Mot-clef

Joseph Vernot

Joseph Vernot, Sorcières, Fées et Princesses

« … et de quelques charmes tour à tour envoûtants et malfaisants », précise le sous-titre. Après les contes dont les héroïnes sont des « damoiselles en détresse », Vassilissa, Blanche-Neige et La Belle au bois dormant, voici les magiciennes, celle qui cherche à faire rôtir Hansel et Gretel, mais aussi Circé, Médée, Morgane et Mélusine… Brr, elles viennent de loin, et leur souvenir même fait frémir. Mais rassurez-vous, gentes lectrices, il y a aussi des « fées de salon », celles qui errent dans le « Songe d’une nuit d’été » ou notre adorable fée Clochette. Toutes, donc, héroïnes à part entière, figures féminines aux visages et aux talents variés, qui ne s’en laissent pas conter ! Que serait en effet la beauté d’une princesse sans la volonté et la vertu ? Mais autant savoir ce qui mijote dans certains chaudrons, car une demoiselle avertie en vaut deux !

Dès 12 ans

Joseph Vernot, Sorcières, Fées et Princesses, Editions Marmaille et Cie, 2018, 120 p., 20 €

Joseph Vernot, Héros, Princes et Chevaliers

Joseph Vernot, Héros, Princes et Chevaliers

… « et de quelques hauts faits d’armes extraordinaires et légendaires », précise le titre. En effet, de la Chanson de Roland à Ivanhoé et Bayard, de Persée à Beowulf, Cuchulain et Sigurd, sans oublier bien sûr les grands noms arthuriens, d’Yvain à Lancelot, de Gauvain à Perceval, ils sont tous là ! Qu’ils soient sous une armure de fer ou un pourpoint, un casque d’invisibilité ou un simple heaume, les chevaliers partagent toutefois la même vertu, nichée en leur cœur : celle de la noblesse et de la bravoure.
« Sans peur et sans reproche, c’est ainsi que l’on qualifiait Pierre Terrail III, le chevalier de Bayard. Et dès sa naissance,  sans doute en 1474, parmi les vertes collines auvergnates de Pontcharra, ce fut le scintillement d’un destin illustre qui brilla à son front. » Sa généalogie déroulée, nous apprenons que « le jeune Pierre passa ses premières années sous l’aile de la vertu et du sens du devoir, les fantômes de ses nobles aïeux ayant péri durant la guerre de Cent Ans ». Un récit donc assez lyrique, avec des illustrations soignées et une belle mise en page.

Dès 9 ans

Joseph Vernot, Héros, Princes et Chevaliers, Editions Marmaille et compagnie, 2016, 128 p., 20 €