Mot-clef

histoires des jean-quelque-chose

Jean-Philippe Arrou-Vignod, Un petit pois pour six, Histoires des Jean-Quelque-Chose

Jean-Philippe Arrou-Vignod, Un petit pois pour six, Histoires des Jean-Quelque-Chose

Cherbourg, un jeudi après-midi des années ’60. « Opération bibli ». Quand Jean B passe l’après-midi « à la bibli », non seulement il se régale des « Langelot » ou des « Michel », mais, en plus, il « couvre » son frère aîné Jean‑A qui, lui, préfère aller jouer sur le Circuit des 24 heures du Mans de son camarade de classe. Mais parfois les choses se gâtent… Surtout quand Jean B, prenant au hasard quelques livres pour son frère, rapporte à la maison « 20 sur 20 en catéchisme » ou « Je prépare le Carême » en lieu et place d’un bon « Club des Cinq ». C’est pourquoi, « à la façon dont Jean‑A a jeté ses livres dans la chambre, j’ai vite compris qu’on allait avoir droit à une sacrée bataille de chaussettes sales ce soir ». Jean-Philippe Arrou-Vignod a pioché, dans ses souvenirs d’enfance, de quoi raconter treize nouveaux épisodes toujours aussi farfelus de cette brochette de bananes, ces fameux Jean Quelque-Chose. Des histoires qui feront rire les grands-parents et qui enchantent les enfants, vu le succès de la série.

Dès 9 ans

Jean-Philippe Arrou-Vignod, Un petit pois pour six, Histoires des Jean-Quelque-Chose, illustrations de Dominique Corbasson, Gallimard Jeunesse, 2018, 176 p., 12 €

Jean-Philippe Arrou-Vignod, Une belle brochette de bananes, Histoires des Jean-Quelque-Chose

Jean-Philippe Arrou-Vignod, Une belle brochette de bananes, Histoires des Jean-Quelque-Chose

« Auriez-vous l’extrême amabilité de m’expliquer ce que fait ceci au milieu de mes photos de cloîtres et de Vierges à l’Enfant ?
Il avait tiré de la pochette une photographie sur papier glacé. Quand il nous l’a mise sous le nez, le fou rire que j’ai tenté d’étouffer s’est transformé en un atroce gargouillement.
— C’est la lune ? a demandé Jean‑D. en ouvrant des yeux ronds.
— Une soucoupe volante ? a proposé Jean‑C.
— Pas exactement, a corrigé papa en se pinçant l’arête du nez.
A côté de moi, Jean‑A. était secoué de spasmes comme s’il avait mis les doigts dans une prise de courant.
— Il s’agit de fesses, messieurs, a dit papa en faisant un terrible effort pour conserver son calme. »
Clic, clac, Kodak… Les six Jean-Quelque-Chose – de Jean‑A. à Jean‑F.-, sont de retour ! Pour notre plus grand bonheur, ils nous invitent à feuilleter les albums dans lesquels papa colle les photos de famille. De Cherbourg à Toulon (papa est médecin dans la Royale), de la colonie de vacances à la maison des grands-parents, de chaussettes sales en campagnes de vaccinations, la vie quotidienne d’une famille de six garçons juste avant Mai 68 est criante de vérité : pleine de sottises, de blagues, de chahuts et de tous ces petits riens partagés qui, au fil des ans, deviennent autant de « mots de passe ». Ne vous étonnez pas si les jeunes lecteurs en demandent les clés à leurs jeunes grands-parents, ceux qui avaient leur âge quand Killy décrochait ses médailles d’or… « Eh, banane ! »

Dès 9 ans

Jean-Philippe Arrou-Vignod, Une belle brochette de bananes, Histoires des Jean-Quelque-Chose, Gallimard Jeunesse, 2016, 176 p., 12 €