« En principe, les chevaliers doivent respecter certaines règles : c’est le code d’honneur. » Par exemple, « défendre un enfant et risquer sa vie » quand l’ours le menace ; « ne jamais trahir ni abandonner un compagnon », surtout quand les flèches volent… Mais cela, est-ce toujours vrai ? « Est-ce que tous les chevaliers sont gentils » ? Malheureusement non… Certains « attaquent les dames et terrorisent les gens », d’autres « sont des brutes qui ne pensent qu’à s’amuser, se bagarrer ou s’enrichir ». « La vie au Moyen Âge », « Devenir chevalier », « L’équipement », « Les batailles » et « Les loisirs » : en cinq grandes parties, tout l’univers des chevaliers et des comparaisons avec aujourd’hui. Car, enfin, « pourquoi n’y a‑t-il plus de chevaliers aujourd’hui ? » Les pages fourmillent de détails, un peu dans le style des « cherche-et-trouve », avec un versant « imagier ». Textes complémentaires, jeux et index permettent d’en savoir plus sans s’ennuyer.

Dès 4 ans

Pascale Hédelin, Les Chevaliers, illustrations d’Emmanuel Ristord, Didier Balicevic, Hélène Convert, Sylvie Bessard et Marion Billet, Milan, coll. « Mes années Pourquoi », 2013, 94 p., 11,90 € — Imprimé en Espagne