Mot-clef

Paul-Emile Victor

Paul-Emile Victor, Banquise

Paul-Emile Victor, Banquise

« Mercredi 7 avril 1937 — Cette nuit, Arnatayik a mis au monde, sans bruit, quatre chiens blancs et tachetés. Ma cabane a l’air d’un chenil et j’écris au milieu d’un concert de cris et de miaulements. »
Paul-Emile Victor (1907–1995) est l’un des plus grands explorateurs polaires du XXe siècle. Pas moins de 31 missions le conduisirent à la découverte des pôles, du Grand Nord à l’Antarctique. Sous la forme d’un journal de bord, « Banquise » raconte une des expéditions du « Pourquoi-Pas ? » et fait revivre les traditions des Esquimos – on ne disait pas encore Inuits – de la côte Est du Groënland.
Pour tous les explorateurs en herbe qui avaient vibré aux aventures d’Apoutsiak, le petit flocon de neige. Un petit jeu, pour finir ? Mémoriser l’orthographe de Kangerlussuatsiaq ! Pour en savoir plus sur Paul-Emile Victor, c’est ici.

Dès 12 ans, adolescents et adultes

Paul-Emile Victor, Banquise, Points, coll. « Points aventure », 2015, 587 p., 8,60 €

Paul-Émile Victor, Apoutsiak, le petit flocon de neige

Paul-Émile Victor, Apoutsiak, le petit flocon de neige

Quand le grand explorateur Paul-Émile Victor (1907–1995) écrit et illustre cet album, nous sommes encore à l’époque où l’on dit Esquimau et non pas Inuit, où les papas ont des fusils et les enfants des couteaux, où l’ethnologue le plus respectueux ose montrer le joyeux désordre qui règne dans une hutte esquimaude… Autant dire que le récit n’est pas spécialement enjolivé, que le jeune lecteur est pris au sérieux, et que ce « gai savoir » à portée des plus jeunes conjugue humour et sens aigu de l’observation !
La réédition de l’album original de 1948 nous démontre par a+b que la belle typographie et la mise en page soignée du Père Castor n’ont pas pris une ride.

A partir de 6 ans

Paul-Émile Victor, Apoutsiak, le petit flocon de neige, Flammarion, Père Castor, 1998, 31 p. Cartonné, 14 € — Couverture souple, 7 € — Imprimé en France.