Mot-clef

Pocket Jeunesse

Christophe Galfard, Le Prince des Nuages, trilogie

Christophe Galfard, Le Prince des Nuages, trilogie

« J’ai été emballée par le pari du jeune auteur, un astrophysicien qui a tenté de vulgariser la science à travers un roman et plaidoyer pour une écologie responsable… Dans la version brochée, il y a des petits dossiers, des photos, des schémas… qui expliquent plein de choses : pourquoi le ciel est bleu, pourquoi la nuit est noire, pourquoi les plantes sont vertes, qu’est ce qu’un nuage, un orage… La fin de la trilogie m’a un tout petit peu déçue parce que les explications de l’échec du tyran ne sont pas très claires, contrairement au reste de l’histoire.… et que le jeune Tristam ne se “réveille” pas vraiment. »
Un grand merci à Nathalie I. qui me signale cette trilogie. Je ne l’avais pas citée sur “Chouette, un livre !”, car je n’avais pas pris le temps de la lire in extenso. Et il sort tant de romans-fleuves pour les adolescents…

A partir de 10 ans pour un bon lecteur

Christophe Galfard — 1. Le Prince des Nuages : Le Blueberry, Pocket Jeunesse, 2009, 322 p., 19 € broché, et 7,70 € en poche
Christophe Galfard — 2. Le Prince des Nuages : Le Matin des trois soleils, Pocket Jeunesse, 2012, 402 p., 19,50 €
Christophe Galfard — 3 — Le Prince des Nuages : La colère du ciel et du vent, Pocket Jeunesse, 2013, 399 p., 19,50 €
Christophe Galfard, Le Prince des nuages, intégrale, Pocket Jeunesse, 2015, 1184 p., 23 €

Florence Reynaud, Yona, fille de la préhistoire, t. 12, Le dieu cheval

Florence Reynaud, Yona, fille de la préhistoire, t. 12, Le dieu cheval

Après de nombreuses aventures (ce volume est le 12e de la série !), Yona confie à son « frère loup » que Dent de lion, le plus beau garçon du clan, va devenir son compagnon. Elle n’a que 12 ans, mais chez les Homo sapiens d’il y a 20 000 ans avant notre ère, son âge tendre n’est guère un obstacle. La veille de la cérémonie, la jeune guérisseuse est enlevée par un clan étranger… Dans la profondeur de leur grotte, elle sera confrontée à une jument malade et à la « femme sans mémoire ».
Débrouillarde, joyeuse et « savante », Yona n’a de cesse de défendre les animaux face à la cruauté de certains chasseurs. La fable écologiste n’est jamais loin, mais la péronnelle est sympathique. A tel point que ma petite-fille était outrée que je n’ai jamais parlé de cette série – voilà, Juliette, c’est fait !

Dès 9 ans

Florence Reynaud, Yona, fille de la préhistoire, t. 12, Le dieu cheval, Pocket Jeunesse, 2011, 112 p., 4,90 €. Disponible en version Kindle. A rechercher aussi d’occasion en brocante.