Mot-clef

Juliette Vizzaccaro

Isabelle Stock, La Promesse d’Hermine

« — On doit déchiffrer ce truc, de toute façon, déclara Léonie. Qui est forte en codes ?
— On va vérifier tous ceux qu’on connaît, annonça Jeanne.
— Je m’occupe des Œufs pourris ! s’exclama Léonie. C’est mon préféré ! Jeanne, tu as du papier et un crayon ?
— Il y a des œufs pourris ? sursauta Mary avec une grimace de dégoût.
— Non, Mary ! répondit Jeanne en riant. C’est un code. On change les lettres du message pour découvrir le sens. « Œufs pourris » signifie E pour I ! »
Après un premier camp haut en couleurs (tome 1), Hermine retrouve la patrouille du Koala pour une nouvelle année vécue dans le souvenir de la Grande Guerre. Entourée de Jeanne, Léonie, Olivia…, elle est bien décidée à être digne de la promesse qu’elle va prononcer. Mais entre le quotidien parfois agité de la maison et la vie de patrouille pas toujours simple, il n’est pas si facile de devenir la meilleure guide possible ! Après le succès du tome 1, les nouvelles aventures des filles du Koala font vibrer les jeunes lectrices avec cette image d’un scoutisme authentique vécu dans l’amitié, le don de soi et la joie. Une sympathique orientation catholique assumée, mais qui, en dehors de tout « entre soi », fait connaître de belles figures d’adolescentes.
Passionnée de scoutisme, mère de famille et professeur, Isabelle Stock signe le deuxième tome de la série « Les filles du Koala », qui en fera rêver plus d’une !

Dès 10 ans

Isabelle Stock, La promesse d’Hermine, illustrations de Juliette Vizzaccaro, Emmanuel Jeunesse, 2022, 280 p., 14,90 € — Imprimé en France

Isabelle Stock, Hermine part en camp

« – Koala… On y va !
– Mouette unie dans la… tempête !
– Toujours un oeil de… Lynx !
– Guides toujours… appela la cheftaine.
– Prêtes ! répondirent toutes les guides d’une voix claire.
Hermine observa la scène bouche bée. Tout s’était passé très vite et les filles étaient maintenant immobiles, détaillant la nouvelle venue.
– Je vous présente Hermine, déclara Sophie dans un grand silence. Je vous avais annoncé son arrivée dans notre compagnie, elle va découvrir le scoutisme avec nous toutes. Je compte sur vous pour bien l’accueillir et l’entourer pour son premier camp. »
Suivons donc Hermine pendant ces deux semaines riches en découvertes et en aventures ! Isabelle Stock présente avec talent la réalité d’un camp scout et, grâce au thème du Grand Jeu, retrace la création du scoutisme par Baden-Powell. Pas d’aventures « magiques », pas d’énigmes abracadabrantes, juste les petits soucis – entorse, lessive croquée par les vaches, pluies diluviennes, agaceries entre filles – que connaissent tous les scouts et qui sont narrés ici avec un humour bienveillant. La présence religieuse est très discrète mais conclut en beauté le roman, avec la cérémonie de la promesse de deux guides. Si, selon la formule de Baden–Powell « le bonheur ne vient pas à ceux qui l’attendent assis », après avoir lu ce roman, gageons qu’il y aura des inscriptions dans les nombreuses troupes scoutes de France et de Navarre.

Dès 8 ans

Isabelle Stock, Hermine part en camp, illustrations de Juliette Vizzaccaro,Emmanuel Jeunesse, 276 p., 14,90 € — Disponible notamment chez Livres en famille.