Mot-clef

Françoise Laurent

Françoise Laurent, Le Raisin

En ce bel automne, le raisin est sur toutes les tables ! Savez-vous que les chasseurs-cueilleurs de la préhistoire se régalaient déjà de jus de raisin ? « Ils écrasaient les grappes et conservaient le jus dans des jarres de terre. Or un jour, ils en ont oublié une. Le jus a fermenté… Oh ! Il s’est transformé en vin ! » Du vin que nos jeunes lecteurs apprendront à déguster dans quelques années. D’ici là, blanc ou noir, dégustons le raisin au dessert ou au goûter ! « En France, c’est François Ier qui a lancé la mode du raisin de table… son dessert préféré ! Il le faisait venir du Midi de la France, à dos de cheval ou de mulet. » L’auteur insiste aussi sur les méthodes de culture du raisin, opposant les traitements chimiques lourds contre les maladies et les parasites aux méthodes plus naturelles des producteurs écolos ; de même, elle ne fait pas l’impasse sur les traitements après récolte qui visent à conserver et à transporter le raisin, et incite à consommer plus local. Tout en donnant un « truc » si le raisin bio est un peu cher : « On peut ôter une grande partie des produits chimiques en trempant les grappes dans de l’eau contenant du bicarbonate, du vinaigre blanc ou du gros sel ! Des recettes valables pour tous les fruits et légumes ! » Les dessins de Nicolas Gouny pétillent d’humour et d’énergie, un cocktail bien revigorant pour cet automne.

Dès 5 ans

Françoise Laurent, Le Raisin, illustrations de Nicolas Gouny, Editions du Ricochet, coll. « je sais ce que je mange », 2021, 40 p., 12,50 € — Imprimé en Pologne

Françoise Laurent, Les p’tits volcans

Le volcan « crache une lave bouillante, faite de roches fondues… » Des roches fondues ? « Les rochers peuvent fondre ? Comme le chocolat ? Eh oui, petit gourmand ! » Quant à la Terre, elle « ressemble à un fruit… » Mais « son noyau est une boule brûlante ! Sa chair… un manteau très chaud ! Et son écorce ? Un puzzle dont les morceaux se déplacent lentement ». Autant de comparaisons tirées de la vie quotidienne qui permettent d’initier les jeunes enfants à la géologie, et notamment, ici, à la vulcanologie, la science des volcans – vivants ou éteints. Chiara Dattola a donné des visages flamboyants ou dormants, colorés ou sombres à ces volcans qui chatouillent l’écorce terrestre. Quel feu d’artifice !

Dès 4 ans

Françoise Laurent, Les p’tits volcans, illustrations de Chiara Dattola, Editions du Ricochet, coll. « Eveil nature », 2020, 32 p., 9,50 € (réédition de 2017). Imprimé en Espagne.

Françoise Laurent, 1 cœur, 2 poumons, la respiration

Françoise Laurent, 1 cœur, 2 poumons, la respiration

« Respirer… quoi de plus naturel ! On le fait sans y penser, sans efforts… sans mouvement ? Pas vraiment ! Quand on amplifie notre respiration… Inspirer… Souffler ! On voit bien, et l’on sent bien, que notre thorax se bombe et se creuse ! » Mais aller y voir de plus près, ce n’est pas si simple. Rassurez-vous, pas de radio des poumons ni d’électrocardiogramme au programme de cet album ! Mais des petits personnages rigolos qui vont et viennent sur des silhouettes, pour se balancer sur le diaphragme, plonger en apnée, sortir d’une veine ou prendre le pouls. C’est toute l’astuce de cette collection : un peu de fantaisie pour pimenter des informations très précises, sérieuses mais pas ennuyeuses. Des textes simples, des dessins clairs – vive la science !

Dès 7 ans

Françoise Laurent, 1 cœur, 2 poumons, la respiration, illustrations de Sébastien Chebret, Ricochet, 2018, 40 p., 13,50 €

Françoise Laurent et Capucine Mazille, Tous aux abris

Françoise Laurent et Capucine Mazille, Tous aux abris

« Qui sont les champions du terrassement ? Les lapins de garenne ! Une colonie peut creuser des centaines de chambres qui communiquent par des galeries. Ce tortueux labyrinthe est appelé ‘garenne’… d’où le nom du lapin. » De la falaise où niche le macareux-moine au lac colonisé par le castor, cet album explore les habitats de nombreux animaux. Où s’installer pour protéger ses petits des prédateurs et les nourrir jusqu’à ce qu’ils deviennent autonomes ? Chacun a sa méthode ! Mais ces animaux, font-ils des plans ? de savants calculs ? ou est-ce leur seul instinct qui parle ?

Dès 5 ans

Françoise Laurent et Capucine Mazille, Tous aux abris, Ricochet, coll. « Ohé la Science ! », 2015, 40 p., 12,50 €

Françoise Laurent et Capucine Mazille, Un cheval, des chevaux

Françoise Laurent et Capucine Mazille, Un cheval, des chevaux

« Monté à cru ou bien sellé, tirant de lourdes charges ou des carrosses dorés, le cheval symbolise toujours… la plus noble conquête de l’homme. » Un très bel album, esthétique et pédagogique, qui aidera à distinguer un cheval isabelle d’un alezan, et un Frison d’un Shire. Enfin un livre sur les chevaux qui évite les sempiternels et hideux poneys roses à crinière dorée !
Les aquarelles de Capucine Mazille ont beaucoup de charme ; aucun doute, elle aime les chevaux – mais aussi d’autres créatures plus fantastiques, comme le montre son site. Elle dessine aussi des elfes et des licornes !

Dès 6 ans

Françoise Laurent et Capucine Mazille, Un cheval, des chevaux, Ricochet, coll. « Ohé la science ! », 2014, 40 p., 12,50 € — réédité en 2016.