Christian de Montella, Graal : la légende des chevaliers

Christian de Montella, Graal : la légende des chevaliers

« Ces hommes du désert étaient en pleine mer, pour un voyage sans retour qui les mènerait jusqu’en Bretagne, une grande île de pluie, de verdure et de brouillard. » Partis de Jérusalem, les porteurs du Saint Graal vont accoster aux rivages d’Avalon. Etrange voyage, de l’univers biblique aux mondes de féérie… Merlin, Viviane et Morgane, Arthur, Guenièvre, Lancelot et Perceval apparaissent au fil du récit, ponctué d’illustrations oniriques très réussies.

Dès 10 ans

Christian de Montella, Graal : la légende des chevaliers, Flammarion, 2014, 92 p., 13 €

Ruth Brocklehurst, La maison de poupée victorienne

Ruth Brocklehurst, La maison de poupée victorienne

Au XIXe siècle, dans l’Angleterre victorienne, une belle maison se devait de compter plusieurs salons, un jardin d’hiver, et, pour les enfants, une salle de jeux à côté de leurs chambres et de leur salle d’étude. Le tout meublé avec raffinement, élégance et confort. Mais dans quelle pièce poser son ombrelle, prendre le thé ou jouer avec un éléphant à roulettes ? Grâce à ces autocollants repositionnables, il sera facile de jouer à la grande dame ! Un superbe lot de consolation pour les fillettes qui rêvent de maisons de poupées.

Dès 7 ans

Ruth Brocklehurst et al., La maison de poupée victorienne, Usborne, 2014, 24 p. plus de 100 autocollants, 5,50 €

Alfred Assolant, Les merveilleuses aventures du Capitaine Corcoran

Alfred Assolant, Les merveilleuses aventures du Capitaine Corcoran

De Phileas Fogg, il a le goût des voyages « académiques » ; de Corto Maltese, la démarche nonchalante et les favoris ; de Tartarin, un art très personnel de manier les armes à feu ; de « l’homme qui voulut être roi », le sentiment d’être chez lui entre Calcutta et Bhagavapour. A cela près que lui, le capitaine Corcoran, descend de Robert Surcouf et qu’il n’aime pas trop les Anglais… Ah, j’oubliais, comme Tintin, il est accompagné d’un charmant animal : mademoiselle Louison, une tigresse tout aussi intelligente que Milou – mais d’un format plus inquiétant.
Et les voilà partis, un beau matin de 1857, à la recherche du précieux manuscrit de la Gouroukaramtâ « premier livre sacré des Indous, gardé avec un soin jaloux par une secte de Fakirs, loin de la vue de tout Européen ».

Dès 12 ans

Alfred Assolant, Les merveilleuses aventures du Capitaine Corcoran, 1867. Diverses éditions plus ou moins anciennes, notamment dans la Bibliothèque Rose et chez Fernand Nathan. Quelques euros.

Didier Genevoix et Princesse Camcam, Suivez le guide ! Promenade au jardin

Didier Genevoix et Princesse Camcam, Suivez le guide ! Promenade au jardin

« Bienvenue sur la terrasse. Ici vit une famille de loirs, des bestioles au poil hirsute qui n’ont absolument aucun don particulier dans l’existence… Ah, si, peut-être pour la sieste. » Ainsi parle le chat siamois, qui, les moustaches très suffisantes, guide le visiteur dans le jardin d’un vieux manoir. Sans s’apercevoir que deux loirs, sous la terrasse, répètent au violon, tandis que d’autres s’affairent à la table de mixage. Petits détails cachés sous des rabats discrets… Page après page, le chat, donc, ne se doute de rien. Nous non plus car, détails cachés après détails cachés, la surprise a été bien gardée ! Une belle promenade dont le charme ne sera pas épuisé de sitôt.
Un grand merci à Valérie !

Dès 5 ans

Didier Genevoix et Princesse Camcam, Suivez le guide ! Promenade au jardin, Autrement Jeunesse, 2014, 18 pages cartonnées, 14,50 € — D’occasion en 2018.
Réédition en 2016 : Camille Gavroche, Suivez le guide ! Promenade au jardin, Casterman, 2016, 14,50 €

Jean-Louis Larochette-Prost, Miguel le Cristero

Jean-Louis Larochette-Prost, Miguel le Cristero

« Durant les quelques jours précédant le samedi au soir duquel la messe clandestine devait être célébrée, Miguel délivra encore plusieurs messages à divers villageois, artisans et autres fermiers, avec succès, fier d’assurer ses missions devant des Cristeros avertis. » Miguel, 15 ans en 1928, vit dans un Mexique en guerre : d’un côté, un gouvernement anticatholique soutenu par l’armée régulière – les federales -, de l’autre, le petit peuple mexicain, profondément croyant, qui n’hésite pas à prendre
Miguel, chassé de son collège, a rejoint ceux qui n’ont pas peur, les Cristeros, qui se battent avec ce qu’ils trouvent, pour leur Dieu, leur Eglise et leur liberté. Porteur de messages, le jeune garçon sera souvent au premier rang de combats violents.
Un récit poignant et sans concession, sur une guerre trop longtemps ignorée ou moquée…
Et une question brûlante, à la lumière de l’actualité la plus récente, et dont chacun devra trouver la réponse en lui-même : faut-il mourir à quinze ans pour sa foi ?

A partir de 12 ans

Jean-Louis Larochette-Prost, Miguel le Cristero, Ed. Delahaye, coll. « Signe de Piste », 2014, 188 p., 14 € — Disponible chez votre libraire, ou chez Carnet2bord