Mot-clef

Glénat Jeunesse

Orianne Lallemand, La Petite Dame

« Il était une fois une vieille dame qui vivait toute seule dans un immeuble au milieu d’une grande ville. » Ainsi commence ce conte moderne. Dans l’immeuble, vivent des familles très occupées : les Hippopotame, les Ecureuil, les Kangourou, les Panda… Seuls les enfants se demandent qui est réellement la vieille dame – était-elle autrefois fée, danseuse ou… sorcière ? Un jour, « il y eut un gros BOUM ! chez la petite dame ». Que s’était-il passé ? La petite dame était simplement tombée dans sa cuisine et s’excusait de ne pouvoir se relever seule. Et comme nous sommes dans un conte, une belle solidarité se met en place.

Dès 4 ans

Orianne Lallemand, La Petite Dame, illustrations d’Anne-Isabelle Le Touzé, Glénat Jeunesse, coll. « P’tit Glénat », 2020, 32 p., 11 € — Imprimé en Pologne

Luc Ferry, Thésée ou la Loi du courage

« Si mon père m’a légué des sandales, ce n’est pas pour rien. C’est un signe, il veut que je passe par la terre et non par la mer, et je comprends bien pourquoi : il veut savoir si je suis assez courageux et assez vigoureux pour affronter les brigands et les monstres dont vous me parlez », explique le jeune Thésée à sa mère Pitthée. Et des monstres, ce n’est pas ce qui va lui manquer sur la route d’Athènes. Quant à ses exploits face au Minotaure…
Sur le même principe que dans Ulysse ou l’homme aux mille ruses, Luc Ferry narre ici les aventures de Thésée au fil d’épisodes très dynamiques et invite le jeune lecteur à la réflexion sur la permanence des mythes antiques. A l’issue du récit, il revient sur des expressions telles « le fil d’Ariane », « le lit de Procuste », « le dédale de nos rues » — autant de paroles claires et jamais sibyllines. Nicolas Duffaut a dessiné des monstres terrifiants et donné des couleurs franches à un monde grec saturé de soleil.

Dès 10 ans

Luc Ferry, Thésée ou la Loi du courage, illustrations de Nicolas Duffaut, Glénat Jeunesse, coll. « La sagesse des mythes », 2019, 64 p., 12,50 € — Imprimé en Espagne
Du même auteur, dans la même collection : Ulysse ou l’homme aux mille ruses, illustrations de Nicolas Duffaut, Glénat Jeunesse, coll. « La sagesse des mythes », 2019, 64 p., 12,50 €

Luc Ferry, Ulysse ou l’homme aux mille ruses

Luc Ferry, Ulysse ou l’homme aux mille ruses

« On s’approche d’une île. Ulysse demande qu’on s’y arrête pour reprendre de l’eau et des vivres, mais il est inquiet, il ne sait pas trop ce qui l’attend sur cette terre isolée : des amis ou des ennemis ? Il a l’air tendu et, à vrai dire, il n’a pas tort de l’être… Car c’est bien au pays des Cicones, qu’il vient d’aborder, un peuple de guerriers qui a combattu les Grecs aux côtés des Troyens. » Cette première étape sur la très longue route du retour fait le lien entre la guerre de Troie, qui vient de s’achever avec la ruse du cheval de Troie, et les dix ans d’aventures et de péripéties vécues par le héros « aux mille ruses ». « Un mythe, un héros, une vertu », tel est le projet de cette collection conçue et écrite par Luc Ferry. S’adressant au lecteur par de multiples incises, l’auteur lui donne des pistes pour mieux comprendre l’Odyssée et l’invite à réfléchir sur les exploits d’Ulysse. Pour le philosophe, il s’agit d’aller « de la guerre à la paix […], du chaos à l’harmonie, de l’exil au retour chez soi, bref, de la vie mauvaise à la vie bonne ». Une vie bonne qu’il entend comme « la mise en harmonie de soi avec l’harmonie de l’univers ». L’affaire d’une vie, et une longue quête, dont les épisodes les plus célèbres sont illustrés avec énergie par Nicolas Duffaut. Le texte est d’un abord facile, très agréable à lire à voix haute (on s’amusera même à imiter le ton de l’auteur !). Ce volume ne conte que le début de l’Odyssée, jusqu’à l’arrivée sur l’île de Calypso. Il conviendra parfaitement aux collégiens, voire aux lycéens et étudiants qui n’ont pas beaucoup abordé la mythologie et l’épopée grecques.

