Mot-clef

Christophe Lambert

Christophe Lambert, Yakari, Les pierres qui parlent (t 10)

Graine-de-Bison, le camarade de Yakari, fait de mauvais rêves : son grand-père lui demande de retrouver un mystérieux objet. Or, « pour les Sioux, les rêves sont à prendre très au sérieux. Yakari a écouté sans rien dire, mais, lorsque le récit est terminé, il se lance :
— Je crois que la corne du bison se trouve dans les parages de la grande barrière, au pied de laquelle les troupeaux se regroupent chaque année avant la migration.
— La grande barrière ? De quoi s’agit-il ?
— Ce sont les parois très raides qui surplombent une petite vallée.
— Eh bien, allons‑y ! propose Graine-de-Bison. »
L’aventure peut commencer ! Les jeunes lecteurs se régaleront de ce nouvel épisode – le 10e ! – des exploits du petit Indien et de ses amis. Le texte romancé, facile à déchiffrer, est illustré par des images de la série télévisée dont est issu le scénario, lui-même inspiré par la bande dessinée originale.

Dès 6 ans

Christophe Lambert, Yakari, Les pierres qui parlent (t 10), Bayard Jeunesse, coll. « Yakari », 2020, 64 p., 5,90 € — Imprimé en France

Christophe Lambert, La Reine de vengeance

Christophe Lambert, La Reine de vengeance

« An 60 après Jésus-Christ, province romaine de Bretagne. Fière et droite, la grande femme rousse regardait le bûcher funéraire. Elle s’appelait Boadicée. » Comme le veut la tradition celte, c’est elle qui va succéder à son époux et devenir reine de la tribu des Icènes. Humiliée par l’occupant romain, qui n’hésite pas à violer ses deux filles Caitrin et Ana, Boadicée entraîne quelques tribus dans une résistance héroïque. Voilà pour la trame historique. Mais, tel un tartan coloré, le roman comprend aussi des pages de « fantasy », qui voient intervenir des dieux romains inquiets de leur déclin. Curieusement, Minerve, la déesse guerrière, va apporter son soutien à Boadicée… Rappelons que cette reine est à l’histoire de la Grande-Bretagne ce que Vercingétorix est à la nôtre. Alors, on se prend à rêver…
Un récit sauvage, parfois violent, qui emmène le lecteur des landes ventées de Bretagne au sommet de l’Olympe.

A partir de 12 ans

Christophe Lambert, La Reine de vengeance, Fleurus Mango, coll. « Royaumes perdus », 2010, 245 p., 9 €