Mot-clef

William Grill

William Grill, Le dernier roi des loups

William Grill, Le dernier roi des loups

Ou « l’histoire vraie de Lobo le loup et d’Ernest Seton le chasseur ». « Le vieux Lobo ou, comme disaient les Indiens, le Roi, était le chef d’une fameuse meute de loups gris. Depuis plus de cinq ans, il faisait régner la terreur dans la vallée de Currumpaw. […] Le vieux Lobo était un géant parmi les loups. Il commandait une meute alerte et affutée, dont chaque membre avait sa propre renommée. » Nous sommes en 1893, sur les terres du Nouveau-Mexique. Des terres encore sauvages, mais pas pour longtemps.
Ernest Thompson Seton (1860–1946), jeune naturaliste doublé d’un redoutable chasseur de loups, débarque à Clayton, bien décidé à aider les fermiers à se débarrasser de Lobo. Le duel s’engage, entre le chasseur et ce loup à la redoutable intelligence. À la frontière de ces deux mondes, ce duel changera à jamais la vie du jeune homme… Une histoire vraie, remarquablement illustrée par William Grill lui-même, à qui nous devons Le Voyage extraordinaire de Shackleton.
Après sa rencontre avec Lobo le loup, Ernest Thompson Seton devient un auteur et artiste animalier reconnu. Il a aussi fondé les Boy Scouts of America avec Baden Powell et ses récits ont marqué Tolstoï et Kipling. Cet album est édité en partenariat avec l’association Ferus, qui milite pour la protection de l’ours, du loup et du lynx en France.

Dès 8 ans

William Grill, Le dernier roi des loups, Sarbacane, 2019, 88 p., 19,50 € ‑Traduit de l’anglais. Imprimé en Italie.

William Grill, Le voyage extraordinaire : L’aventure vraie d’Ernest Shackleton au coeur de l’Antarctique

William Grill, Le voyage extraordinaire : L’aventure vraie d’Ernest Shackleton au coeur de l’Antarctique

8 août 1914. Au moment où éclate la Première Guerre mondiale, un navire polaire, L’Endurance, lève l’ancre. Le défi lancé par Ernest Shackleton et son équipage tient en ces quelques mots : traverser l’Antarctique ! Endurance… Le nom du navire va devenir le leit-motiv de l’expédition polaire. Roald Amundsen avait ouvert la route en écrivant : « Celui qui fait preuve d’un courage absolu, d’une détermination sans faille et d’une endurance inaltérable, celui-là n’échoue jamais ». Ce à quoi Ernest Shackleton répondit : « J’ai choisi la vie plutôt que la mort, pour moi et mes amis… Je crois qu’il est dans la nature d’explorer, de plonger dans l’inconnu. Le véritable échec serait de ne jamais rien explorer. » Contre toute attente, en effet, tous les hommes menés par Ernest Shackleton survécurent à cette épopée.
Ce voyage extraordinaire est raconté avec beaucoup d’inventivité par un jeune auteur-illustrateur britannique, William Grill. De la page consacrée aux 69 chiens de l’expédition, à celle où un minuscule bateau fait face au mot « Solitude », originalité et qualité sont au rendez-vous. Une magnifique leçon de vie !

Dès 8 ans

William Grill, Le voyage extraordinaire : L’aventure vraie d’Ernest Shackleton au coeur de l’Antarctique, Casterman, 72 p., 17,50 €