Dès 10 ans

Luc Ferry, Ulysse ou l’homme aux mille ruses, illustrations de Nicolas Duffaut, Glénat Jeunesse, coll. « La sagesse des mythes », 2019, 64 p., 12,50 € — Imprimé en Espagne

Yuval Zommer, Nos incroyables bêtes sauvages autocollantes

Yuval Zommer, Nos incroyables bêtes sauvages autocollantes

« Place des bébés phacochères en file indienne devant la maman pour aller récupérer leur petit frère perdu. » « Les tatous ont une langue longue et collante pour vite attraper les fourmis et autres insectes. Colle des fourmis sur les langues de ces tatous affamés. » Collages, labyrinthes, jeu des différences… Autant d’activités sur le thème des animaux sauvages. Quelques crayons de couleur, les autocollants fournis et « une imagination indomptable », voilà de belles heures de jeu en perspective.

Dès 5 ans

Yuval Zommer, Nos incroyables bêtes sauvages autocollantes, Glénat Jeunesse, coll. « Coloriages et activités », 2018, 56 p., 9,99 €. Traduit de l’anglais. Imprimé en Chine. Avec plus de 500 stickers repositionnables.

Hayao Miyazaki, Mon voisin Totoro, l’album du film

Hayao Miyazaki, Mon voisin Totoro, l’album du film

« — C’est une vieille maison !
— Elle est peut-être hantée…
Satsiki et Mei faisaient le tour de la bâtisse délabrée en s’esclaffant. Mais, en réalité, le lieu leur avait énormément plu dès le premier coup d’œil ! »
Et pour être hantée… leur nouvelle maison va se révéler abriter notamment des « noiraudes », étonnantes petites boules de poussière. Mais c’est dans la forêt que les deux fillettes vont rencontrer les fameux Totoro, le grand Totoro (1300 ans pour 2 mètres de haut), le Totoro moyen (600 ans environ) et le petit Totoro, qui ne compte que 100 printemps. S’en suit une merveilleuse fable, pleine de tendresse (il en faut, car la maman est à l’hôpital), où ces êtres invisibles aux hommes – mais pas aux deux jeunes héroïnes – jouent de l’ocarina les nuits de pleine lune. Qui est partant pour une promenade en chat-bus ?

Dès 6 ans

Hayao Miyazaki, Mon voisin Totoro, l’album du film, Glénat Jeunesse, coll. « Studio Ghibli », 2018, 112 p., 17,90 €

Smitri Prasadam-Halls, le Loup

Smitri Prasadam-Halls, le Loup

« Majestueux et féroce, fier et fort, le loup a toujours été une source de fascination, mais aussi de peur. Véloce, intelligent et doté d’une force impressionnante, il est réputé pour ses talents de chasseur et son hurlement terrifiant. » Fascinant, le loup le sera encore plus après la lecture de cet album : vie en meute, « codes secrets », appels obsédants, techniques de chasse, territoires… Jonathan Woodward, spécialiste de la vie sauvage, a illustré cet album avec beaucoup de raffinement. Ses collages de papiers colorés ajoutent de la poésie à l’aspect documentaire des dessins.

Dès 5 ans

Smitri Prasadam-Halls, Le Loup, illustrations de Jonathan Woodward, Glénat Jeunesse, Coll. « Histoire naturelle », 2017, 48 p., 16, 95 €. Traduit de l’anglais. Imprimé en Chine