Mot-clef

Editions Auzou

L’Iliade et l’Odyssée d’Homère

L’Iliade et l’Odyssée d’Homère

Hector « lui plongea sa lance dans les entrailles. Patrocle s’écroula avec fracas, sous les yeux horrifiés de ses compagnons.
Alors, d’une voix triomphante, le fils de Priam s’écria :
— Patrocle, tu pensais détruire Troie, malheureux ! Tu seras bientôt la proie des vautours ! Achille ne t’a été d’aucun secours !
— Hector, lui répondit Patrocle, respirant avec peine, si tu triomphes, c’est grâce aux dieux qui t’ont donné la victoire en m’arrachant mes armes. Toutefois, je te le prédis : tu ne vivras plus longtemps. Car bientôt, Achille te tuera… » Dernières et terribles paroles d’un jeune guerrier à un autre héros…
La guerre finie, les survivants n’ont qu’une hâte : retrouver leur foyer, leur cité, les paysages qui leur sont chers. Mais qu’en pensent les dieux de l’Olympe ?
« L’aurore s’élevait au-dessus du monde quand les dieux se réunirent au sommet de l’Olympe. Seul Poséidon était absent.
— Mon père, dit Athéna, je reviens d’Ithaque, la situation est grave : des ennemis perfides projettent la mort du fils d’Ulysse. Ce héros qui a tant souffert doit rentrer chez lui au plus vite… » Mais si, à la demande d’Hermès, Calypso accepte de libérer Ulysse, ce dernier n’est pas encore au bout de ses peines…
Cet album aux illustrations lumineuses met en valeur onze récits tirés de l’Iliade – de la dispute initiale aux funérailles d’Achille — et dix de l’Odyssée – de la rencontre d’Athéna et de Télémaque aux retrouvailles d’Ulysse et de Pénélope.

Dès 10 ans

L’Iliade et l’Odyssée d’Homère, extraits choisis et adaptés par Céline Potard et illustrés par Rita Petruccioli, Editions Auzou, 2015, 112 p., 17,50 €

15 histoires qui font peur pour ne plus avoir peur, collectif

15 histoires qui font peur pour ne plus avoir peur, collectif

« Même pas peur ! » Hum, hum… il faut parfois y regarder à deux fois… La peur peut surgir d’un cauchemar (vraiment terrifiant pour Hugo), de la présence d’un gros chien (vraiment énorme pour Eliott), d’un orage (avec des éclairs et du tonnerre partout pour Lisa), mais aussi venir d’événements difficiles à anticiper : pour Sacha, perdre son doudou ; pour Malo, se noyer ; pour Rosie, aller chez le docteur ; pour Nina, affronter des moqueries, et, plus encore, prendre conscience de la mort.
Ces 15 histoires tendres et douces permettent de dédramatiser la plupart des peurs enfantines. A la fin de chaque histoire, la psychothérapeute Geneviève Djenati explique aux adultes l’origine de la peur, comment aider l’enfant, et cela sans (trop) tomber dans des travers psychanalytiques convenus. Un bon outil pour aider à retrouver une certaine sérénité.

Dès 4 ans

Céline Potard, Anouk Bloch, Quitterie Simon, 15 histoires qui font peur pour ne plus avoir peur, avec la collaboration de Geneviève Djenati, Editions Auzou, 2015, 96 p., 12,95 €