Connaissez-vous le crissgrif ? le sluuurp ? le cuisinosaure ? Ce sont quelques-uns des monstres qui se réveillent la nuit dans la maison de Lola. Ongles pointus, tentacules crochus, langue baveuse, bras extensibles… Brrr ! « Mais le matin, lorsque le soleil se lève, qu’est-ce que je vois ? » Ici un panier à linge, ailleurs une louche dans la soupière ou les bottes de grand-père… Jouant sur des ombres chinoises et des fonds sombres, Eleonora Marton a créé de terribles monstres, qu’elle démonte littéralement dans les pages suivantes, saturées de couleurs joyeuses. Heureusement, confie Lola, « il n’y a aucun monstre dans ma chambre, ni le jour ni la nuit. Ouf ! ». A lire en y mettant le ton, en alternant grosse voix et étonnement – fous rires assurés !

Dès 4 ans

Eleonora Marton, Monstres de maison, Grasset Jeunesse, 2020, 48 p., 15,50 € — Traduit de l’anglais. Imprimé en Espagne