, pourquoi pas, de monter un spectacle.

Dès 6 ans

Arnaud Roi, Casques, Mango Jeunesse, 2015, 12 pages cartonnées, 9,95 €

Diane Suteau, Les conquérants de lumière

Diane Suteau, Les conquérants de lumière

« Le sol était tapissé de grandes dalles de pierres et les parois débordaient d’humidité. Martin commençait à grelotter de froid lorsqu’il déboucha enfin sur une pièce. C’était une crypte qui avait dû être creusée de nombreux siècles auparavant. » Quatre jeunes amis inséparables, Camille, Martin, Paul et Jeanne, rêvent d’aventures au grand air. Ils explorent leur région angevine qui regorge de mystères à percer. A travers les coteaux du Layon, ils découvrent une ancienne chapelle abandonnée. Par qui fut-elle construite ? Pourquoi est-elle aujourd’hui à l’abandon ? Ils décident de mener l’enquête…
Educatrice d’enfants puis professeur des écoles, Diane Suteau propose ici un premier roman résolument catholique, dans un français agréable et élégant – celui du val de Loire ! Des héros attachants et des grandes personnes qui les écoutent avec bienveillance.

De 8 à 11 ans

Diane Suteau, Les conquérants de lumière, Illustrations d’Emmanuel Beaudesson, Editions Bergame, 2016, 88 p., 11,70 €

Emmanuel Cerisier, Dans les pas de Guillaume le Conquérant, Hastings 1066

Emmanuel Cerisier, Dans les pas de Guillaume le Conquérant, Hastings 1066

« Au printemps de l’an 1066, le seigneur Tancrède de Hautmesnil, accompagné de ses gens d’armes, quitte son fief pour rejoindre l’armée du duc de Normandie, Guillaume, dit Guillaume le Bâtard. Celui-ci a décidé de lever une armée et de conquérir l’Angleterre parce que Harold Godwinson s’est emparé du trône à sa place. Une dernière fois, Tancrède regarde son donjon. » Un fier donjon de bois, dressé sur sa motte et entouré d’une palissade, au pied de laquelle se serrent quelques chaumières protégées elles aussi. Le lecteur suivra aussi les aventures du jeune Maixent, confié par son père au seigneur Tancrède : après la construction de la flotte et la traversée de la Manche, le combat va s’engager sur la colline d’Hastings… A la fin de l’album, quatre pages retracent la vie de Guillaume qui, de « Bâtard », devint le Conquérant. Une belle fresque historique, aux illustrations aussi documentées que le texte.

Dès 8 ans

Emmanuel Cerisier, Dans les pas de Guillaume le Conquérant, Hastings 1066 — Deux éditions : Ecole des loisirs, coll. « Archimède », 2007, 45 p. A trouver d’occasion. Ou OREP Editions, 2016, 46 p., 12,50 €

Peggy Nille, Les 12 mois de mon année

Peggy Nille, Les 12 mois de mon année

« La moitié de l’année est écoulée. Voici les beaux jours d’été qui s’installent. Il est temps de sortir tee-shirts, casquettes et sandalettes. Les fleurs des arbres sont maintenant devenues de beaux fruits. Les cerises et les fraises, toutes rouges, sont prêtes à être dévorées. Grâce au soleil, les légumes d’été sont aussi bien mûrs : les tomates et les laitues feront de bonnes salades ! » Pas de doute, nous sommes en juin. Ces »12 mois de mon année » forment un calendrier perpétuel, qu’il sera facile de poser sur une tablette, car il s’ouvre en pop-up. Plus précisément en kirigami, technique japonaise de mise en avant de divers éléments découpés. A chaque mois ses fêtes (Noël, carnaval, Pâques…), ses événements (vacances, rentrée scolaire…), son climat et sa végétation. Très astucieux pour donner la notion du temps qui passe.

De 3 à 6 ans

Peggy Nille, Les 12 mois de mon année, Tourbillon, 2015, 24 p., 13,99 €