Mot-clef

Rémi Saillard

Claire Abbis-Chacé, Les plus belles comptines allemandes

Quand les enfants français chantent « La petite bête qui monte », leurs cousins allemands entonnent « Kommt eine Maus ». « Petit escargot » ? C’est « Die kleine Schnecke Max ». Et le grand cerf dans la forêt ? Il accueille aussi « ein Häslein », un petit lièvre apeuré. Ces comptines, jeux de doigts, rondes et berceuses ont été choisis pour leurs correspondances et leurs airs faciles à mémoriser. Ils sont chantés par des voix enfantines sur le CD qui accompagne le livre. L’album présente aussi les jeux possibles, les traductions et de nombreux conseils bienvenus pour les familles qui ne baignent pas dans un univers bilingue. Les illustrations sont fraîches et colorées, avec une touche d’humour et de fantaisie qui donne déjà le tempo.

Dès 4 ans

Claire Abbis-Chacé, Les plus belles comptines allemandes, illustrations de Cécile Hudrisier, Rémi Saillard et Olivier Latik, Didier Jeunesse, coll. « Les petits cousins », 2019 (nouvelle édition), 60 p. + CD de 45 min, 17,70 € — Disponible en streaming sur diverses plateformes. Imprimé en France

 

Géraldine Elschner, Drôle d’engin pour Valentin

Géraldine Elschner, Drôle d’engin pour Valentin

« Dans la prairie, comme chaque matin, Valentin est chagrin. Il a un gros souci : dès que tombe la pluie, il rétrécit. » Drame de la pure laine… Noël, son berger farfelu, quant à lui, conçoit et bricole de drôles de machines, étrangement semblables à celles de Léonard de Vinci. Et quand il les teste sur Valentin, cela donne lieu à bien des aventures cocasses et poétiques. La fin de l’album, plus didactique, présente Léonard de Vinci, ses découvertes et sa propriété du Clos-Lucé, une belle destination culturelle et ludique.

Dès 6 ans

Géraldine Elschner, Drôle d’engin pour Valentin, illustrations de Rémi Saillard, éditions de L’élan vert, 2013, 32 p., 14,20 €