Mot-clef

Pauline Martin

Astrid Desbordes et Pauline Martin, Ce que Papa m’a dit

Astrid Desbordes et Pauline Martin, Ce que Papa m’a dit

« Archibald et son papa regardent les hirondelles partir de l’autre côté de la terre : “Moi aussi je pourrai aller aussi loin, quand je serai grand ? demande Archibald. Encore plus loin que ça, répond son papa.” “Mais si le vent se lève ? demande Archibald. Si le vent se lève, le vent passera, répond son papa. » Que de questions dans la petite tête d’Archibald… que d’inquiétudes aussi. A chaque question, Papa répond sereinement, pour encourager Archibald à tenter l’aventure. Car ce si long voyage, Archibald a « toute la vie pour y arriver », alors, « rien ne presse ». Une très jolie leçon de philosophie ! Si tous les papas étaient aussi présents, attentifs et constructifs… Par le duo qui a déjà publié Mon amour et Un amour de petite sœur.

Dès 4 ans

Astrid Desbordes et Pauline Martin, Ce que Papa m’a dit, Albin Michel Jeunesse, 2016, 40 p., 9,90 €

Astrid Desbordes et Pauline Martin, Un amour de petite sœur

Astrid Desbordes et Pauline Martin, Un amour de petite sœur

« Un jour, mes parents m’ont dit que j’allais avoir une petite sœur. Je ne me souvenais pas le leur avoir demandé. Mais j’étais quand même content. » Ce « cadeau » qui mûrit dans le ventre de Maman, puis qui montre le bout de son nez, notre Archibald va en découvrir les bons et les… moins bons côtés. Et puis, un bébé, cela grandit si vite… Si vite qu’un beau jour, avec sa petite sœur, on peut jouer aux cow-boys et aux indiens ! Des dessins vraiment craquants, très BD, enrichissent l’histoire. La suite, en quelque sorte, de « Mon amour », une réussite signée du même duo, Astrid Desbordes et Pauline Martin.

Dès 4 ans

Astrid Desbordes et Pauline Martin, Un amour de petite sœur, Albin Michel Jeunesse, 2016, 9,90 €

Astrid Desbordes et Pauline Martin, Mon amour

Astrid Desbordes et Pauline Martin, Mon amour

« Est-ce que tu m’aimeras toute la vie ? » demande Archibald à sa maman – juste après le câlin du soir. Et maman de confier un secret. « Je t’aime quand tu pars à la guerre…et quand tu changes d’avis », explique-t-elle à son garnement déguisé en chevalier mais effrayé par un petit rien. « Je t’aime quand tu sens bon… et quand ça n’a pas d’importance. » Sur une page, Archibald sort du bain, lustré peigné ; sur la page d’en face, il rentre pour le moins boueux de son club de foot. Bref, quoi qu’il arrive, « c’est ça mon secret, susurre maman. Je t’aime chaque jour. » D’un amour sans condition, pour aider à grandir en liberté. Les dessins sont charmants, subtils, délicats et pleins d’humour.

Dès 3 ans

Astrid Desbordes et Pauline Martin, Mon amour, Albin Michel, 2015, 48 p., 9,90 €