Mot-clef

Gérard Letailleur

Gérard Letailleur, Si le Mont-Saint-Michel m’était conté

Gérard Letailleur, Si le Mont-Saint-Michel m’était conté

Oubliez pour un instant la foule bigarrée et bruyante qui se presse au pied du Mont ou, mieux, visitez le Mont un jour d’hiver, en semaine – et écoutez-le chanter de toutes ses pierres…  A moins que vous n’ayez préféré venir à pied par la baie, comme les pèlerins du temps jadis. Le Mont-Saint-Michel reste aujourd’hui la plus belle abbaye du monde, telle que l’ont bâtie la ferveur des hommes depuis le premier ermitage d’Aubert, au VIIIe siècle – et même avant, quand, dit-on, les druides y célébraient à Bélénos. Gérard Letailleur s’est inspiré des Chroniques de Dom Jean Huynes (XVIIe siècle), de la tradition orale et de quelques récits plus modernes pour réunir ces trente contes. Le saint Archange en est souvent le héros, mais vous y rencontrerez aussi moines, duc et diable, demoiselles et pauvres gens, et même un turbot et des hirondelles. A lire au pied du Mont, en attendant une omelette ou au coin du feu.

Adolescents – ou à lire en famille à voix haute

Gérard Letailleur, Si le Mont-Saint-Michel m’était conté, illustrations de Françoise Pichard, Via Romana, 2018, 168 p., 19 € — Imprimé en France

Noëls de la Sainte Russie

Noëls de la Sainte Russie

Au pays des immenses forêts et des minuscules isbas cachées sous la neige, les contes de Noël sont une évidence. Tolstoï, Gogol, Tchékov, Chtchédrine, les plus célèbres écrivains russes ont emprunté aux traditions orales des babouchkas. Alors, quand Grand Père Gel rencontre Baba Yaga… tout devient possible !
Dans ce recueil de contes russes, les plus jeunes retrouveront « La Moufle » et la petite chienne « Katchanka ». Les plus âgés méditeront sur les bonnes actions du savetier Martin Avdiévitch. Les demoiselles se réjouiront de ne s’être jamais contemplées dans « Le Miroir déformant ». Quant aux plus audacieux, ils sauront bien affronter le diable pour récupérer la lune qu’il a impudemment volée la veille de Noël !

Dès 12 ans (ou plus jeune pour les contes qui se prêtent à une lecture à haute voix)

Noëls de la Sainte Russie, recueillis par Gérard Letailleur, avec une préface de Reynald Secher, Via Romana, 2014, 158 p., 16 €