Les carambars qui collent et les collants qui grattent, les 45 tours et les leçons de morale, les collections de porte-clés et les scoubidous, la « vraie » boîte de Banania et la queue du tigre Esso, cela vous dit quelque chose ? Non ? Alors, vous n’étiez pas « petite… comme moi » en 1964. Enfin un album qui permet de partager ses souvenirs d’enfance avec ses petits-enfants ! Les textes, espiègles et joyeux, plongent dans l’atmosphère des Trente Glorieuses, des écoles « de filles » et « de garçons », des voyages en 403 sur la nationale 7 et des Monsieur Hulot en Solex. Gilles Bonotaux a retrouvé les objets iconiques de notre enfance – oui, ça y est, vous savez enfin que Mme la Chouette avait 9 ans en 1964 ! Poupées en costumes traditionnels au-dessus du lit, bandeau dans les cheveux, soirées diapos, – jusqu’aux blagues téléphoniques visant – pan, pan ! – Monsieur Lapin, tout y est plus vrai que vrai. C’est léger comme l’enfance, cette enfance que les adultes laissaient le plus souvent à l’écart des tumultes et des misères du monde. Un régal !

Dès 6 ans

Hélène Lasserre, Quand Mamie était petite… comme moi, illustrations de Gilles Bonotaux, Saltimbanque Editions, 2020, 64 p., 13,90 € — Imprimé en Italie