Mot-clef

Caroline Hesnard

Fabienne Blanchut et Caroline Hesnard, Emma et Loustic, A la rescousse de Tonton Antoine

Fabienne Blanchut et Caroline Hesnard, Emma et Loustic, A la rescousse de Tonton Antoine

Revenu d’un voyage aux Etats-Unis, Tonton Antoine se retrouve sans travail – mais avec un projet. « “Génial” d’après moi et “casse-figure” selon Maman. » : créer un site internet de casting d’animaux. Bien sûr, la vedette en sera Loustic, le chat d’Emma, qui, entraîné à faire le pitre, deviendra vite une vedette.
A la rescousse de Tonton Antoine est l’un des nouveaux mini-romans de la série Emma et Loustic, destinée aux apprentis lecteurs, « un vrai roman à lire tout seul » : mots simples, typographie aérée, illustrations dynamiques, intrigue gentillette, bons sentiments et touche d’humour. Idéal dans la bibliothèque de la classe ou en lecture suivie de fin d’année. Comme beaucoup de petits romans, la série s’adresse plutôt aux jeunes Emma (hum, hum, Flaubert n’est pas loin !) qu’aux garçons, souvent plus tentés par des documentaires.

De 7 à 8 ans, lecteurs débutants

Fabienne Blanchut et Caroline Hesnard, Emma et Loustic, A la rescousse de Tonton Antoine, Albin Michel Jeunesse, 2018, 48 p., 5,90 € — Cinq autres titres dans la même série.

Christine Sagnier et Caroline Hesnard, Chiche ! Pas d’écran cette semaine…

Christine Sagnier et Caroline Hesnard, Chiche ! Pas d’écran cette semaine…

Un beau matin, Madame Doucet, la maîtresse, annonça « devant toute la classe que l’école lançait un grand défi : passer une semaine sans écrans ! D’abord, ça ne nous a pas inquiétés, vu que l’on ne comprenait pas exactement de quoi il s’agissait », raconte Lola. Mais quand chacun a fait la liste de tous les écrans utilisés à la maison, l’inquiétude a vite gagné : télévision, ordinateur, tablette, console, smartphone… « Alors, a demandé Madame Doucet, est-ce que ça va être facile ou difficile de vous passer d’écrans ? – Pas difficile, a bougonné Alexis. Impossible ! » Bien sûr, chacun va jouer le jeu et réorganiser sa vie : pense-bête, carte routière, radio, livres, jeux de société, promenades… Un défi qui, la semaine passée, permet à chacun de choisir et non de consommer sans limites.
Ce petit « roman de société » est accessible dès que la lecture fluide est acquise. Le langage n’est pas très soutenu (dommage…), on y trouve des accords du type « on est partis », et Lola vit avec son « faux père », comprenez le second mari de sa Maman. Mais la question des écrans mérite d’être posée – même si vous vous reconnaissez dans la frimousse de Marion car « il n’y a pas de télé chez elle ».

Dès 7 ans (lecture fluide acquise)

Christine Sagnier et Caroline Hesnard, Chiche ! Pas d’écran cette semaine…, Coll. « Bravo la famille ! », Fleurus, 2015, 48 p., 4 €