Mot-clef

Tourbillon

Susanne Strasser, Un sommeil agité

« Chut… le hérisson, le renard, l’âne, le pélican et le crocodile sont endormis. Mais les yeux de l’otarie ne veulent pas se fermer ! » Quel enfant n’a jamais partagé son oreiller avec pareille ménagerie ? Ici, les animaux commencent la nuit dans leur lit, l’enfant, imagine-t-on, dans le sien. Mais voilà, l’otarie a envie de… faire pipi. Un verre d’eau, un bisou, un gratouillis… chacun a une bonne excuse pour mettre le bazar. Cela ne vous rappelle personne ? La conclusion n’est pas très fine mais fera rire aux éclats. Idéal pour montrer qu’on n’est pas obligé de se laisser mener par le bout du nez au moment du coucher. Sur le site de l’auteur, cliquez sur le titre « So müde und hellwach » (Si fatigués et pourtant bien réveillés) pour faire défiler le début de l’album.

Avant 3 ans

Susanne Strasser, Un sommeil agité, Tourbillon, 2018, 11,95 € — cartonné

Suzanne Strasser, Une baignoire bien remplie

Suzanne Strasser, Une baignoire bien remplie

« Aujourd’hui, c’est le jour du bain. La baleine est dans la baignoire. Quel bonheur ! » Quelques pages plus loin, la baignoire a accueilli « la tortue, le castor, le flamand rose et l’ours blanc » — sans que la baleine ait quitté les lieux ! C’est alors qu’un enfant propose d’y faire naviguer son bateau… Un conte-randonnée joyeux et farceur, pour ceux qui aiment le bain – et ceux qui n’en voient guère la nécessité.

Tout-petits, avant 3 ans

Suzanne Strasser, Une baignoire bien remplie, Tourbillon, 2019, 24 p. cartonnées, 11,95 € — Imprimé en Pologne.

Peggy Nille, Les 12 mois de mon année

Peggy Nille, Les 12 mois de mon année

« La moitié de l’année est écoulée. Voici les beaux jours d’été qui s’installent. Il est temps de sortir tee-shirts, casquettes et sandalettes. Les fleurs des arbres sont maintenant devenues de beaux fruits. Les cerises et les fraises, toutes rouges, sont prêtes à être dévorées. Grâce au soleil, les légumes d’été sont aussi bien mûrs : les tomates et les laitues feront de bonnes salades ! » Pas de doute, nous sommes en juin. Ces »12 mois de mon année » forment un calendrier perpétuel, qu’il sera facile de poser sur une tablette, car il s’ouvre en pop-up. Plus précisément en kirigami, technique japonaise de mise en avant de divers éléments découpés. A chaque mois ses fêtes (Noël, carnaval, Pâques…), ses événements (vacances, rentrée scolaire…), son climat et sa végétation. Très astucieux pour donner la notion du temps qui passe.

De 3 à 6 ans

Peggy Nille, Les 12 mois de mon année, Tourbillon, 2015, 24 p., 13,99 €

Viviane Koenig, Dédale, l’homme-oiseau

Viviane Koenig, Dédale, l’homme-oiseau

« Beau jeune homme aux cheveux bouclés, Dédale est devenu un sportif excellent. Il sait manier les armes à la chasse comme à la guerre. Il est aussi le meilleur des artisans et le plus extraordinaire des savants. Forgeron, potier, architecte et sculpteur, il sait tout faire. » Mais voilà, il est aussi orgueilleux, jaloux et violent… autant de défauts que les Grecs ne supportent pas et résument dans le terme d’ubris. Le meurtre de son neveu lui vaut d’être exilé d’Athènes. Une nouvelle vie attend celui qui est accueilli par Minos, le roi de Crète… Minos, Pasiphaé, le Minotaure, Ariane et Thésée, Icare… autant de noms qui résonnent encore à nos oreilles. Viviane Koenig signe là une belle adaptation des textes anciens, avec une belle allusion au célèbre tableau de la Chute d’Icare de Pieter Brueghel l’Ancien. De nombreux petits encarts satisferont les plus curieux sans alourdir le récit. Le tout sur un beau papier dans une édition soignée.

Dès 10 ans

Viviane Koenig, Dédale, l’homme-oiseau, illustrations de Mélisande Luthringer, Tourbillon, 2010, 148 p. – 9,95 € ou à trouver d’occasion pour quelques euros.

Susanne Strasser, Le gâteau perché tout là-haut

Susanne Strasser, Le gâteau perché tout là-haut

« L’ours est en balade. Oh ! Un gâteau sur le bord d’une fenêtre. Humm… L’ours aimerait bien le goûter ! » Mais voilà… La fenêtre n’est pas au rez-de-chaussée… Elle est perchée tout là-haut (c’est pour cela que le livre est si haut !). Qui va bien vouloir aider l’ours à attraper le gâteau ? A chaque page, un nouvel animal entre en scène et la pyramide monte, monte… jusqu’à ce que ? A vous de découvrir la fin de l’histoire !

Dès 3 ans

Susanne Strasser, Le gâteau perché tout là-haut, Tourbillon, 2015, 24 p. cartonnées, 12,99 €

Edouard Manceau, La petite caravane

Edouard Manceau, La petite caravane

Un ourson sur un scooter. Puis deux oursons à la fenêtre d’une caravane. Puis trois oursons sur la remorque… Et de quatre, et de cinq – et puis, on ne les compte plus, ces oursons aux habits si originaux. Ils avancent tous à la queue leu leu, jusqu’à un beau bateau, où tout ce petit monde embarque gaiement. En musique, s’il vous plaît. Oh, j’oubliais le poisson rouge, héros discret de ce livre sans paroles, fourmillant de détails. Pour parents débordant d’imagination.

Avant 3 ans

Edouard Manceau, La petite caravane, Tourbillon, 2014, 20 p. cartonnées, 9,95 €

Jules Renard, Poil de Carotte

Jules Renard, Poil de Carotte

« Tout le monde ne peut pas être orphelin », ce « cri du cœur » d’un petit bonhomme d’une dizaine d’années fait partie du patrimoine littéraire de tout collégien francophone. Car « sans doute, les autres ont leurs peines. Mais je les plaindrai demain. Je réclame aujourd’hui la justice pour mon compte. Quel sort ne serait préférable au mien ? J’ai une mère. Cette mère ne m’aime pas et je ne l’aime pas. » Ce roman autobiographique de Jules Renard (1864–1910), troisième enfant d’une fratrie qui supporte mal la mésentente des parents, mérite mieux qu’une édition de poche – merci à Tourbillon pour cette collection de qualité. Le peintre et illustrateur Olivier Desvaux nous dévoile, sans en avoir l’air, ce qui se cache derrière l’univers petit-bourgeois dans lequel se meut Poil de Carotte.

Dès 12 ans

Jules Renard, Poil de Carotte, illustrations d’Olivier Desvaux, Tourbillon, 2012, 195 p., 14,15 €