Un petit bonhomme suivi de son âne porteur d’un panier d’œufs, une poule sur le chemin, un oiseau dans le ciel. a, ce sont les dessins. Le texte, lui, fait Cui ! cui !, Cot ! Cot !, Hihan ! De page en page, l’œuf est vendu, puis ajouté à un gâteau par une maman dont le bébé dort, bien accroché dans son dos. Et les onomatopées de sonner de plus belle : Zwiz ! Miam ! Tic, tic, tic… Jusqu’à ce que la maman s’endorme. Zzz… Et joue de la trompette. Tut ! Tut ! Alors, ce « Frouch » ? Il est suivi d’un « Pin-pon » tonitruant, car c’est le bruit du gâteau qui brûle dans le four ! De grands à‑plats de couleur, des bruits, cela fait une histoire qui ravira les amateurs de cris d’animaux. Un drôle d’album venu du Québec, où les chats font aussi « Miaou ! », les chiens « Ouaf ! » et la pluie « Plic, ploc ! ».

Avant 3 ans

Mathieu Lavoie, Frouch, Hélium, 2019, 64 p., 13,90 € — Imprimé au Portugal