Mot-clef

traduit de l’allemand par Emilie Fline

Thomas Müller, Une année avec les cigognes

Thomas Müller, Une année avec les cigognes

« Début avril, la chaleur du printemps commence à se faire sentir. Et les cigognes sont de retour ! Le mâle, revenu d’Afrique depuis une semaine déjà, a repris possession de son ancien nid au-dessus de la grange. Voici qu’arrive la femelle. Les deux partenaires se saluent avec joie en claquant du bec. » Page après page, nous allons assister à la ponte, à la couvaison, à la naissance des petits, aux premiers envols – jusqu’au grand départ, qui nous conduira, nous aussi, en Afrique. Thomas Müller a le talent de faire partager sa passion d’ornithologue : textes et dessins sont à la fois réalistes et poétiques. Petits amis alsaciens, observez bien dans le ciel et dites-moi quand les cigognes seront revenues sur vos cheminées et vos clochers.

Dès 5 ans

Thomas Müller, Une année avec les cigognes, traduit de l’allemand par Emilie Fline, Ed La Petite Salamandre, 2015, 32 p., 14 €
A retrouver sur le blog :
Thomas Müller, Une année avec les moineaux, traduit de l’allemand par Emilie Fline, Petite Plume de Carotte, 2013, 30 p., 14 €
Thomas Müller, Une année avec les hirondelles, traduit de l’allemand par Emilie Fline, Petite Plume de Carotte, 2013, 30 p., 14 €
Et, un comble pour madame la Chouette, j’avais loupé celui-ci :
Thomas Müller, Une année avec les chouettes, traduit de l’allemand par Emilie Fline, Petite Plume de Carotte, 2014, 40 p., 14 €

Lors de la refonte du blog en avril 2018, ces ouvrages n’étaient plus disponibles.

Thomas Müller, Une année avec les moineaux

Thomas Müller, Une année avec les moineaux

« La poitrine gonflée de fierté, le moineau mâle chante à qui veut l’entendre sa grande découverte : un nichoir vide dans la cour. » Mais son ancien propriétaire, un étourneau sansonnet de belle taille, ne veut rien savoir et chasse le squatteur. Peu importe, il construira son nid sous la tuile manquante du toit. Un nid qui a l’heur de plaire à madame moineau. Et ce qui est valable pour les princesses l’est aussi pour les moineaux : nos tourtereaux se marièrent et eurent beaucoup d’enfants ! Un documentaire animalier très bien illustré.

Dès 5 ans

Thomas Müller, Une année avec les moineaux, traduit de l’allemand par Emilie Fline, Petite Plume de Carotte, 2013, 30 p., 14 €
Pour mémoire :
Thomas Müller, Une année avec les hirondelles, traduit de l’allemand par Emilie Fline, Petite Plume de Carotte, 2013, 30 p., 14 €

Lors de la refonte du blog en avril 2018, ces ouvrages n’étaient plus disponibles.

Thomas Müller, Une année avec les hirondelles

Thomas Müller, Une année avec les hirondelles

« A la mi-avril, le printemps arrive enfin. Depuis quelques jours, les premières hirondelles sont revenues de leurs quartiers d’hiver. » Comme madame la Chouette n’avait pas vu le printemps arriver, elle vous prie d’accepter ses excuses : les nids sont faits, les petites hirondelles sont nées, mais que cela ne vous empêche pas de commencer le livre au début ! Vous ferez, à tire d’aile, un magnifique voyage d’une ferme allemande à l’Afrique australe – et retour !

Dès 5 ans

Thomas Müller, Une année avec les hirondelles, traduit de l’allemand par Emilie Fline, Petite Plume de Carotte, 2013, 30 p., 14 €
PS : lors du remaniement du blog en avril 2018, le livre n’était plus disponible.